par Yohann
-
#58558
La reponse ne m'est pas claire. Je m'excuse, j'ai pose comme question en quoi les les autres rubriques ne correpondent pas au cas?
- Gm/Eruption/Scrotum: ars,ars-i,calad,chel,crot-t,Cupr-ar,graph,hep,kali-c,nat-m,petr,ph-ac,rhust-t,rhust-v.
-Y/inflammation: Nat-m, 3/3,acon...
- Mb/Bandage/serré, sensation de /mbres inf/genoux: anac,ars,aur,coloc,graph,kali-c,mag-m,nat-m,nit-ac, nux-m,plat,sil,sulph,zinc.
-Gen/Faiblesse,asthenie/contrariété, après:ars,calc-p,lyc,nat-m,nux-v,petr,sep,verat.
Enfin, sensibilite particuliere et presque unique en ce qui concerne ses affaires:
-Psy/Irratibilite/son travail et ses affaires, au sujet de: Ip, Nat-m.
La rubrique "ruminer" renforce donc encore plus le choix du remede puisqu'il est le seul a coef 3/3:
-Ressasser, ruminer: Nat-m seul 3/3 face a 28 autres remedes...
Merci beaucoup.
par annick
Membre d'honneur
#58559
Yohann, si tu répertorises :
GE : MIASMES / sycose
GE : MIASMES / tuberculose...
GE : ALLONGÉ / amél
PSY : OFFENSÉ facilement
PSY : BOUDEUR
GE : ALIMENTS / café / agg
GE : ALIMENTS / gras...
GE : TEMPS / froid et humide...
B : APHTES
GM : ULCÈRES / Scrotum
Y : INFLAMMATION / Iris / rhumatismale
Y : INFLAMMATION / Iris ...
MB : PHLÉBITE
GM : ULCÈRES
MB : DOULEUR / Mbres / Genou / rhumatismale
GE : CONSTRICTION / externe
MB : CONSTRICTION / Mbres / Genou


Si on prend la plupart des symptômes de cette répertorisation on a plus de 10 remèdes qui répondent à la plupart :
Ars Sulph Calc Merc Nat-m Nux-v Chin Hep Lyc Nit-ac
Le dernier étant Nit-ac qui est probablement le meilleur candidat (mais je ne connais pas la solution)

C’est toute la difficulté de la répertorisation

Si en plus tu vas chercher des rubriques en interprétant, c’est sans fin !
-Gen/Faiblesse,asthenie/contrariété, après:ars,calc-p,lyc,nat-m,nux-v,petr,sep,verat.
Non il n’est pas fatigué parce qu’il s’est disputé, mais parce qu’il aenchainé les poussées d’une maladie sévère.
-P/Eruption/surchauffé, après s’être: bovc,Carb-v,con,nat-m, psor, puls. Comme je te l’ai expliqué plus haut.

De plus ce sont des symptômes de la maladie, donc qui ne sont pas vraiment propres au patient.


Donc on essaie de voir ce qui le particularise. Mais ce n’est pas facile sans voir le patient…
Katherine a écrit : Poussée apparue après une dispute avec ses parents. Il ne supporte pas l’ingérence ds ses affaires. Il réagit au quart de tour a la moindre réflexion et reste sur son » quant a soi « et boude
Ce que j’ai traduit par offensé facilement et boudeur.
Là elle nous dit : il ne supporte pas la critique il la rumine, ne l'oublie pas
Qu’on peut répertoriser en : offensé facilement, rancunier, rumine.

Et là c’est horrible car on va trouver presque tous les remèdes de la sélection précédente !
Nux (Staph) ( Sep) Merc Nat-m Calc Sulphur Ars et un peu plus loin China et Nit-ac

Voila on tourne en rond
Conclusion : il ne faut pas trop répertoriser
par Yohann
-
#58562
Merci beaucoup Annick pour votre reponse detaillee.
Pour ce qui est de la fatigue, ce n'est pas si clair dans l'ennonce mais j'accepte volontier la reprimande.
Et si on parle deja de reprimande, il est a signaler que Boenninghausen rapporte tous les remedes suivants concernant la rubrique qu'il intitule Psy/reprimande agg, meme bienveillante:
Bell, Chin, ign, Nat-m, nux-vo, Phos, Plat, sep, sil, Zinc.
Boger rajoute: Stann au premier degre
et Vithoulkas Carc au premier degre.
Conclusion: Nat-m est l'un des remedes qui supporte le moins la critique dans la MM, meme lorsqu'elle est bienveillante et venant des parents...
Rajoutons a cela la rubrique du scrotum et du resserrement, qu'allons nous dire a present...
par Anne
Diplômé PH
#58569
katherine09 a écrit : 04 mars 2019, 11:58 arrete d'interpreter : paul ne supporte pas la critique , il la rumine , ne l'oublie pas
c'est la clef
alors suite à cet éclairage sur le cas, la question que je poserai serait : comment acceptes-tu les excuses de tes parents ?
et proposerai maintenant nit-ac
PSY : HAINE / offensé, envers les personnes qui l'ont / impassible aux excuses : Nit-ac.,
par Yohann
-
#58570
Oui mais cette rubrique n’implique pas, à priori, une répercussion, une aggravation d’autres symptômes qui nous permettrait de relier l’offense à sa maladie, contrairement à la rubrique Réprimande /agg où Nit-ac y est absent.
par didier
-
#58573
Cette rubrique se rapproche de l'état d'esprit du patient.
Il n'y a aucun lien de causalité entre l'offense et sa maladie.

Paul a une maladie et il a un psychisme particulier qui est rappelé par
Katherine. c'est tout ce qu'on a besoin pour prescrire.
Je n'ai pas fait la formation planète homeo mais je me risque quand même à poster ce message en espérant ne pas être à côté de la plaque.
par Yohann
-
#58578
1. La rubrique "Reprimandes, agg" se rapporte au temperament du malade, a sa maladie et aux deux ensemble. Est-ce enfrendre la loi du "malade et non la maladie" que de vouloir considerer cette rubrique dans notre cas ?
2. Je me demande si Paul est un Nit-ac.
Paul hait les critiques, les rumine et ne les oublie point.
La KN proposee pour cerner la veritable personnalite de Paul est: PSY : HAINE / offensé, envers les personnes qui l'ont / impassible aux excuses : Nit-ac.
En faisant bien attention, Nit-ac n'est qu'au premier degre en ce qui concerne la rubrique "PSY : HAINE / offensé, envers les personnes qui l'ont" alors que dans la sous rubrique "impassible aux excuses" il est au degre 3.
De plus, dans la rubrique generale "Ressasser et ruminer", Nit-ac n'est aussi qu'au premier degre.
Dans le le language de Kent :
Nit-ac:
Mind, hatred, persons, of, who had offended - 1/3
Mind, hatred, persons, unmoved by apologies - 3/3
La haine implacable et l'impassibilite absolue de Nit-ac ne se rapportent-elles donc pas a priori surtout aux offenseurs qui s'excusent ?
Il me semble que si X critique Nit-ac, ce dernier sera succeptible (1/3) de hair le premier, mais tant que X ne s'excuse pas, X a encore une chance de se faire pardonner par Nit-ac qui n'est pas un grand "ruminant" (1/3). Par contre, si X a le malheur de presenter ses excuses a Nit-ac, celui ci ne lui pardonnera jamais car il hait et il est impassible face aux offenseurs qui s'excusent (KN 3/3).
Est-ce reellement le temperament de Paul qui ne supporte aucune critique, les rumine constamment et ne les oublie jamais en tant que telle, excuses ou non ?
Merci beaucoup.
par didier
-
#58581
J'ai envie de dire quel esprit affûté, j'ai parfois du mal à suivre. Cette discussion vaudrait certainement le coup pour un psychiatre homéopathe...
La seule phrase qui m'est venue en te lisant c'est : l'être humain est toujours plus complexe que la théorie qui le décrit. On pourrait même l'appliquer ici et dire l'être humain est toujours plus complexe que le répertoire qui le décrit.

Tu me donne parfois l'impression de vouloir "reconstituer" un être humain à l'aide des rubriques du répertoire.

Le répertoire est une aide qui permet de regarder dans la bonne direction. C'est pourquoi à mon humble avis, la question des degrés est largement secondaire.

Nitricum acidum n'est peut-être pas le plus haineux mais si c'est le remède dont a besoin Paul. On cherche à reconnaître une sorte de Gestalt et non pas l'exactitude. J'ose imaginer que sa réaction soit différente selon qu'on lui a fait une queue de poisson ou qu'on lui a cramé sa maison :lol:

Qu'il soit sensible ou pas aux excuses doit dépendre du contexte et d'ailleurs on ne sait même pas si cette rubrique peut s'appliquer à lui.

Tout ce que nous savons et qu'il n'oublie pas comme si les contrariétés et les critiques s'imprimaient très profondément en lui. C'est ça le point clé.

Tu peux bien prendre la rubrique réprimande mais à mon avis, c'est un degré de plus chez lui.

C'est la lecture des matières médicales qui te donnera l'ambiance, je pense que tu t'attaches un peu trop au répertoire et à l'exactitude de l'intitulé. (Au contraire en lisant des matières médicales, il n'y a pas ce risque car le remède est toujours décrit sous un angle légèrement différent et chaque auteur peut insister sur un signe ou un autre ) .

Certes, ce n'est pas facile car c'est un état d'esprit et l'ensemble de tes messages montrent que tu es extrêmement précis même trop.
Peut-être qu'en certaines disciplines cela serait un avantage mais pour chercher la solution d'un cas clinique, il faut être capable de ne pas s'enfermer.

En homéopathie, on a tendance à dire "le Natrum muriaticum, le nitricum acidum" ... etc, c'est par facilité mais en aucun cas ne ça ne "recouvre tout le patient", ce n'est pas une identité.
En admettant que Paul ait reçu le remède nitricum acidum si c'est bien le bon, il reste Paul en tant qu'individu particulier.

On ne doit retenir que ce qui est "indubitablement morbide" selon l'expression.
par katherine09
-
#58582
MASTURBATION INTELLECTUELLE !

REGARDER LE PATIENT e t ne tenir compte que de SES symptômes :
Se fait du souci pour sa santé
BOUGON
Sensation de serrement , constriction , bandage serre
Hypersensible a tout ce qui pourrait s’approcher de près ou de loin a une critique , voir un conseil , n’arrête pas d’y penser ,
prend tout mal
Rancunier
Agg gras , le cafe
Agg froid et l’humidité
sur un miasme lluetique ,
les ulcerations ,l’uveite tout le reste cadre

la question ET VOS URINES ,? elles puent !!! confirme NITRIC ACID

On pouvait discuter pour se faire plaisir : ARS ALB
anxieux pour sa santé , frileux amel chaleur
ses sensations sont plutôt des brulures
il est agite et tatillon; mesquin,

NATRUM MUR
vous l’avez fait pour moi
par Emile
-
#58585
En lisant Yohan, j'ai mieux compris pourquoi en Espagne, les toréros un poil homéopathes, ne présentent jamais dans l'arène, leurs excuses à des taureaux chez qui ils reconnaissent un profil Nitric-acid. En effet ils savent très bien que cet animal est un grand ruminant vindicatif ! ;)

Bonsoir Belladonna et merci pour votre répo[…]

Présentation Jen34

Bonsoir Nico_Juju, Merci beaucoup ! :)

https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-01165233/do[…]

Le polycopié du Séminaire d'Argenteu[…]