par katherine09
-
#28648
Mr R ….. 45 ANS , CONSULTE POUR DES TALALGIES TENACES ET INVALIDANTES evoluant depuis plus de trois ans Il a ete explore et les investigations n’ont rien trouve
Il a recu des anti inflammatoires ,steroidiens et non steroidiens
a « beneficie « de trois infiltrations.. sic … dans les deux talons …. sans resultats ,
aujourd'hui , il est au bout du rouleau , il n'en peut plus

c’est un monsieur sur de lui , dirigeant une entreprise de textiles
il faut que les choses marchent !!!!
sa femme le dit irritable , ne supporte rien , impatient , intolerant aux bruits
ses douleurs du talon ont debute il y a trois ans , sans cause declenchante retrouvee
cela n’a fait que croitre et embellir ,
maintenant il redoute de marcher , les deux talons sont douloureux , mais plus a droite
cela pique et brule , c’est comme si il avait un pieu chauffe au fer rouge fiché dans ses talons ( dire du patient )
la pression locale declenche la douleur
au repos les dl s'attenuent
a l’examen
les talons dl a la pression, ne sont ni rouges , ni chauds , ni enfles
je note des crevasses profondes au bout des doigts des mains ,
c'est douloureux , il a cela depuis longtemps
c’est pis en hiver , et cela disparaît en ete
ses mains et ses pieds sont brulants ,
il dort les pieds a l’air , pourtant il est tres frileux
ne transpire pas specialement
je lui pose deux questions
et je lui prescris XXX30 CH TROIS JOURS DE SUITE , ET VOIR
par 20.100pic
Etudiant
#28651
bonjour Katherine

retenus comme incontournables ; douleur piquante et brulante au talon
crevasses mains en hiver(que les doigts?)
retenus; < mouvement
chaleur des mains et des pieds
irritabilité suite de bruit
impatience et irritabilité
frilosité
découragement(apparemment?)

je poserais la question de la tolérance au lait
Et donc je pense à SEPIA mais par expérience de tes quiz ça me parait trop facile ;)
par Ovicar
#28654
Je retiens Pétroléum pour les modalités, concomitants et couverture de la douleur.
par Helene
-
#28656
Bonjour à tous,

Alors j'ai répertorisé pour voir mais je n'arrive pas à un remède clair.

J'ai pensé tout de suite à Nux Vomica en lisant le cas et on dirait que sulphur pointe déjà son nez(crevasses l'hiver, pieds et main chaudes doit les sortir du lit). Nux est un précurseur de sulphur, a ses douleurs améliorées au repos, est frileux, intolérant au bruit, impatient, la pression agg les douleurs.

Je lui demanderais si il a des hémorroides et de la constipation avec besoin inefficace.

Donc j'essaierais Nux 30CH
par Marie-christine
Etudiant
#28658
bonsoir ,

je demanderais également si ce monsieur aime le lait, mais plutôt pour valider Nitric ac (douleurs comme des échardes , aggravées au toucher (pieu)
par Anne
#28662
Je propose PETROLEUM pour

les douleurs au talon
douleurs piquantes et brulantes - pour la douleur " pieu chauffe au fer rouge" j'ai pris douleur/écharde, comme une/talon
les crevasses en hiver

petroleum couvre le reste
il est comme sulf et puls aime bien sortir les pieds du lit,
il est frileux, et plutot vif et nerveux

les questions
comment supporte t-il
- le gras, la graisse
-la foule ??
- les voyages en voiture
par 20.100pic
Etudiant
#28663
j'avais aussi retenu petroleum pour les crevasses < en hiver, la talalgie, la frilosité mais il n'y a pas la transpiration et le caractère me fait plus penser à du Nux évolué en sepia
par Cécile
#28679
Ma petite contribution :
je pense à Zincum pour
-frilosité mais qui sort le pied du lit (psorique)
-tropisme de ce remède au niveau du talon
-très sensible au bruit
-irritabilité
-doigts des mains crevassés.

les questions :
-comment supportez-vous le vin ?
-grincez-vous des dents la nuit ?
par VeroS
#28682
Je me lance... après avoir beaucoup hésité.

Je suis partie de cette douleur comme un pieu chauffé au fer rouge qui n'est pas courante...
Si l'on rajoute la douleur au talon et la chaleur des pieds et que l'on considère qu'il nous faut un médicament qui soit frileux et qui puisse provoquer des douleurs brulantes, il me reste Arsenicum et Zincum.....

Je vote ARSENICUM avec cet homme fatigué et ce côté qui me semble coller avec cette rigueur Arsenicum...
Mais bon, je crains de n'être à côté de la plaque car je ne crois pas qu'Ars sorte les pieds du lit...
Avatar de l’utilisateur
par fantine
-
#28685
....Cette impression de marcher sur un clou (" pieu " ) évoque une épine calcanéenne ... Est ce de ce côté là qu'il faut chercher ?
Avatar de l’utilisateur
par Dynamis
-
#28694
si l'on se réfèrait à la "douleur pure" telle qu'elle est exprimée (piquante et brulante)...on serait en droit de se diriger vers SEPIA
mais
SEPIA = pieds chauds et mains chaudes (voire brulantes...) ?? hum...humm :shock:

donc PETROLEUM semble plus approprié avec cette douleur en aiguille au talon, qui est un de ses symptômes assez connu, surtout au vu de ce qu'il nous dit periphériquement parlant à ce problème:

. les crevasses des bout des doigts en hiver (froid sec): on fait difficilement plus PETR
. ses pieds et mains brulantes qu'ils sort du lit...alors que parrallèlement il est frileux
. son tempérament qui s'emporte facilement avec insupportabilité du bruit


les questions ?...hum..je sais pas trop.. ptet:

. s'il a le mal des transport facilement et qui s'arrange en mangeant car sensation de vide/creux de l'estomac ?
. s'il lui arrive de faire de l'eczema, du psoriasis, ou encore de l'herpes ?
. s'il a l'appetit accentué pendant un episode diarrheique, ou après une selles normale ou encore pendant un "episode maladif" quelconque ?
par vbouan
#28707
si jínclus la rubrique
General - pain - burnings as from hot coals

j'ai un résultat different d'' ávec la rubrique
extremitées - cracks - hands winter aggrav.

Donc je demanderais comment il dort/reveil ???
et s'il a besoin de compagnie ou síl préfère être seul.
Eventuellement soif ?
par vbouan
#28708
J'ai trouvé une autre rubrique qui m'indique un autre remede possible
Pain - as if pierced by hot iron

Dans ce cas je lui demanderai s'il a des peurs
quelles sont ces peurs ?
par vbouan
#28709
J'ai trouvé une autre rubrique qui m'indique un autre remede possible
Pain - as if pierced by hot iron

Dans ce cas je lui demanderai s'il a des peurs
quelles sont ces peurs ?
Avatar de l’utilisateur
par Jihem
-
#28716
Je propose GRaphite. Il y a l'irritabilité, les crevasses au bout des doigts et surtout:
douleur brûlante talon au lit où deux remèdes dont graphite. j'ai pris < au lit car il a les pieds en dehors donc <
On pourrait penser Sulph car les pieds en dehors du lit est une key note mais sulphur est plutôt miasme Psore.
Ici nous sommes me semble t-il devant un miasme syphilitique par cette douleur chronique et osseuse.
Graphite est plus indiqué dans cette mesure.

Bonjour a tous! Restez optimiste et forts interieu[…]

Covid-19 anosmie - agueusie

Bien sûr l'anosmie brutale qui est le prem[…]

La Chimie Organique pour les Nuls en deux volume[…]

Procédés de dilution

En fait je découvre que la méthode[…]