Avatar de l’utilisateur
par Athelas
Diplômé PH
#25136
amélioration locale (bouche,...) et générale (fatigue, émotionnel)
évolution des symptômes vers le bas du corps (maintenant aux genoux), sans gravité (pas d'arthrite)
le niveau de santé s'est amélioré
tu n'as rien prescrit, on attend.
Avatar de l’utilisateur
par fantine
-
#25137
michel60 a écrit :Bonjour Katherine,
Nous sommes passés à coté du remède car le symtômes dents /choc / en serrant les dents , ds la tête , les oreilles ,
les yeux est assez bizzare tout compte fait ;)
Par contre pouvez vous expliquer pourquoi vous considerez la rancoeur comme un symptôme majeur du remède, j"ai consulté les MM de Lippe, Copperwaith, Duprat, Boericke, Kent ( mais c'est assez illisible sur écran) et je n'ai rien trouvé sur la rancoeur. C'est dans le répertoire de kent que cela apparit au premier degré.

Merci d'avance pour votre réponse et les futurs cas :)
Hum , c'est Scholten je pense
"amertume , rancoeur , ressentiment en vers sa mère " ..
Avatar de l’utilisateur
par fantine
-
#25140
fantine a écrit :
michel60 a écrit :Bonjour Katherine,
Nous sommes passés à coté du remède car le symtômes dents /choc / en serrant les dents , ds la tête , les oreilles ,
les yeux est assez bizzare tout compte fait ;)
Par contre pouvez vous expliquer pourquoi vous considerez la rancoeur comme un symptôme majeur du remède, j"ai consulté les MM de Lippe, Copperwaith, Duprat, Boericke, Kent ( mais c'est assez illisible sur écran) et je n'ai rien trouvé sur la rancoeur. C'est dans le répertoire de kent que cela apparit au premier degré.

Merci d'avance pour votre réponse et les futurs cas :)
Hum , c'est Scholten je pense
"amertume , rancoeur , ressentiment en vers sa mère " ..
et aussi : " persons of a hateful and vindicative nature " ( Hoyn )
Avatar de l’utilisateur
par Dynamis
-
#25143
fantine a écrit : Hum , c'est Scholten je pense
"amertume , rancoeur , ressentiment en vers sa mère " ..
Normalement le "Carbonicum" c'est CENSE être la rancoeur face au "père"...mais à chaque fois que je vois ce genre de raccourci metaphysicoqquchose....je préfère prendre la tangente discretos en ce qui me concerne :D (sans occulter totalement....après tout qui sait ?!?) parce que ça m'étonnerait franchement que cela soit d'une utilité pratique féroce.
par michel60
-
#25146
Dynamis a écrit :
fantine a écrit : Hum , c'est Scholten je pense
"amertume , rancoeur , ressentiment en vers sa mère " ..
Normalement le "Carbonicum" c'est CENSE être la rancoeur face au "père"...mais à chaque fois que je vois ce genre de raccourci metaphysicoqquchose....je préfère prendre la tangente discretos en ce qui me concerne :D (sans occulter totalement....après tout qui sait ?!?) parce que ça m'étonnerait franchement que cela soit d'une utilité pratique féroce.
Comme Dynamis, ce genre d'interprétation psychanalytique me semble à mille lieux de l'homeopathie ( je relis l'Organon depuis peu et la mise en garde du fondateur à propos de faiseurs de systèmes et de théories me semble le bon sens même)
Je ne connais pas Scholten mais la simple question qu'il faut se poser est la suivante: comment se fait il que les plus illustres des anciens homeopathes ne se soient pas rendu comte que leurs patients Ammonium carb avaient autant de ressentiment pour la mère, le père voire la grand tante :lol: Tout simplement parcequ'il doit s'agir d'un clone de Sankaran :x
NB/ Vermeuleen ne cite pas non plus la rancoeur comme un maitre symptôme de ce remède.
Est ce que cela signifierait que l'expérimentation n'a pas été suffisante et que le médicament est peu préscrit?
En tout cas la démarche de Katherine est d'une grande rigueur puisqu' elle a appliquée la methode de la totalité des symptômes
Avatar de l’utilisateur
par Dynamis
-
#25148
katherine09 a écrit :Je vous fait bosser
Mais peut être suis je criticable , n'hésitez pas
Il y a juste un truc que je ne comprend pas bien (le but n'étant pas de discuter la prescription puisqu'elle semble avoir un impact positif...)


Le problème à la base c quand même qu'elle "Elle serre a mort les dents , même la nuit" non ??

Ce que je veux dire par là c que ca ne me semble pas vraiment hallucinant de finir par déclencher des symptomes corrolaires dependant de cette cause dont les possibles douleurs oeil,tête, oreilles,etc.....
Il suffit de prendre des amphétamines pour s'en rendre compte... :? :-o

Comme AM-C n'a pas vraiment de signe/symptôme concernant ce genre de reaction tonique(ptet trop du genre "fatigué/lymphatique")...
je l'aurais plutôt vu en fait ne pas serrer les dents DU TOUT en fait. A plus forte raison si la personne à ce genre de problème en serrant
je trouve surprenant du coup qu' on puisse le choisir ici, et encore plus qu'il ait un impact positif...mais comme cela semble être le cas....et ben...et ben...et ben je sais plus trop quoi dire :lol:
à part que du coup je reste sur ma faim et avec mes doutes sur la question. :x
par katherine09
-
#25150
j'ai prescrit am carb sur les symptomes de la malade
en serrant les dents, dl ds la tete , les oreilles et les yeux
vesicules sur la langue
gout amer
pour Scholten / AMMONIUM : amertume , rancoeur, suites de deception
et cela collait tres bien avec ma patiente........

je pense, quant a moi , que les descriptions de Scholten sont parfois tres utiles pour debusquer un remede , a condition que le reste soit COHERENT
Avatar de l’utilisateur
par Dynamis
-
#25169
katherine09 a écrit :j'ai prescrit am carb sur les symptomes de la malade
en serrant les dents, dl ds la tete , les oreilles et les yeux
vesicules sur la langue
gout amer
Ca je ne dis absolument pas le contraire, mais faut bien être honnête...c'est la première rubrique (unitaire) qui emporte la nappe si l'on peut dire...or le fait de serrer les dents à mort me semble tout autant être un symptomes de la malade

Et si cela est capable de provoquer des troubles (ce qui est toujours le cas dès qu'il y a forçage à long terme ou que ce soit dans le corps) alors il y a une explication qui décroit "possiblement" l'implacable "en serrant les dents, dl ds la tete , les oreilles et les yeux

Ceci dit je reste bien entendu conscient que cela ne coule pas non plus de source d'avoir ce genre de douleurs quand on serre les dents, mais comme justement AM-C n'est pas forcément réputé il me semble pour avoir ce genre de symptôme toniques ou que ce soit et en tout cas visiblement aucun niveau machoire/dent/etc... je trouve cela quelque peu antagoniste/paradoxal avec le fait que cette dame serre à mort les dents même la nuit
(serrer les dents tout le temps en plus alors que ca lui provoquent des douleurs....faut bien qu'il y ait qu'il y ait qquchose de tonique chez elle qui la force à le faire ou alors elle ne le ferait pas et se rendrait compte qu'elle à des douleurs à l'occasion quand elle serre les dents (manger, montrer les dents... :lol: ,etc...))

Ceci dit tout ceci n'est que du blabla et vu que AM-C fait qquchose et ben tant mieux :)
Avatar de l’utilisateur
par Edouard Broussalian
Staff
#25183
Je m'essuie personnellement les chaussures sur les théories de Scholten et plains les malheureux qui peuvent le suivre. Encore des rêveries et une violation en règle du simple §1.

Le seul symptôme utilisable pour démarrer est cette curieuse douleur qui fait que en serrant les dents, cela irradie dans la tête, les oreilles, et les yeux.

Je n'ai jamais vu cela chez qui que ce soit. Nous avons une sensation et plein d'irradiations. D'où par la douleur? De la région dentaire. C'est là qu'il faut regarder pour se placer dans les irradiations. Il nous faut un médicament qui couvre les irradiations dans les yeux, la tête, les oreilles. Les deux premiers sont des keynotes de Am-c que j'ai ajoutées à la lecture du Hering et que vous n'avez pas encore dans la version officielle. Am-c est bien dans l'extension aux oreilles et au visage.

Le répertoire suffit donc très peu pour dénicher le remède. C'est ici qu'on a les armes secrètes. A quoi ça sert que Ducros se décarcasse hein? Une petite requête dans la Bibliothèque de PcKent avec juste les mots clés "serrer dents tete oreilles yeux" nous sort magnifiquement le symptôme en un seul morceau.

Image

Et là c'est bingo car un symptôme en italique dans Boericke, vous pouvez vous le faire tatouer sur le front.
Ensuite il faut avoir étudié évidemment la matière médicale, et je regrette que la remarquable prescription du remède ici ne percute pas à plus de monde ici.

Un des symptômes clés du médicament est

pense à tout ce qu'on a fait pour lui déplaire (reste allongée dans son lit et rumine, et le matin au réveil, elle a tout oublié) : (1)am-c.

A cause de cela on le confond presque toujours avec Natrum muriaticum. Il est très sycotique et c'est pour cela qu'il est un immense médicament de chagrins renfermés, ressassé, et qui rendent les gens prisonniers de leur peine, tout en les faisant grossir.
par katherine09
-
#25185
CELA A ETE EXACTEMENT ma demarche
j'etais partie pour lui redonner NATRUM MUR
quand elle me sort ce CRAB
pc kent librairie / serre les dents oreille , yeux , tete : AM CARB

magnifiquement efficace
que pensez vous que j'ai fait apres ????
Avatar de l’utilisateur
par Athelas
Diplômé PH
#25186
Salut,

Étant donné mon faible niveau de connaissance de la MMH et ma difficulté à valoriser avec un raisonnement homéopathique des symptômes dans un cas, je ne suis pas intervenu.

Mais je peux vous dire que dans mon expérience ostéopathique (largement plus vaste) je n'ai jamais vu une telle irradiation.
Devant un tel symptôme un ostéopathe va immédiatement penser nerf trijumeau (fonction masticatrice) et ces trois branches
Notamment le nerf mandibulaire qui a un rameau méningé++ et un rameau pour l'oreille !
Pardons si je fais une hypothèse en imaginant que le miasme du médicament va créer des symptômes à ce niveau, je sais très bien qu'on aura de toute manière pas la compréhension totale.
J'en conclue que la perturbation à ce niveau doit être profonde, on est sur du tissu nerveux directement connecté au système nerveux. Édouard nous a indiqué à de nombreuses reprises la valeur énorme d'une irradiation.
par katherine09
-
#25187
patiente etait en phase d'exacerbation de sa maladie auto immune qui ,je le rappelle, touche toute l'economie, et tous les systemes
cause : le stress mais surtout ses pb de rancoeur par rapport a sa belle famille evoluant depuis presqu'un an
d'ou une energie vitale dans les chaussettes
AM CARB a magnifiquement ete efficace , bcp plus que ne l'aurait ete natrum mur ( je pense ),
mais il temoigne d'une agg de sa pathologie d'origine , de sa sycose

QUE L'HOMEOPATHIE EST DIFFICILE ......
ce cas etait dur , le prochain sera plus facile , mais je suis sure qu'il vous aura fait progresse, non ?
par michel60
-
#25195
Le cas n'est difficile que parceque les preceptes du fondateur ne sont pas mis en pratique.
On se rue sur les natrum mur et staph dès qu'on entend le mot ressentiment ou rancoeur alors que ce qui etait l'évidence etait devant nous , le symptôme bizarre par excellence.Le reste apportait la confirmation du remède. J'étais à cent lieues de cette évidence. Ha la hierachisation des symptômes, tout un art : l'interrogation sans préjugé ou automatisme et sans interprétation, une curiosité enfantine dans un esprit d'adulte?

Encore ce genre de cas Katherine, c'est très formateur
par michel60
-
#25210
Lu dans la préface du livre de Sholten sur Homeopathie et minéraux:
"En se reportant par exemple à l'analyse de Natrum muriaticum avec l'idée déjà décrite chez Hahnemann que la"Mère" est morte"

Qui pourrait confirmer que Hanemann a bien ecrit cela à propos de Natrum mur et dans quel ouvrage?

Merci d'avance
Procédés de dilution

En fait je découvre que la méthode[…]

Est-ce l'enjeu du XXIÈME siècle? U[…]

Merci beaucoup pour toutes ces réponses.

Kozer (suite) : C'est tout même dingue c[…]