par katherine09
-
#30999
un cas , a mon avis, facile
Mr B……54 ans presente depuis huit jours un urticaire geant
Apparu du jour au lendemain
Sur tout le corps : plaques rouges un peu oedematies
seul le visage est epargne
les demangeaisons sont brulantes, piquantes
agg au chaud et au froid
agg a la douche ,
en fait rien ne le calme
Il n’y a pas d’horaire , c’est tout le temps,
son medecin traitant lui a prescrit : creme cortisone et anti histaminique , et cela a plutot aggrave la situation
je pose deux questions, histoire de peaufiner !!!!
je lui prescrit XX LM1 une cac matin, et soir, deux jours
reprendre eventuellement une cac si prurit
a revoir

le malade n’en revient pas ( c’est un septique :-o )
les demangeaisons ce sont calmees des la premiere prise , puis ont completement disparues en moins de trois jours
les plaques d’urticaire ont completement disparues ds les dix jours

je revois ce monsieur et je reviens sur ce qui a bien pu lui arriver pour faire une manifestation aussi violente qu’inattendue !
son fils a fait une tentative de suicide il y a six mois
cela lui est tombe dessus comme la foudre,
il s’est fait un film de tout ce que cela aurait pu entraine !!!
il continu a ressentir la peur qu’il a eue
YY 10 000 K une cac ,
Avatar de l’utilisateur
par fantine
-
#31003
J'avais d'emblée pensé à " apis" pour les douleurs brûlantes et piquantes , mais ce remède est amélioré par le froid ; puis à " rhus tox " qui est aggravé en se mouillant et qui a tendance à ressasser ,
mais j'opte finalement pour : " graphite " qui est aggravé à la fois par la chaleur et par le froid , et qui anticipe les difficultés ( ce Mr pense encore , des mois plus tard , à ce que cette TS aurait pu avoir comme conséquences ..
par VeroS
#31007
En lisant le cas, j'ai pensé à Aconit pour le côté soudain, qui tombe d'un coup et violent. Et je pense que c'est le premier remède donné.

Ma répertorisation ne donne rien car on a peu d'éléments. Le fait qu'il revive le choc me ferait penser à Opium en deuxième remède.
Avatar de l’utilisateur
par Dynamis
-
#31009
ben moi je chercherais pas vraiment midi à 14h...je lui donnerais URTICA URENS pour XX à priori vu que rien ne semble le calmer nin chaud ni froid et que le lavage par contre lui procure davantage de désagrément

YY ? no sé... SULPHUR ?
par Anne
#31013
Pour X : prurit piquant et brulant, agg par les bains
Sulph ?, urt-u ?
j'élimine Rhus-tox qui est amél par les applications chaudes, et apis qui est amél par les bains et par les applications froides
sulph est amél par les applications chaudes, remède avec modalité horaire ( 11h)
Je commencerai par Urt-c en gardant sulph comme deuxième flèche, si échec
2 questions pour confirmer URT-U :
- reactions allérgiques à la nourriture ( lait, fruit de mer..) ??
- douleurs rhumatismales dans les articulations, goutte ?

Pour Y : Aconit, Ign, Sulph ?
cela lui est tombe dessus comme la foudre, suite choc + peur : ACONIT
par Gyromède
-
#31015
Existe-t-il un remède qui aurait la particularité d'épargner au visage les éruptions qu'il produit ? (je ne l'ai pas trouvé pour le moment ;) ;) )
Avatar de l’utilisateur
par fantine
-
#31020
katherine09 a écrit :j'ai donne deux remedes
le premier , en urgence pour son urticaire XX LM1
et je l'ai ensuite revue pour voir au dela YY 10 000K
Oups , alors "urtica urens " pour la crise aigue
"Natrum mur " pour le terrain ( Cowperthwaite : " grandes taches rouges comme de l'urticaire , qui démangent violemment " - " éruptions ortiées " .. Et puis le caractere inquiet qui ressasse :roll:
par 20.100pic
Etudiant
#31082
URTICA pour l'urticaire en aigü ( dans la biblio du PC kent ; " à la recherche de la spécificité" il est dit qu'1"evènement devastateur" peut appeler urtica)

pour le second medicament; ACONIT pour la peur "coup de foudre" et qui "reste collée à la peau" même après coup
par katherine09
-
#31181
Le premier remede : URTICA URENS
Agg au froid , au chaud , au bain
Prurit piquant et brulant, intolerable
Pas d’hyperesthesie cutanee, pas de soif
Deux questions :
- les coquillages ?? je deteste
- C’est piquant, brulant comment ? comme des aiguilles,des morsures ? « comme si j’etais tombe ds un champs d’ortie »


Le deuxieme remede un mois apres : ACONIT
Vecu comme un choc traumatique
Veritable « coup de foudre « ds un ciel serein
Suites de frayeur, avec anticipation (se fait un film)
Contexte de mort
Le DD ne se posait pas

COMMENTAIRE PERSONNELLE
Ce monsieur a fait face a une situation d’urgence et de panique ,
il a tout pris en charges, a gere la situation ( il est gendarme )
pour ce faire, il a refoule sa propre angoisse
mais celle ci est sortie « a la peau sous forme d’urticaire « des que tout est rentre dans l’ordre …. il fallait que s’ exprime son ressentit !!

je ne pense pas qu’ACONIT aurait ete aussi efficace si je l’avais prescrit en premiere intention pourtant il couvrait bien le cas
l’agg par le bain et la sensation d’orties manquaient
quant a URTICA URENS il ne couvrait que l’urticaire
mais on connaît mal les symptomes mentaux de ce remede ( peu experimente)
par ailleurs Didier GRANDGEORGES a note une relation avec la mort
» du pere « il y aurait une relation entre la perte d’un etre cher et urtica urens
a voir

un an apres , il va bien…..et croit a l’homeopathie
il a pris ACONIT 10 000K trois fois sur neuf mois

Image

Image
Avatar de l’utilisateur
par Athelas
Diplômé PH
#31192
ouah trop chouette ces diagrammes.
Punaise, je croyais que c'était les gendarmes qui donnaient de l'urticaire. :lol:

Bonjour a tous! Restez optimiste et forts interieu[…]

Covid-19 anosmie - agueusie

Bien sûr l'anosmie brutale qui est le prem[…]

La Chimie Organique pour les Nuls en deux volume[…]

Procédés de dilution

En fait je découvre que la méthode[…]