par katherine09
-
#45477
je vois monsieur Bernard G , 87 ans en janvier 2016
depuis plus d’une semaine , il traine , dit-il, « une bronchite »
il a une longue histoire de bronchites obstructives tj traite par ATB

il est tres pale ,un peu bouffi , visiblement epuise , a froid ,
amel a la chaleur , agg au froid
il est tristounet , un peu prostre , a du mal a respirer
un petit train sub febrile avec frissons partout
somnolent le jour , dort tres mal la nuit
se reveille avec la sensation d’etouffer, transpiration froide
cela l’oblige a se lever
essouffle au moindre effort ,
il tousse gras ,mais a du mal a cracher
transpire ,
bouche seche avec soif , desir de boissons froides, mais qui agg
a l’auscultation : murmure vesiculaire diminue a droite
crepitants fins a la base droite
bruits du cœur normaux
pouls regulier a 100/mn
ras par ailleurs
la radio et l’echo confirme un petit epanchement pleural droit
il va mieux allonge sur le ventre , ou couche a droite
je lui prescrits XX 12CH une cac trois fois par jour , une semaine

24 H apres respire presque normalement
nez reste un peu bouche
moins prostre ,
dix jours apres radio de contrôle : RAS

je le revois un mois apres , subsiste un petit essoufflement XX 200K
monsieur B me dit n'avoir jamais ete aussi bien depuis longtemps
par annick
Membre d'honneur
#45481
-base droite du poumon : crépitants fins à la base droite, petit épanchement pleural droit
-pâleur ,un peu bouffi
-épuisé
-a froid , amélioré par la chaleur , agg au froid
-bouche sèche avec soif , désir de boissons froides, mais qui agg
-essoufflé au moindre effort, a du mal a respirer
-a du mal a cracher
-tristounet
-un petit train sub febrile avec frissons partout
-dort très mal la nuit
-transpiration froide
-mieux allongée sur le ventre , aggravé à gauche

sont des symptômes d’Arsenicum
par Emile
-
#45482
Beaucoup de signes d'Arsenicum dans ce tableau comme pointé par Annick. Je me serais cependant attendu à voir évoqué chez ce malade la présence d' une agitation mentale et physique, de douleurs brûlantes pour être tout à fait en ligne avec l'image classique de ce remède.
Ce malade avait-il besoin d'avoir quelqu'un près de lui, peur de mourir ?

Après le stade Arsenicum d'une pneumonie Borland préconise souvent Phosphorus ou Sulfur.
par Terrasienna
Staff
#45484
Génial de retrouver les cas cliniques de Katherine!
En repertorisant juste la notion d'amelioré allongé sur l'abdomen, je partirai sur ammonium carb, sans vérifier la matiere medicale
Avatar de l’utilisateur
par Jean Umber
Diplômé PH
#45487
Avec 3 signes qui me semblent importants :
désir de boissons froides qui aggravent
somnolent le jour, insomnie la nuit
amél allongé sur l'abdomen (signe général)

je propose Phos.

De plus, dans sa dernière vidéo, Édouard classe Phos dans les atteintes de la base droite
par annick
Membre d'honneur
#45491
Si je croise toux grasse et expectoration difficile, j'ai plein d'autres candidats, en particulier Ars et Phos
mariline a écrit :il tousse gras ,mais a du mal a cracher
Anti Tar pour le diagnostic différentiel
par annick
Membre d'honneur
#45492
amél allongé sur l'abdomen (signe général), tu as aussi Ars
mais dans amél allongé sur l'abdomen pour toux et dyspnée c'est Phos
Jean Umber a écrit :A
amél allongé sur l'abdomen (signe général)

je propose Phos.

De plus, dans sa dernière vidéo, Édouard classe Phos dans les atteintes de la base droite
Quelle vidéo ?
Je croyais que c'était base gauche, tout s'effondre dans ce bas monde......
Avatar de l’utilisateur
par Jean Umber
Diplômé PH
#45493
Celle de Merc V ou alors, j'ai mal entendu... je vais la réécouter... Voilà c'est fait. Il indique, pour la base droite, Kali-c, Merc et Phos.
par annick
Membre d'honneur
#45494
OK merci
Jean Umber a écrit :Celle de Merc V ou alors, j'ai mal entendu... je vais la réécouter... Voilà c'est fait. Il indique, pour la base droite, Kali-c, Merc et Phos.
par 20.100pic
Etudiant
#45495
Bonjour
la lateralité droite, la transpiration froide, la bouche seche avec soif, le désir de boisson froide ...m'ont orienté plutôt vers BRY et ARS avec une nette préférence pour bryonia qui touche bien la plèvre et puis en etudiant la rubrique Expectoration difficile ( avec une vue sur ANT TAR ) j'ai vu qu'il existait 1 rubrique expectoration difficile chez les vieillards avec 1seul medicament AMMONIACUM que je ne connais pas mais les symptômes respiratoires et sur le sommeil décrits par Vithoulkas pourraient correspondre. Certains d'entre vous connaissent certainement AMMONIACUM
par VeroniqueB
Etudiant
#45496
Oh il est tricky celui-là !
Entre Phos, Bry etc....

Epanchements pleuresie, ne peut se coucher que sur le cote atteint : Ars (Kent et Nash)

Comme il ne peut se coucher que sur le ventre ou sur le cote droit qui est le cote atteint je tente Ars
Ars. a bien
le tranpiration froide
la face enflée
par Anne
Diplômé PH
#45497
épuisé, froid, pâle
inflammation des bronches chez les veillards
transpiration froide
dyspnée nuit ( suffocation)
Carb-v ou phos

mais je pencherai pour PHOS avec la sécheresse avec soif, l'amél de la toux sur le ventre ou coté D, la toux grasse sans expectoration

On se raccroche toujours à ce que l'on connait : je découvre ammc qui effectivement se défend très bien ;)
par Gilles63
-
#45500
Comme Mariline ,en lisant le cas je pense tout de suite à ANT T et les modalités "couché sur le coté D" ,agg la nuit ,somnolent le confirme
Rétinite pigmentaire

Bonsoir Zineb, Si tu fais une recherche sur ce for[…]

Toute réflexion faite, je me demande mainte[…]

Est ce que c'est ça la fameuse langue en ca[…]

Bonjour, Je suis à la recherche d'un m&eacu[…]