Avatar de l’utilisateur
par UTOPIA
-
#47752
Par ailleurs , ne perdons jamais de vue , que ,la maladie de Lyme fait partie du miasme à tique ! :D
Avatar de l’utilisateur
par Athelas
Diplômé PH
#47753
annick a écrit :Je suis perplexe devant Hodiamont :

En ce qui concerne les modalités thermiques de Radium bromatum, il faut distinguer
-d'une part les douleurs rhumatismales et névralgiques, qui sont améliorées par la chaleur et même par les bains chauds ;
-et d'autre part l'irritation de la peau et des muqueuses, qui est aggravée par la chaleur, et améliorée par l'air frais et l'eau froide.


katherine09 a écrit :Maladie de Lyme
les articulations sont douloureuses , elles brulent ,
il est gelé , nettement mieux dans un bain bouillant
mais le grand air lui fait du bien
il éprouve le besoin de bouger , mais sans amélioration

la peau le démange , amel eau chaude
Hello
Il y a des generalisations douteuses dans Hodiamont. Qui nen fait pas? Sa matière médicale est une lecture du remède, comme Kent l'a si bien fait avant lui, écrite d'après les sources et son expérience clinique.
Il faudrait donc compulser les auteurs classiques antérieurs pour vérifier, idéalement, à savoir Clarke et Boericke. Ces deux là sont clairs, le bain chaud améliore à chaque fois qu'il est mentionné.

On trouve aussi sur PH un proving de radium bromatum :
http://www.planete-homeopathie.org/radium-bromatum/

Attention quand on lit " bath" ça veut juste dire bain, dans le sens de baigner, pas forcément dans de l'eau chaude, et c'est l'action de l'eau qui est évaluée, sans notion de température.
par Emile
-
#47754
Athelas a écrit :Il faudrait donc compulser les auteurs classiques antérieurs pour vérifier, idéalement, à savoir Clarke et Boericke. Ces deux là sont clairs, le bain chaud améliore à chaque fois qu'il est mentionné.
Le Phatak cite une amélioration par le bain chaud dans la rubrique NECK & BACK ... Lumbo-sacral bone pains, > hot bath, < going upstairs.

Ceci dit cette amélioration par une action extérieure sur le prover, mais similaire à son trouble, semble être un phénomène homéopathique naturel très compréhensible pour un remède qui s'exprime de façon caractéristique par un "Dry burning heat, as if on fire , through the entire body" ;)
par Emile
-
#47755
UTOPIA a écrit :Par ailleurs, ne perdons jamais de vue, que la maladie de Lyme fait partie du miasme à tique ! :D
Je me demande si un nouveau Grandgeorge ne serait pas en train d'apparaître à Cagnes sur mer, c'est à dire à deux pas de Fréjus là où exerce avec talent l'original !! :) :)

Allez, suite du suivi : Ce matin samedi 28 nov 1[…]

Bonjour Olaf, A mon avis, le simple moyen de savo[…]

Dr Georges Broussalian

Merci Georges pour toutes les graines que tu as se[…]

Merci de vos réponses. En effet je me sui[…]