Avatar de l’utilisateur
par Edouard Broussalian
Staff
#7082
moh a écrit :super cas!! merci Katherine. il nous faut encore des années d'expérience pour l'aiguiser cet instinct homéopathique alors, bravo :)
Coucou Amina, en aucun cas il ne s'agit d'instinct. Pas plus que le tirer qui se tourne et met en plein dans la cible: c'est de l'expérience et de l'entrainement. Tu vas voir comment avec n peu de pratique toutes les pièces du puzzle s'emboitent naturellement :-)
globule a écrit :A Ed.: est-il exact que les nouveaux symptômes de la maman lors de la grossesse sont ceux de l'enfant à venir: désirs, aversions etc..?
Souvent c'est le cas en effet.
Cécile a écrit :Et finalement, c'était quoi votre choix Édouard ?
C'était Hepar à cause des jurons et le fait que la malade ne supporte rien du fait de son hypersensibilité. Comme tout le monde se focalisait sur Nitric acidum, j'ai voulu donner un coup de pouce dans la réflexion sans flinguer le cas de Katherine :-)

MERCI KATHERINE, tu es l’égérie du site maintenant :-)
Avatar de l’utilisateur
par Dynamis
-
#7091
Edouard Broussalian a écrit :
Cécile a écrit :Et finalement, c'était quoi votre choix Édouard ?
C'était Hepar à cause des jurons et le fait que la malade ne supporte rien du fait de son hypersensibilité. Comme tout le monde se focalisait sur Nitric acidum, j'ai voulu donner un coup de pouce dans la réflexion sans flinguer le cas de Katherine :-)
Hum....hum....... :|
Edouard Broussalian a écrit :Je ne crois pas que Hepar possède le symptôme de pousser des jurons à ce degré là. Il y a un autre médicament que vous avez sous estimé les amis et qui est tout autant aggravé par le froid. Et aussi qui doit être à un haut niveau épuisé et très déprimé le matin au réveil. Enfin, personnellement je ne partirais donc pas sur Hepar.
Si NITRICUM ACIDUM est arrivé sur le devant de la scène, c'est plutôt suite à votre intervention.....personne ne l'avait encore cité.......
Avatar de l’utilisateur
par Edouard Broussalian
Staff
#7102
Oops : autant pour moi Dynamis: je ne voyais pas Hepar du tout et préférais Nitric acidum !!! J'ai dit tout le contraire :-) Je commence à perdre la boule !
Avatar de l’utilisateur
par Dynamis
-
#7157
Edouard Broussalian a écrit :Oops : autant pour moi Dynamis: je ne voyais pas Hepar du tout et préférais Nitric acidum !!! J'ai dit tout le contraire :-) Je commence à perdre la boule !

De toute façon NIT-AC était une meilleure idée que NUX-V ne serait-ce que que sur la définition du type de douleur.
Quand on pense Douleur type "piquante" on pense forcément en priorité NIT-AC et HEPAR.


Mais c'est vrai qu'avec le recul, c'était un beau cas de HEPAR: avec cette hypersensibilité à la douleur amenant la colère soudaine (indépendament de sa volonté)
NUX-V serait resté dans son état de colère et aurait limite eu des accès de colère "controlés" "voulus", et se serait excusé à reculons, trouvant des justifications à sa conduite.
NIT-AC par contre, je dois bien avouer que je sais pas exactement comment il aurait réagi dans une situation équivalente: je l'imagine ressassant davantage en lui-même comme le ferait un misanthrope dernier degré et explosant quand la colère est trop longtemps contenu avec l'envie qu'autrui souffre autant que lui...

Est ce que c'est ça la fameuse langue en ca[…]

Bonjour, Je suis à la recherche d'un m&eacu[…]

Bonjour a tous! Restez optimiste et forts interieu[…]

La Chimie Organique pour les Nuls en deux volume[…]