par LOULOU
-
#6285
J'ai d'abord pensé à l'étiologie:suite hemorragie avec CHIN3 etFERR3 mais china ne semble pas correspondre à cette agitation anxieuse
Ferr collait bien avec la paleur,/rougeur, et l'agitation générale et assise.
Mais ars alb est au 2° dans anémie suite d'hémorragie et couvre mieux l'agitation aussi bien générale que locale les anxiétés et les pieds froids et transpirant
J'aurais prescrit ARS ALB
Avatar de l’utilisateur
par Dynamis
-
#6289
katherine09 a écrit :des qu'elle est immobile , elle est obligee de bouger a causes des paresthesies dans les deux jambes
c'est typiquement le syndrome des jambes sans repos
NB/ il ne faut pas repertorier sur les signes nosologiques ,
cela conduit : au mieux a aucun resultat
au pis a faire une SUPPRESSION

Ok! merci!
Autant pour moi: j'étais pas allé creuser la question du syndrome des jambes sans repos, donc je pensais que les paresthesies ne faisaient pas partie du diagnostique nosologique mais que les patients bougeaient leurs jambes de manière involontaire et pas en réaction à l'inconfort subie par les paresthesies.
Ceci dit je pense toujours à PULSATILLA car c'est celui auquel je pensais déjà à la 1ère lecture et comme en plus il semble couvrir royalement bien les paresthesies de surcroit...
par Clo
#6293
Bonsoir Katherine,
Je partirais de ce qui me semble l'étiologie: l'Hémorragie donc "suite de perte de liquide"
auquel j'ajouterais toutes ses peurs, sa timidité et ses désirs et aversions alimentaires.
Et lui aurais proposée Calcarea .. encore un plantage ? :oops: :?
Avatar de l’utilisateur
par jodamour
Etudiant
#6309
Causticum
Membres agitations-membres inférieurs la nuit au lit
Psychisme peur ma;heur n'arrive qu'un
Aversion pour les graisses
Psychisme effrayé facilement
Désir d'oeufs

:) Josée
par docors
-
#6312
bonjour catherine et bonjour a tous,

merci pour tous ces cas cliniques vrais régals d'homéopathe, auxquels malheureusement je ne prends pas souvent le temps de répondre...

ce qui me frappe dans ta description : il semblerait qu'elle ait un "look" phos ( grande maigre sensible et peureuse) avec cependant un coté ne collant pas tres bien de réserve et retrait.

le desir d'oeuf, l'aversion et l'aggravation pour le gras ainsi que la langue chargée me font dans cette ambiance phos me tourner vers NATRUM PHOS

un regard sur les matières médicales ( trop sensible pour nat-m, mais trop réservé pour phos, suite de perte de liquide vital, mais aussi excès d'acide lactique - trauma-, frilosité, mais douleurs brulantes dans les pieds,...) pourrait corroborer cette prescription...

donc c'est ma proposition.
par katherine09
-
#6496
Bravo a Docors ,

c'etait un peu difficile , mais c'est souvent difficile, et tant que le patient ne nous a pas dit JE VAIS MIEUX ....!
RÉPONSE.] NATRUM PHOSPHORICUM[/color]

Il ne faut pas répertorier sur les signes nosologiques !
On risque
Au mieux , de ne rien faire
Au pis, faire une suppression
On ne le redira jamais assez , seuls les signes du malade comptent
Par contre on peut prendre la rubrique PRINCEPS
agitation des jambes POUR confirmer le remède

DÉMARCHE

- suites de pertes liquidiennes : le point de départ
- langue blanche sale
- desir d'oeufs
- gras agg, lait agg
- peurs orage , entendre une catastrophe , maladie
tout cela orientent vers un NATRUM
- Petit signe important : elle sursaute facilement
- son mari met confie qu'elle sursaute qd elle s'endort !!!!! ( À la troisième consultation )
- agitation de jambes: confirme mon choix

NATRUM PHOSPHORICUM
C'est un Phos renferme, sur le qui vive
Timide, pâle rougit facilement, émotif ,introverti
peurs multiples
Renferme dans sa dignité
Sursaute facilement , sursaute en s'endormant


- trop introvertie pour être PHOSPHORUS ( j'avoue que c'est le premier remède que je lui a donné )
- frilosité et , pieds glacés rejetent PULSATILLA

-CARBO VEG A été mon deuxième choix : fiasco
Pourtant il collait bien ,
J'ai faillit faire une suppression

- ARS ALBUM Elle n'est pas agitée mentalement
les paresthésies ds les jambes très douloureuses la contraignent à bouger
ou du moins à ne pas rester immobile. ( assise ou couchée ) -
Avatar de l’utilisateur
par Athelas
Diplômé PH
#6518
Chapeau bas à Docors !!

j'avoue que je ne connaissais même pas ce médicament.

merci Katherine, ça nous oblige à étudier davantage.

Xavier
par Gyromède
-
#6521
Dans la matière médicale de Boericke chez Natrum Phosphoricum :
  • Le tremblement des membres n'est cité qu'à la rubrique suivante :
    • Male: Emissions without dreams, with weakness in the back and trembling in limbs. Desire without erection. Gonorrhea.
  • A priori il n'y a pas de tremblement signalé chez les femmes, ni d'ailleurs de rubrique sommeil.
  • Pas de désir particulier signalé pour les oeufs.
  • Il y bien la peur signalée en général et ce symptôme curieux où les meubles sont pris pour des personnes:
    • Mind: Imagines, on waking at night, that pieces of furniture are people ; that he hears footsteps in the next room. Fear.
  • Une oreille rouge et chaude et des craquements articulaires à priori pas signalés chez la patiente.
Vous aviez une matière médicale plus complète pour ce remède ou bien le travail au répertoire a-t-il suffit ?
Avatar de l’utilisateur
par Dynamis
-
#6525
- frilosité et , pieds glacés rejetent PULSATILLA
Pusatilla est un "frileux" qui ne supporte pas la "chaleur" sous n'importe quel forme.
Il peut tout à fait avoir les pieds glacés

Ce n'est donc pas éliminatoire à part si elle avait précisé désirer la forte chaleur été comme hiver.



Je ne me suis pas basé sur la nosologie:

Frileux
aversion et aggravation par tout ce qui est gras
sursaut facile
rougit facilement
agitée sur sa chaise : Extremities; restlessness; sitting, while
Peur de quelque chose qui va arriver
timide
désir d'oeufs
de boissons "fraiches"

de plus PULS est dans la rubrique :
"Generalities; injuries, blows, falls and bruises; glands, liver, spleen etc."

Forcément c'est pas NAT-P qui saute aux yeux

NATRUM P est un remède qui m'est encore trés obscur.
par docors
-
#6545
bonsoir,

vraiment bravo a catherine d'avoir su capter lors de l'interrogatoire les points majeurs qui pouvaient amener une guérison.
je ne suis pas certain que j'aurais pu trouver natrum phos "in vivo" si j'avais eu cette patiente en consultation (pour ma part j'ai encore toujours trop tendance a me focaliser sur les entités nosologiques et oublier un peu le patient , sa dynamique, donc sa dynamis...)

et pour nat-p en lui-même, j’avoue que ce remède m'est toujours très obscur aussi et que je ne vais surement pas chercher a intégrer tous les symptômes qu'il peut provoquer : vive le répertoire... l'enseignement d'edouard...et la mémoire.
j'avais dans ma tete quelques points clefs de nat-p désir d'oeufs (qui existe bel et bien même si boericke ne le mentionne pas), désir de poissons frits, langue chargée++ et l'ambiance phos réservée

grace a ce cas clinique et a la lecture des matières médicales (je vais peut etre rajouter une ou deux lignes dans ma case-mémoire " nat-phos " mais je crois qu'il n'y a rien de mieux que savoir ecouter et savoir répertoriser!

a bientôt
olivier
par VeroS
#6554
Merci Katherine pour ce cas.
A quel endroit du répertoire trouve-t-on "sursaute en s'endormant" ? je ne l'ai pas trouvé.
Merci encore de nous faire plancher et de si bien nous éclairer ensuite.
par VeroS
#6556
HERBADILLA a écrit :psy: sursauter, sommeil, en s'endormant: Nat-p 1°
Jean-claude
Merci beaucoup ! J'avais cherché dans "sommeil" ! Merci encore !
Procédés de dilution

En fait je découvre que la méthode[…]

Est-ce l'enjeu du XXIÈME siècle? U[…]

Merci beaucoup pour toutes ces réponses.

Kozer (suite) : C'est tout même dingue c[…]