par katherine09
-
#49745
maintenant que vous etes tous tres forts et je m'en rejouis, je vous fais piocher sur une urgence qu'il ne fallait pas rater

Francois 67 ans a une spondylarthrite ankylosante evoluant depuis trente cinq ans ,
Sa SPA est bien controlee depuis deja plusieurs annees grace a losteopathie , une reeducation bien conduite il est enraidi en bonne position ….. et un peu aussi grace a l’homeopathie
Mais aujourd’hui ce n’est pas le probleme ou indirectement
Sa femme m’appelle lundi dernier paniquee :
francois n’a pas dormi de la nuit ,
il a du mal a respirer , il est tres essoufle
il est pris d' acces de quintes de toux suffocantes , il s’etrangle litteralement
et il a 39°8
je me rends a son chevet , et le trouve assis , les joues rouges, geignant
tres essouffle, ronronnant
il est tres couvert , mais s’evente il voudrait que les fenetres soient ouvertes , pourtant il craint les courants d’air
tout cela a debuter il y a trois a quatre jours par un gros rhume qu'il a neglige et
« qui est tombe sur la poitrine «
je le gronde … un peu … il aurait du m’appeler
l’examen confirme une pneumonie
il est tres nettement agg au mouvement, agg allonge , il reste assis
il ne transpire pas , n’a pas vraiment soif , mais sa bouche est seche
il lui semble que s’il pouvait cracher , cela irait mieux
la semaine precedant son rhume il faisait froid et humide
pendant l’examen deux quintes de toux , il suffoque , s’etrangle
la toux est indolore
il est tres anxieux
je me donne SIX HEURES et lui prescris…… quoi ? et en combien ?
sa femme me rappelle le soir : tres nettement mieux
il s’est endormi apres la prise et respire maintenant presque bien
la temperature est a 38 °
il reprendra X le lendemain et le surlendemain
nous sommes samedi ; il va bien

j’ai eu …..tres chaud :cry:
Avatar de l’utilisateur
par fantine
-
#49747
" A froid " , comme ça , sans répertoriser , je serais trés tentée par : carbo végétalis .
Mais c'est certainement plus subtil que ça .... :roll:
par michel60
-
#49748
Amelioration assis dyspnée
aggravation allongé
desir fenêtres ouvertes mais craint courant d'air
absence soif pendant fièvre

Beaucoup de remèdes ressortent mais parmi eux le seul qui ait une amélioration assis est Kali C
par Emile
-
#49749
Stramonium avec entre autres sa transpiration diminuée ou supprimée et la rubrique GE : AIR / plein air / désir de / mais agg par les courants d'air.
par Anne
Diplômé PH
#49750
il suffoque, s'étrangle, a du mal à respirer,anxiété ++, il est mieux assis, mon premier réflexe serait de penser à ant-t mais le reste du tableau ne colle pas du tout pas de sueur, pas de pâleur
donc :

fièvre sèche, avec absence de soif, avec sécheresse bouche
rougeur
dyspnée amél assis
désir de plein air avec agg par les courants d'air
KALI-C
l' expectoration amél kali-c ce qui le confirmerait
par didier
-
#49751
C'est un aiguë globalement insuffisance respi. Je néglige l'aggravation au mouvement, bien que le contraire puisse exister là il est quasiment asphyxique. L'aggravation de la dyspnée en étant couché me paraît bien banale. L'amélioration couché se rencontre surtout dans les maladies d'origine cardiaque me semble-t-il il.
Le grand classique de la dyspnée avec désir d'être éventé. Non parce qu'il a chaud mais parce qu'il manque d'oxygène
La répertorisation donne à peu près ceci :
On peut se contenter je crois des trois premiers signes.
Le détail des joues rouges me dérange un peu mais je ne pense pas que ce soit apis. La suite de froid et humide qui se transforme en pneumonie va bien avec
Carbo vegetabilis + + +
En espérant échapper au ridicule si c'est pas ça
Symptomes
BOUCHE / SÉCHERESSE / soif, sans
RESPIRATION / DYSPNÉE / éventé, veut être
ESTOMAC / SOIF / absente / fièvre, pendant
RESPIRATION / ASPHYXIE (Voir Généralités-Mort-Asphyxie)


J'ai vu aussi cette rubrique mais je ne sais pas si elle convient dans ce cas et carbo vegetabilis est seul

FIEVRE /
EXTERNE, superficielle /
désire être éventé au lieu d'avoir soif pendant la poussée thermique (le patient veut tout le temps être éventé comme pour compenser le manque de
par Gilles63
-
#49752
Dans l'urgence d'un tel cas je pense à CARB-V et CAMPH et parmi ces 2 CAMPH me semble mieux convenir mais ne me semble pas correspondre entièrement=>il faut que je prenne plus de temps pour chercher le bon
par Gilles63
-
#49753
Anne a écrit :il suffoque, s'étrangle, a du mal à respirer,anxiété ++, il est mieux assis, mon premier réflexe serait de penser à ant-t mais le reste du tableau ne colle pas du tout pas de sueur, pas de pâleur
donc :

fièvre sèche, avec absence de soif, avec sécheresse bouche
rougeur
dyspnée amél assis
désir de plein air avec agg par les courants d'air
KALI-C
l' expectoration amél kali-c ce qui le confirmerait
Allen dit de ne jamais utiliser de sels de potassium quand le sujet à de la fievre=>faut il respecter cette preconisation et si oui cela excluerait KALI C
Avatar de l’utilisateur
par fantine
-
#49760
fantine a écrit :" A froid " , comme ça , sans répertoriser , je serais trés tentée par : carbo végétalis .
Mais c'est certainement plus subtil que ça .... :roll:

Le seul "détail " qui me gêne , c'est que Car. v transpire ! Or ici , pas de transpiration ! . . .
Avatar de l’utilisateur
par Jean Umber
Diplômé PH
#49773
Je verrai bien sulph, qui présente tous les signes indiqués au second ou troisième degré, chez une personne de bonne constitution apparemment.
Avatar de l’utilisateur
par Jean Umber
Diplômé PH
#49781
Le dd se fait ici entre sulph et apis. Seul sulph est amélioré en position assise (pour la dyspnée et en général).
par Anne
Diplômé PH
#49782
Jean Umber a écrit :Le dd se fait ici entre sulph et apis. Seul sulph est amélioré en position assise (pour la dyspnée et en général).
sulph n'est pas le seul amél assis :? ,ant-t, kali-c, bry, ...
mais sulph, comme d'hab' couvre bien l'ensemble :D , pourquoi pas, je n'y avais pas pensé

j'étais partie sur un DD kali-c, bry, puls
mais bry présente des toux douloureuses, doit se tenir la poitrine, transpire, a soif

j'avais plutot pensé à DD kali-c/ puls
puls doit s'assoir dans son lit la nuit aussi, et ressemble à ce cas, avec les pommettes rouges, l'anxiété, les gémissement, la fv sèche, l'absence de soif, la sensation d'étouffement
mais l'agg par les courants d'air avec la frilosité m'a préféré kali-c plutot que puls, mais puls présente aussi ce sx
on ne parle pas de problème de ballonnements, d'abdomen distendu qu'on retrouverait pour kali-c
donc finalement je me demande si je suis pas partie trop vite vers kali-c au lieu de confirmer puls !
Rétinite pigmentaire

Bonsoir Zineb, Si tu fais une recherche sur ce for[…]

Toute réflexion faite, je me demande mainte[…]

Est ce que c'est ça la fameuse langue en ca[…]

Bonjour, Je suis à la recherche d'un m&eacu[…]