par katherine09
-
#16471
Il s'agissait d'un calcul rénal ayant vraisemblablement migre après toutes les secousses en 4x4
Et peut être aussi, avait elle bu insuffisamment ( deux causes de declenchement de coliques néphrétiques )
Elle a eu de la chance de faire sa crise le lendemain de son retour ......
De plus le changement de temps , vers l'humidité

La question que je lui ai posée : et les odeurs ? La salivation?
" L'odeur du café ce matin........m'a donné la nausée "

COLCHICUM 200 k
Douleur du dos coupante a droite
Douleur Intolérable
Agg : au mouvement
Amel : Un peu mieux allonge a plat dos , a la chaleur
sensation de froid interne
Urines très très foncées : Hématurie confirmée
hypersensible aux Odeurs
Hypersalivation


L'Echo a confirme les calculs rénaux
Et le bilan a objective la présence de sang ds les urines ,
Le remède a été efficace en moins d'une heure , reprise le soir et quatre jours après
Son médecin lui conseille l'opération , elle a refusé .......
en attendant de la revoir , elle boit

DD a discuter devant des DL rénales droites avec hématurie
CANTHARIS
Douleur droite ou gauche plutôt brulantes
Irradient vers l'Aisne
Douleur en début de miction le plus svt , mais ce peut être n'importe quand
Avec envie intolérable d'uriner
Amel : chaleur , repos
Agg. : au froid , a la vue de l'eau
Soif , anxieux , grince des dents
Hématurie

EQUISETUM
Douleur a droite
Douleur après avoir urine
Urines foncées

SARSAPARILLA
Douleur coupantes a droite
Irradiation en bas
Violente douleur en fin de miction
Ne peut uriner normalement que debout ,
Urine goutte a goutte s'il est assis
MAIS les urines sont pâles

LYCOPODIUM
Douleur a droite , sourdes
Spécifique de l'urètre droit
Amel: au mouvement ,
Agg : le matin au réveil, entre 16h et 20h
Il est frileux , mais désir d'air frais
Désir de sucreries , boissons chaudes
un pied froid , l'autre chaud
Sédiments rouges ds les urines

KALIUM CARB
suite de surmenage
Douleur lombaires violentes ,comme des aiguilles,lancinantes plutôt a gauche
Sensation de brisure du dos
S'accompagne d'une sensation de faiblesse des Mb inf et du dos
Agg :couche côté dl , froid, 3h matin ,mouvements,
Amel : chaleur , assis penché en avant ,coudes sur les genoux , pression forte
Urines : présence d'un sédiment rougeâtre

on pouvait évoquer TEREBINTHINA. devant les urines très foncées
Urines comme du marc a café , Hématurie
Odeur de violette des urines
brulures en urinant
Douleurs de la région rénale , droite ou gauche
Agg: en s'allongeant ,froid ,l'humidité
Amel : en marchant , au mouvement ,
La langue est rouge , brillante

BERBERIS pour être complète
les douleurs sont rayonnantes et A GAUCHE typiquement
Les DL sont piquantes , brûlantes ,coupantes
Irradiation vers le bas dans l'Aisne , vers la cuisse gauche
Ou en ceinture vers l'abdomen
Agg : par le mouvement, debout, secousses ,la voiture , en urinant, pression
Les urines sont troublés et


Comment aborder ce type de douleur ?
D'apres un travail de synthese sur les coliques néphrétiques
du Dr G. Broussalian ( 2011 ? Je crois ),
de mémoire:
- le siège
A droite : COLCHICUM, dioscorea, equisetum LYCOPODIUM, Sars..
A gauche : BERBERIS, kali bich , pariera. ......
Droite ou gauche : CANTHARIS.....
- type de douleurs et extensions
- les modalités : penche en avant, en arrière, accroupi, agenouillé
Agg par le mouvement, le froid , l'humidité , les secousses
Amel allonge sur le dos, au grand air , chaleur
L'horaire
-concomitants. nausées , salivation , vomissements
Crampes ds les jambes en urinant ( pariera brava )
Engourdissements
Mictions douloureuses , quand ? position ?
Alternances ( kali bich )
Hypersensibilité aux odeurs
- les urines couleur : foncées, rouges, blanches , pales, mousseuses
Présence de : sang, pus, sables,oxalates, phosphatés ,
Leur densité , leur chaleur ( NITRIC ACID....)

------------------------------------------------------------------------------
Avatar de l’utilisateur
par Athelas
Diplômé PH
#16474
merci Katherine pour tes synthèses précieuses.
Je me souviens (pas assez) d'un topo d'Alfyon sur la diathèse urique sur PH ancienne version.
par katherine09
-
#16477
Exacte , mais j'ai perdu le lien , donc c'est de mémoire que "j'ai plagié " monsieur Broussalian père
J'en profite pour le remercier , ce topo était très clair et pratique
par globule
-
#16483
waouh! super Katherine :)
merci pour la synthèse :) tu nous fais bûcher, tu sais faire durer le supsens quant au remède, à la question à poser et tout parait si simple après! bravo aux participitants ;)
Avatar de l’utilisateur
par Dynamis
-
#16484
katherine09 a écrit :Il s'agissait d'un calcul rénal ayant vraisemblablement migre après toutes les secousses en 4x4
Ah been là je viens d'apprendre un truc....moi qui croyait faire une blague avec mon ARNICA.... :D
par vbouan
#16485
Toujours aussi remarquable vos differentiels Katherine.
Est-ce naif de demander comment vous les faites ?
Peut-etre pouvez-vous nous enseigner.
Pour arriver a cela je mettrai des jours...
N'utilisez-vous que votre memoire ? :-)
Utilisez-vous le Hering ? ou bien plusieurs MM ? ou PC Kent ?
Il semble que vous ayez les MM en francais ....

En bref, si vous avez quelques conseils de methose pour etablir un DD à nous donner, je les prends avec plaisir.
par katherine09
-
#16497
DÉMARCHE DIAGNOSTIQUE
Dans les questions d'externat et d'internat , les DD tiennent une place essentielle
Devant un ensemble de signes cliniques
On pense a plusieurs maladies
Et on les départage en les analysant les unes après les autres
Une a plusieurs questions subcidiaires permettent DE S'ORIENTER


Ex. Monsieur 60 ans se plaint d'un vague malaise avec nausées
" C'est le cassoulet qui n'est pas passe....... "
Si on se laisse endormir par ses dires on va lui prescrire un truc pour le foie et la diète
Mais en l'observant mieux , on note pâleur , transpiration, extrémités glacées et peut être un petit essoufflement .......hospitalisation
On a fait un diagnostic différentiel , basé sur la connaissance et l'expérience

POUR L'HOMÉOPATHIE
La démarche est la même ,
Basée sur la connaissance de la MM.
et l'expérience

Une repertorisation sur la machine ,ou dans sa tête, nous amène a comparer Plusieurs remèdes , mais il faut les connaître pour pouvoir les comparer , et aboutir au bon choix

PAS DE PANIQUE : bien apprendre petit a petit la matière medicale( Hering, Kent ......) et peu a peu les diagnostics différentielles s'imposeront naturellement
c'est une DÉMARCHE qu'il faut s'imposer .....
C'est comme cela que l'on progresse et que l'on apprend

Ai je été claire ? :lol:
par VeroS
#16514
Merci pour ces cas Katherine ! Du boulot, je vous dis, encore du boulot ! :)
par katherine09
-
#16542
Mon mari Alain a lu mon petit topo sur DÉMARCHE dgt
, sa réflexion après lecture : " tu dois être perçu RIGIDE!!!!
Très honnêtement je ne suis pas rigide ( avis a ceux qui me connaissent) ´
mais je suis très rigoureuse dans mon travail. : La médecine n'est pas un jeu , on ne s'amuse pas avec les malades, :roll:

Au fait, depuis le traitement d'Alain par HYOCYAMUS ( cas 22 ) il va bien , et se pose moins de questions sur tout
Je lui ai redonné il y a trois semaines , tout va bien
par Cécile
#16563
C'est drôle ce n'est pas sur ce topo que tu as été la plus rigide...
Fais-lui lire les autres !!! :lol: :lol: :lol:
Je languis donc de faire ta connaissance :D :D
Avatar de l’utilisateur
par Edouard Broussalian
Staff
#16610
katherine09 a écrit :Mon mari Alain a lu mon petit topo sur DÉMARCHE dgt
, sa réflexion après lecture : " tu dois être perçu RIGIDE!!!!
Très honnêtement je ne suis pas rigide ( avis a ceux qui me connaissent) ´
mais je suis très rigoureuse dans mon travail. : La médecine n'est pas un jeu , on ne s'amuse pas avec les malades, :roll:

Au fait, depuis le traitement d'Alain par HYOCYAMUS ( cas 22 ) il va bien , et se pose moins de questions sur tout
Je lui ai redonné il y a trois semaines , tout va bien
J'ai le même problème que toi ;)
Et ton petit mari va t il bien??
par katherine09
-
#16633
Alain va tres bien , et ne m'ennuie plus avec un tas de questions .........le pourquoi , le comment , etc....

je suis marquee : mon gendre n° 1 est pareil , il faut qu'il comprenne , je lui ai offert " l'organon " ...
heureusement mon gendre n° 2 est cool , c'est reposant
Avatar de l’utilisateur
par Edouard Broussalian
Staff
#16642
katherine09 a écrit :Alain va tres bien , et ne m'ennuie plus avec un tas de questions .........le pourquoi , le comment , etc....

je suis marquee : mon gendre n° 1 est pareil , il faut qu'il comprenne , je lui ai offert " l'organon " ...
heureusement mon gendre n° 2 est cool , c'est reposant
Ahh je dis ça parce que Nico veut faire un score des cas cliniques alors c'est important en plus pour les stats :) Je suis très heureux qu'il aille mieux!!!
par Aminda
-
#16700
Je me permets de rajouter ici les symptômes de CALCAREA CARB.

Je l'ai utilisé à deux reprises comme recette (il y a longtemps) de la crise de colique néphrétique. Le seul point commun entre les deux cas était la constitution carbonique des sujets.

Le premier cas était en déplacement à l'autre bout de la France et c'est sa femme qui m'appelait de l'hôpital où les chirurgiens avaient prévu de l'opérer : après la prise de trois doses de calcarea carb, il a pu pisser son calcul.
Le deuxième cas était celui d'un homme qui avait une énorme lithiase de plusieurs centimètres coincée dans l'urethère quasi asymtomatique, pas de douleur juste des traces de sang dans l'urine. Il devait se faire opérer le lendemain. Sur le pas de la porte, je me dis "c'est trop bête c'est le moment de dégainer calcarea carb, pour voir...": résultat, le chirurgien se trouve étonné de voir le calcul qui a migré dans la vessie et qu'il a pu extirper en le coupant en plusieurs petits morceaux par uroscopie.

Voici donc les symptômes urinaires du répertoire qui pourront être utiles au choix du remède :

Douleur rénale constante et sourde, pressurante, dans les transports.
Lithiase (3)
Besoin impérieux d'uriner (2), fréquent, inefficace, après la miction, soudain.
Pollakiurie (3)
Miction involontaire
polypes de la vessie(3)
Retention (2), chronique, après avoir eu les pieds sur un carrelage froid, après avoir eu les pieds mouillés.
Spasme de la vessie (2)
Urine abondante(2), albumineuse, suite d'exposition au froid, brun foncée ou foncée (3), odeur putride (3)
urines peu abondante pendant la transpiration.
Urines sanglantes (3), avec du sable (2)
Elancements piquants dans l'urètre avec besoin inefficace.

Avant de diffuser ce post j'ai fait une recherche […]

Il n'y a aucun souci Jen , c'est une mépris[…]

merci pour tout, Emile ! Que nous faut-il de plus.[…]

Présentation

Bonjour Patrick Suis très content de t'accu[…]