#3282
ARGUMENTATIONS
NUX VOMICA
polymedicamente, a froid , mal au ventre ,
mais ne supporte pas la chaleur de sa chambre, et frissonne au moindre mouvement des draps , râleur exigeant

ARS ALBUM
Il a froid , epuise , besoin de chaleur ,mal au ventre et angoisse
mais il a besoin que l'on s'occupe de lui et s’agite, très exigeant
suites de piqures 1°

BRYONIA
Abattu, rumine , douleurs, le mouvement agg , transpiration profuse,et chaude,
inflammation des yeux qui sont rouges et douloureux
Sensation de poids ds l'estomac comme une pierre ( pas ds l'abdomen)
mais il a plutôt trop chaud , et il a très soif grandes quantités d'eau froide
Jamais content
Suites de piqures1°

J'ai opte pour NATRUM MUR XXX 30CH
épuisé , il a froid , rumine++,angoisse ds le ventre,desir qu'on le laisse tranquille+++ ,aversion compagnie, n'exige rien+++
transpiration profuse , ganglions tuméfiés douloureux au toucher
allonge au lit amel ++++
Pouls mou, inflammation des yeux qui sont rouges ,saccades pd le sommeil
Suites de piqures 2°

NB Les douleurs etaient surtout musculaires et dechirantes et partout, je n’ai rien obtenu de plus
Au repertoire , toute la matiere medicale est presente ! !

RESULTATS
l’angoisse , desir de solitude, l’extreme frilosite demeurent ++++
Il n’est toujours bien que dans son lit , le moindre mouvement l’agg
Les ganglions ont certes disparus, la transpiration aussi , il aurait moins de douleurs ???? et serait moins raide ????
Le malade est un ami , et il veut sans doute me faire plaisir !!!!!
MAIS ,objectivement Il n’y a pas de mieux ni general ,ni mental , il serait meme plus angoisse
Pas de doute , je me suis plantee …… aie aie aie


L'apparition de la toux donne la clef
Trépied de Hering
-toux épuisante, suffocante
- toux la nuit
- toux paroxystique ininterrompue par quintes ,
- incapacité de parler pd la toux
- toux, boissons froides amel

La toux apparaît ds ce cas comme une exacerbation du fond chronique elle ne correspond pas à une « toux natrum mur «


CUPRUM 30CH
il fait partie des trois remèdes les plus frigorifies
de la matière médicale ......( camphora,cuprum,veratrum alb.)
Honte a moi , j'aurai du y penser des les premières phrases
" je suis littéralement frigorifie " + douleurs musculaires,
le patient criait son remède
Tout le reste collait :
Angoisse ds l'abdomen comme un poids , (vérifié ds le Hering)
Rumine ,désir rester seul,
Mouvement agg,
Allonge au lit amel
Saccades pd le sommeil
Ganglions indurés , ankylose ,transpiration profuse
Désir de boissons chaudes par petites quantités
MAIS les Boissons froides amel la toux
Pouls mou

RÉSULTATS
Des la première prise la toux disparut et s'installa un bien être
malgre la réapparition de la transpiration . ( retour de symptomes) qui disparut d'elle même
réactivation de l'énergie vitale et disparition des douleurs en quelques jours
( les symptomes disparaissent dans le sens inverse de leur apparition)

c'est clair ?????
#3284
XXX= ARS - épuisé
- angoissé
- désir de boissons et aliments chauds

YYY=SPONGIA -sécheresse des muqueuses
-angoisse
-agg par le décubitus dorsal
-sensation de suffocation
-adénopathies
-épuisement
#3288
cyril.sf a écrit :XXX= ARS - épuisé
- angoissé
- désir de boissons et aliments chauds

YYY=SPONGIA -sécheresse des muqueuses
-angoisse
-agg par le décubitus dorsal
-sensation de suffocation
-adénopathies
-épuisement
Je suis arrivé trop tard,la réponse étant déjà donnée, mais le cas montre bien qu'il faut couvrir l'ensemble des symptômes du patient!Bon je suis là pour apprendre , alors à la prochaine!Salut.
#3295
Merci Catherine
Quel beau cas à garder et à faire et refaire.
Je n'ai pas eut le temps de plancher dessus.
Mais j'aurais certainement eut tout faux car, je ne pense pas que j'aurais opté pour Cuprum.
#3300
Arsenicum pour l'épuisement, la frilosité, la difficulté de concentration, l'amélioration couché, la sensation d'anxiété dans l'abdomen, le désir de boisson et d'aliments chauds, la faiblesse des genoux et la sensation de froid interne. Cependant, il n'y a pas d'amaigrissement....
#3304
Granule a écrit :Merci Catherine
Quel beau cas à garder et à faire et refaire.
Je n'ai pas eut le temps de plancher dessus.
Mais j'aurais certainement eut tout faux car, je ne pense pas que j'aurais opté pour Cuprum.
Finalement le remède a été choisi en fonction du Trepied de Hering sur la Toux,
disséquant cette toux pour en dégager sa spécificité chez la personne.
Car si on part des autres symptômes, il me semble plus difficile de dégager Cuprum comme remède,
car d'autres remèdes pointent également.
Cependant, en faisant le Trepied de Hering sur la Toux,
on a ensuite vérifier s'il y avait concordance des autres symptômes dans Cuprum.

Est-ce bien celà, la démarche?
#3305
Je dois bien avouer que je ne comprends pas vraiment la prescription de NAT-M.
De + tout les anciens s'accordaient à dire que dans les cas véritablement aigu (en général les fièvres)où il semble que NAT-M couvre le cas il ne faut absolument pas le donner sinon on court le risque d'aggraver le cas, il faut lui preférer BRYONIA ou un autre aigu couvrant le cas

En ce qui concerne CUPR lors de la 2ème prescription cela semble + clair mais pour la 1ère prescription je ne vois pas en quoi il couvrait véritablement bien le cas:

Le patient était frigorifié "à l'intérieur" et chaud à "l'extérieur": je ne trouve nul part une définition de cet ordre en ce qui concerne la définition de CUPR.
VERAT et CAMPH d'accord mais pas CUPR: à la rigueur c'est plutôt un froid externe
De + on peut pas dire qu'il y avait beaucoup de crampes dans ce cas là (ce qui est le point d'appel majeur de CUPR) des raideurs certes mais des crampes non
ARS a aussi du "Jerking" pendant le sommeil

En ce qui concerne une exacerbation de CUPR de la 1ère à la 2ème prescription je dois bien avouer que je suis plutôt sceptique.
Par contre que l'état dynamique se soit modifié d'un état XX (indéterminé) à un état YY(CUPRUM) là ça semble + cohérent
#3335
je ne retrouve pas Cuprum en lisant la description de ce remède dans le Synoptic I.... (=je ne vois pas en quoi ce cas ressemble à tous les symptomes de Cuprum, même en faisant le trépied de Hering... ). Edouard, pourras tu y revenir car en effet, ce cas semble être magnifique. Merci d'avance et merci Katherine
#3357
J’ai deja explique pourquoi , malgre l’ambiance qui m’orientait vers ARS je l’ai rejete, et pourquoi j’ai choist NATRUM MUR

la prescription de cuprum a permis de debusquer le remede , il me semble que j’aurai pu le trouver a la premiere consultation:

Froid intense et interne ,( mais le malade au toucher , n’etait pas froid ! )
EPUISE ++++
Anxiete ressentie ds abdomen ++
Abdomen comme une pierre , agg au toucher+++
Secousses en dormant , tres nette ++++
Allonger amel ++
Veut qu’on le laisse tranquille : NE VEUT PAS DERANGER +++.
ne veut voir personnes
Douleurs sont surtout musculaires , pressives et dechirantes,

Il est vrai qu’il ne m’a jamais parle de crampes, mais quand je l’ai revu je lui ai pose la question ,
« c’etait comment les douleurs « HORRIBLES , CELA ME COMPRIMAIT , me dechirait "
'comme des crampes ? " PIS ! JE NE PEUX PAS LES QUALIFIER "

Maladies chroniques HAHNEMANN
Procédés de dilution

En fait je découvre que la méthode[…]

Est-ce l'enjeu du XXIÈME siècle? U[…]

Merci beaucoup pour toutes ces réponses.

Kozer (suite) : C'est tout même dingue c[…]