par katherine09
-
#64454
madame Claudine 42 ans consulte en mai 2018
a peine rentrée , elle m’explique avec de grands gestes et beaucoup de soupirs ,de clins d’oeil , ses difficultés pour trouver une place au parking , et tombe exténuée sur la chaise ou je l’invite a s’assoir
mais elle ne s’arrête pas la : elle s’extasie sur ma Deco !!!! sur les photos au mur , regarde partout………….. J'en passe
et tout cela avec une petite voix timide et entrecoupée de rires inappropriés

entre deux exclamations , je lui demande le motif de la consultation (j’ai déjà un remède en tête )
J'ai une douleur au niveau de la plante du pied , a droite
j' adore marcher , et c’est actuellement impossible
Marcher me regenere , je communie avec la nature, pour moi , c’est vital

tout en l’examinant , je lui demande comment c’est arrive ?
depuis quand ?
elle me raconte en pleurant la mort de son mari ( leucémie myéloïde)
il y a six mois
il la laisse seule avec trois enfants , qui sont , soi dit en passant «  détendus, intelligents, équilibres »
elle a vécu cela comme un abandon
«  il m’a laisse ….il n’avait pas le droit . »

je pense qu’il doit s’agir d’un névrome plantaire

autre chose ??? Raideur du cou
des crampes la nuit

Elle crie son remède : X MK UNE GOUTTE qui lui a fait bcp de bien

il y a une suite
Avatar de l’utilisateur
par Athelas
Diplômé PH
#64458
Très joli, c'est à croire qu'elle en avait pris avant que tu ne lui en donnes. Tu serais pas homéopathe ? :D
Avatar de l’utilisateur
par Athelas
Diplômé PH
#64459
Concernant son mari il est mort d'une leucémie myéloïde aigüe ?
Avatar de l’utilisateur
par Athelas
Diplômé PH
#64461
C'est fascinant en effet.
par pat14
-
#64475
Je pense à Ign (aspect sthénique du médicament).
Soupirs + chagrin lié à la perte d'un être cher + contractions musculaires (cligne des yeux, crampes, raideur).
Elle regarde partout autour d'elle, me semble précipitée ce qui m'évoque le "Quick to perceive, quick to act" d'Ign.
Elle s'exclame, paraît surexcitée : côté enflammé du miasme tuberculeux mais tout cela avec une petite voix timide = paradoxe d'Ign.
Je communie avec la nature : émotions+++
Autre paradoxe : rires puis qq instants plus tard pleure en évoquant la mort de son mari.
Rires involontaires (3d).
> effort physique (vital pour elle de marcher).
Ça met la pression vu qu'elle crie son remède :roll: J'espère ne pas dire trop de bêtises ! Vivement la suite ;)

Patricia.
par Cathy
-
#64477
Bonjour,

Vu la pers : parle bcp, gestes des mains, rire inapproprié, soupir, douleur au pied, sentiment d’abandon
Je dirai : Hyos qui couvre aussi la timidité, les crampes et cou
Avatar de l’utilisateur
par Rousseau Christophe
Etudiant
#64491
Ignatia bien sûr :)

Des spasmes en veux tu en voilà (cou, crampes)
L'amélioration par le plein air
L'aspect sthénique qui ressort de la description
Des rires, des pleurs, des soupirs
saute du coq à l'âne
Le tout sur un fond de chagrin

Cela va beaucoup l’aider
par Anne
Diplômé PH
#64497
Toujours difficile de percevoir la situation quand on ne la vit pas soi même !!
Katherine et Athelas vous nous mettez une sacré pression !!!

Je trouve l'ambiance un peu trop "too much " pour une ignatia.
Igantia serait plus dans la dignité, la retenue, j'imagine mal ignatia s'affaler sur la chaise et s'extasier sur la déco.
ici cela part un peu dans tous les sens...
Les rires inappropriés pourraient faire penser à apis dans un contexte de deuil, apis, qui est affairé, remuant, loquace, mais n'a pas un tropisme marqué pour les crampes, spasmes, etc
J'envisagerai plus Hyos ou Verat, hyos précède verat, donc je commencerai d'abord par hyos, qui couvre bien ces rires pour des riens, les gestes, la volubilité, le coté "je communie avec la nature", l'abandon, et tout ce qui est spasmes, crampes
annick, Jean Umber, VeroniqueB et 1 autres aimais cela
par apus
-
#64506
Comme Anne à cause en plus de la petite phrase « il m’a laissée …il n’avait pas le droit ." : reproche/revendication de type infantile qui domine le chagrin et besoin d'ajouter une petite note égotiste/ narcissique à propos de ses enfants.
Aspen aimais cela
par jpp26
-
#64511
Allez je me lance:
De cette description on peut noter comme symptômes saillants:
Les soupirs
Les rires inappropriés alternants rapidement avec les pleurs
Le début des troubles après la mort de son mari
Vécue comme un abandon
Son mari qui n'avait "pas le droit"
La raideur du cou
Les crampes
Tout ceci évoque fort Ignatia
Mais peut être est ce trop simple?
par alainr
-
#64527
les gestes dans tous les sens
les rires
l'abandon
elle regarde partout pour comprendre, analyser
les crampes

je propose aussi HYOSCYAMUS

Alain
par brigitteappel
-
#64561
Elle me fait penser à Platina avec son bavardage décousu, ses avis sur la décoration et ses enfants, son égoïsme (sentiment d´abandon/ exigeante) et ses rires hors de propos
Athelas aimais cela
Rétinite pigmentaire

Bonsoir Zineb, Si tu fais une recherche sur ce for[…]

Toute réflexion faite, je me demande mainte[…]

Est ce que c'est ça la fameuse langue en ca[…]

Bonjour, Je suis à la recherche d'un m&eacu[…]