par katherine09
-
#7164
Mr Gr 45 ans ingénieur,
air crispé,
Poignée de main vigoureuse , chaude

Il consulte pour une névralgie faciale évoluant depuis deux ans
Il sort "lessive" d'un séjour dans le service anti-douleur! ......

Douleur faciale a droite, survient par crises n'importe quand ,
- sans causes déclenchantes
- Les signes annonciateurs de la crise : fourmillement sous orbitaire , l'œil est comme tire en arrière
- Débute sous l'œil droit et s'étend a toute la joue
Remonte vers le front et la tête
s'installe peu a peu pour atteindre un paroxysme, puis régresse progressivement
s'accompagne de sensations d' engourdissement de la joue
L'œil droit pleure pd la crise
Agg par le mouvement des yeux
Agg en mâchant
Marcher dans son jardin lui fait du bien
Il n' est pas a prendre avec des pincettes pd la crise ( dixit son épouse )
il fait actuellement deux à trois crises par semaine

Visage crispe ( il anticipe la prochaine crise )
Il s'est passé quoi il y a deux ans ?.........Peur, mortification, indignation, humiliation, colere , coup de froid ......?
Je n'ai rien obtenu d'autres

........ Je ne me débrouille jamais bien avec ces névralgies faciales " a frigore " ...
Avatar de l’utilisateur
par Athelas
Diplômé PH
#7174
Ça ressemble à une sorte de névralgie essentielle du trijumeau, sans cause déclenchante identifiable et avec des signes dans les trois branches du nerf, sauf qu'il n'y a pas de salves chez ton patient, c'est progressif puis régressif.
la sensation d' oeil tiré en arrière c'est une key- note de Paris quadrifolia.
On a peut-être aussi du mépris ou des grossièretés chez cette personne qui "est à prendre avec des pincettes " quand elle est malade ?
et l’œil qui pleure.

Mais est-ce bien suffisant ?
Cas assez technique
Avatar de l’utilisateur
par Edouard Broussalian
Staff
#7183
Bon, je feras simple, je ne dis pas le nom du médicament, mais voici. J'ai raisonné à partir d'une simple keynote où le médicament est seul au premier degré. La douleur si j'ai bien compris part de dessous l'oeil et va à la joue et au front?
Pour confirmation dans le Hering j'ai Gnawing, biting pains in right malar bone, extending into sound and affected teeth, with swelling of cheek and inability to chew ; on disappearance of this pain has pain in right side of face, right temple and parietal bone. Cela me semble pas mal.J'envoie ma suggestion par mail pour pas qu'on dise que je triche :-)
Avatar de l’utilisateur
par Dynamis
-
#7205
D'emblée, quand j'entend névralgie je pense à des remèdes comme HYPERICUM ou KALMIA sur un plan général et SPIGELIA si c'est à gauche et MAGNESIA PHOSPHORICA si c'est à droite.

Ceci dit après analyse rapide, mes challengers sont MEZEREUM, KALMIA et HEPAR

MEZEREUM en est un que pour une raison que je ne m'explique pas, je sous-estime toujours(et donc y pense moins souvent): il a cette sensation d'oeil tiré vers l'arrière (tout comme HEPAR: tu nous a pas fait le coup quand même…. :-o ), ces engourdissements du visage avec ou après douleur
Il est par contre plutôt coté gauche avec survenue de la douleur plus soudaine que progressive

KALMIA bien qu'ayant la latéralité droite et la survenue progressive a les douleurs névralgiques qui s'atténuent en mangeant (ce qui n'est pas son cas….)

HEPAR n'a pas ces engourdissements du visage conjointement à la douleur


On va dire MEZEREUM….(sensation d'oeil tiré en arrière; douleur du visage avec engourdissement; larmoiement de l'oeil avec la douleur)

………talonné de prés par KALMIA
par CATHERINE
-
#7206
Bonsoir,

Je propose KALMIA avec dlr névralgique à droite, agg au moindre mouvement et agg au mouvement des yeux
la dlr s'accompagne d'engourdissement de la partie affectée ; la dlr monte puis diminue graduellement
par Gyromède
-
#7207
Lycopodium me paraît un candidat sérieux.
  • Patient de mauvaise humeur, irritable, peut être autoritaire.
  • Douleur qui part de l’œil pour irradier vers front et joue
  • Douleur du côté droit de la face
Avatar de l’utilisateur
par MPH
-
#7222
Colocynthis
Avatar de l’utilisateur
par Amy
-
#7225
platine :?

face; pain; gradually increasing and decreasing;
face; pain; with numbness;
face; pain; affected by movement (for better or worse); while eating; when chewing (see movement)
face; expression; suffering;
face; distortion;
generalities; walking; in open air;

c'est un peu forcé mais bon!
Avatar de l’utilisateur
par Edouard Broussalian
Staff
#7234
Emile a écrit :Lycopodium me paraît un candidat sérieux.
  • Patient de mauvaise humeur, irritable, peut être autoritaire.
  • Douleur qui part de l’œil pour irradier vers front et joue
  • Douleur du côté droit de la face
C'était ma première idée, mais la chef me renvoie dans les 200 m !
par yeliz
-
#7238
Moi j'avais pensé à Hepar ...
Avatar de l’utilisateur
par Dom
Etudiant
#7239
Seul colocynthis réunit les deux modalités agg en mâchant et amél en marchant en plein air. Or colocynthis est un remède d'algies faciales droites, il peut être irritable pendant les douleurs, et il présent des douleurs paroxystiques par vague. Par contre je n'ai pas trouvé dans le synoptic les symptômes oculaires de ce patient.
par yeliz
-
#7240
En effet je n'ai pas pris larmoiement car on peut le retrouver dans les névralgies en général ce qui en fait un signe moins caractéristique, idem pour agg à la mastication qui est en général classique aussi dans les névralgies du trijumeau.
du coup j'ai gardé : sensation d’œil tiré en arrière, dl agg par mouvement des yeux, irritabilité pendant la douleur...
j'ai pulsatilla qui apparait en premier (et qui est aussi dans "douleur apparaissant progr et disp. prog" ) mais je pencherais tout de même pour Hepar sulf.
par Gyromède
-
#7241
Edouard Broussalian a écrit :
Emile a écrit :Lycopodium me paraît un candidat sérieux.
  • Patient de mauvaise humeur, irritable, peut être autoritaire.
  • Douleur qui part de l’œil pour irradier vers front et joue
  • Douleur du côté droit de la face
C'était ma première idée, mais la chef me renvoie dans les 200 m !
C'est vrai que Lycopodium n'est pas cité dans le Kent pour des fourmillements sous orbitaire , un œil comme tiré en arrière, un engourdissement. Ceci dit Lycopodium désire, je crois, le grand air ... (il aurait fallu demander au patient s'il supportait bien de manger des huitres !).
par Anne
#7242
Que je n'aime pas ces cas sans symptomes génraux ni psychiques !!!!!!! ;)
Je note une névralgie de la face, paroxytique (cela survient par crise), avec des douleurs agg par le mouvement des yeux, et en mâchant. Le patient est amélioré en marchant dans son jardin, on peut donc dire marche, plein air, amél.

Et maintenant :x ??? je note un remède inconnu parmi quelques polychestres ( Kali-c, bryonia, ). J'ouvre la MM. à VERBASCUM : névralagie, douleurs engourdissantes...Il n'a pas l'agg mouvement des yeux..mais parait être bien "axé" sur les névralgie du trijumeau. Alors pourquoi pas ? allez je tente VERBASCUM
Après lecture de la MM de Kalmia comme proposé, kalmia semble mieux collé au cas, mais je ne l'"obtiens" pas à la répertorisation.
par Ovicar
#7248
Bonjour,

Dommage que Spigélia a la latéralité gauche marquée, alors je garde Kalmia qui a la latéralité droite pour la tête et couvre bien le cas au vu des symptômes physiques.
Merci pour le cas.

Peroxynitrite Is a Major Contributor to Cytokine-I[…]

Est ce que c'est ça la fameuse langue en ca[…]

Bonjour, Je suis à la recherche d'un m&eacu[…]

Bonjour a tous! Restez optimiste et forts interieu[…]