#3141
homme de 49 ANS gai , jovial , entrepreneur d'une fabrication de jouets en bois ,et adepte de balades en foret à la recherche de champignons ,globalement en bonne sante
fin octobre 2010 / SYNDROME GRIPPAL fievre, courbatures fatigue .......ET un erytheme sur la jambe qui le gratte
son medecin traitant , qui connait les gouts de son patient , pense tout de suite à la possibilite d'une maladie de lyme , maladie transmise par les tiques, et fait faire les tests qui vont revenir positifs (borellia ) et le met sous antibiotiques
les traitements vont se succeder sans resultats pendant cinq mois !

je rencontre sa femme , elle n'en peux plus de le voir s'etioler , et me demande de le voir
mars 2011 il arrive a la consultation soutenu par sa femme et son fils , il est EPUISE
le moindre effort lui est impossible, meme parler !
il n'est bien que couche et tres couvert, il gele
il desire qu'on le laisse tranquille , il rumine , se concentrer devient difficile
dormir lui fait du bien, soubresauts pendant le sommeil avec transpiration profuse
il est pale, il a l'air inquiet , il ressent son angoisse ds le ventre,
c'est comme un poids sur l'abdomen,
selles normales , quelques gazs
il n'a pas maigrit , appetit moyen , desirs de nourritures et boissons chaudes en petites quantites
sa langue est seche,et rouge, la salivation est normale
il se sent ANKYLOSE , il a mal partout : tete,machoires,cou, dos, membres , meme les yeux
il ne tient pas debout , faiblesse dans les genoux
ce sont les articulations et les muscles qui lui font mal
il est transis , et paradoxalement son corps,ses mains et ses pieds sont chauds
c'est un froid interne , en dedans
à l'examen sinon une raideur articulaire douloureuse , ganglions tumefies et douloureux,
un pouls mou ,pas de t°
je lui prescrit XXX 30CH et je me plante ........meme s'il declare au telephone 15 jours plus tard
aller mieux:
moins fatigue , les ganglions ont disparus, il ne transpire plus, il est moins raide
MAIS il a toujours froid, recherche la chaleur , il est toujours angoisse
" j'ai du faire une suppression" je lui donne un rdv pour le lundi suivant

la veille du rdv il me telephone ,
je tousse des que je m'allonge, je m'etouffe litteralement , je ne peux plus respirer, ni parler
c'est par quintes , un verre d'eau froide me fait du bien
alors moi qui ne suis bien que couche , je touche le fond !!!!

MAIS OUI MAIS C'EST BIEN SUR YYY donner en 30CH
c'etait une manifestation aigue de son fond chronique

la toux a cesse ds les minutes qui ont suivit la PREMIERE prise du remede
et les autres symptomes se sont amendes rapidement
#3147
Arrrgggg!!!!!!

J'ai failli m'étouffer de plaisir!
Enfin l'occasion de se planter sur un cas résolu que je connais pas
Merci infiniment!!!!!

En premier lieu,, après 5 mois d'antibio, on peut envisager NUX-V mais à part la frilosité ça semble pas coller des masses

On peut peut-être envisager LEDUM (merci les moustiques) avec tous ces rhumatismes.
On peut aussi peut-être envisager BRYONIA avec le fait qu'il veuille être tranquille.

Mais celui que je trouve le + flagrant c'est ARSENICUM:
iI est inquiet (agitation mentale)
il a de l'angoisse situé dans le ventre
il a une grande frilosité interne
Il veut des boissons chaudes

Alors je vais certainement me planter mais je vois pas de Remède XX et de remède YY: je vois que ARS qui colle qui + est avec les symptômes secondaires suite à la prise de XX (de la toux en s'allongeant)

Je vote donc ARS en tant que 1er remède mais je me demande bien quel pouvaient être XX et YY.
#3169
Merci Katherine pour ce cas.
Je pense à Silicea au vu :
- du manque de chaleur vitale
- de l’épuisement physique et intellectuel
- de la transpiration
- des ganglions
- de l’angoisse qui pèse sur l’estomac
- Avant le deuxième rdv il est aggravé par la position allongée et boire froid lui fait du bien.
Le hic c’est que à la base il avait envie de manger et boire chaud, et il était bien quand il était couché, ce qui ne paraît pas coller avec silicea. Du coup je ne suis pas totalement convaincue.

Katherine, quand vous donnerez la réponse pourrez-vous préciser quels symptômes vous avez retenus en premier, quel a été votre raisonnement ?
J’ai beaucoup de mal à voir « par quel bout » prendre les cas, quels sont les « symptômes frappants, particuliers et personnels », et quel raisonnement il faut faire pour arriver au bon remède…
Merci d’avance !
#3170
Le premier mouvement, c'est Ars. Quoique Calc ait plus de ganglions. La transpiration nocturne fait aussi penser à Calc.

Mais la sensation d'étouffement allongé, apparemment un seul remède a cela, c'est Spongia, qui a aussi beaucoup de ganglions et de raideur.

Mon premier serait donc Calcarea
Et le second Spongia

A noter que l'éponge est également un animal marin, contenant des iodures et un peu de carbonate de calcium comme l'huître, mais surtout de la silice et des bromures.
#3171
Bonjour
Ouaou pas facile .....

Bon je vais essayer de détailler ma reflexion

1 - Etiologie : suppression d' eruption
2 - Sensations : Epuisement ANKYLOSE diffuse Poids sur l'abdomen
froid interne
faiblesse très intense ne tiens plus sur ses jambes
3 - Modalités : Amélioré en position allongé par le sommeil
Aggravé par le travail intelectuel , la compagnie
Boisson chaude
4- localisation : diffuse partout douleur articulaire et musculaire
muqueuse sècheresse étouffement toux quinteuse ( Agg allongée Am boisson froide )
GG tumefaction
5- Signes concomittants : inquiétude
soubressauts pendant le sommeil

Bon devant ce tableau, suite de suppression d ' éruption d asthénie anxieuse froid interne ankylose musculaire ( corde vocales ++ ) contusion de tous le corps agg par le travail intelec
et surtout toux améliorée par une gorgée d'eau froide je pense à CAUSTICUM
enfin il va au champignons donc aime l' humidité ....... ( un peur trop capillo-tracté ? :lol: )
Mais il manque le côté ulcération brulure ........ et quid des Adénopathies qui disparaissent ...... ( peutêtre XXX = ARS )

Voila j'ai la cervelle qui chauffe ......... au dodo
#3173
Merci pour ce cas si bien détaillé. Je dois bien reconnaître qu'après plusieurs essais, en prenant le cas par différents bouts, je le sens pas (mais alors pas du tout!)... mais pour l'exercice, il faut bien se lancer donc j'irais pour Arnica en première attention pour le mal ANKYLOSE partout et le désir qu'on le laisse tranquille. Semblerait qu'on ait du le trainer chez le médecin aussi malgré son état...

Après, toux agg allongé et sensation d'étouffement me font penser à Lachesis.

Donc sans grandes convictions: 1. Arnica; 2. Lachesis
#3176
Bonjour Katherine,

Si l'on s'en tient aux caractéristiques de l'épisode aigu, à savoir cette toux suffocante, agg allongé, empêchant de parler et amél par eau froide, il en ressort par répertorisation 5 remèdes dont Caust, Sulfur, Coccus cacti, Ipeca et Iodum.
Ensuite, à la lecture de la matière médicale, pour chacune des 5 possibilités, il s'avère que Caust se rapproche beaucoup de la situation de ce malade décrite par Katherine, notamment la faiblesse physique, l'épuisement mental, les douleurs partout...
Sulph n'est pas loin cependant. Nash précise même que Caust et Sulph sont complémentaires et se suivent bien.

Au final, je pense à Causticum.

Merci Katherine pour ce cas fort instructif quant à l'utilisation pertinente de symptômes d'exacerbation aiguë pour trouver le remède. Il se pourrait que le premier remède donné (est-ce Sulph ?) soit à l'origine de cette exacerbation ?

(Un ancien du groupe Thuya)
#3182
Avec beaucoup de mal, voici quelques idées afin de participer:
avec les symptômes "faiblesse en étant debout" et "faiblesse en parlant", je pencherais pour SULF donné en première intention; quelques symptômes peuvent renforcer ce choix 'soubresauts pendant le sommeil" , extrémités chaudes, mais beaucoup de choses ne collent pas...

ARS pourrait convenir : amélioré par boisson froide, aggravé par le froid, sensation d'étouffement pendant le sommeil. Dans le Boericke, ARS a pour symptômes généraux l' EPUISEMENT, grande lassitude au moindre effort, l'angoisse. Est cité comme "suite de piqûres"....ARS se trouve dans la rubrique DOULEUR , engourdissement, mais avec latéralité droite (?)
mais là encore, beaucoup de symptômes ne conviennent pas...

je pense que le symptôme d'angoisse ressentie à l'abdomen est un signe dont on doit tenir compte mais je ne trouve qu'un remède: coffea , et je ne voit pas de lien évident avec notre cas!

autre chose me fait dire que pour ARS je suis à côté de la plaque: si le bon remède est celui du chronique, ce patient semble avoir un tempérament plutôt calme et jovial, ce qui n'est pas la cas de ARS

JE DONNE MA LANGUE AU CHAT et suis impatiente de voir le résultat et surtout les explications concernant le raisonnement à avoir, les rubriques à rechercher...etc

merci par avance à toi Katherine!
#3184
La toux je n'ai pas répertorie toux agg allonge , car ce n'était pas très clair , sa toux avait débuté le soir et l'avait quasiment empêché de se coucher , mais les trois autres symptômes sont très spécifiques
#3265
Je reste sur mon idée de ARSENICUM en 1ère intention mais je me dis avec le recul que le remède XX était peut-être COLCHICUM

Peroxynitrite Is a Major Contributor to Cytokine-I[…]

Est ce que c'est ça la fameuse langue en ca[…]

Bonjour, Je suis à la recherche d'un m&eacu[…]

Bonjour a tous! Restez optimiste et forts interieu[…]