par Clo
#7676
Edouard Broussalian a écrit :
Clo a écrit :Il est vrai qu'elle est trés limitée, 2 médicaments, du coup je n'avait rien conservé de cette caractéristique là.
Donc est-ce parce qu'aucun ne convient à la présentation que l'on ouvre à la rubrique générale ?
parce que là, à part le signe général trés clair: "améliorer en marchant en plein air", il me semblait que rien ne relevait de signes généraux.
Précise ta question stp je n'ai rien pigé ;-)
[

Bonjour Ed,
Dans ma lecture du cas, j'avais retenu la rubrique :
visage: douleur augmente et diminue graduellement.

Donc ma question était la suivante:
Qu'est ce qui oriente vers la rubrique générale plutôt que la rubrique locale.
Avatar de l’utilisateur
par Edouard Broussalian
Staff
#7709
Avant toute chose: la connaissance dela matière médicale; Tous les symptômes de Bryonia sont de développement progressif. C'est donc ici plus l'esprit du remède qui permet de trancher que la descriptions "locale" du symptôme. OK?
par Joséphine
Diplômé PH
#8243
[quote Ed : Oui tout à fait, c'est mon pays où j'ai mes racines, un génocide ne change rien à l'appel des gènes :-) Vraiment le seul endroit où je me sente vraiment chez moi.[/quote]

Je ne sais pas si l'appel des gènes est seul en cause : je n'ai (en tout cas pas à ma connaissance) pas de gènes turcs, mais j'éprouve la même impression en Turquie. Petite précision (pardon de pinailler) mais si la légende veut qu'Erdogan vendait des simit, il n'est en revanche pas président (bien qu'il en crève d'envie) mais Premier ministre. Et pas précisément "un brave homme"… Iyi aksamlar ;)
Procédés de dilution

En fait je découvre que la méthode[…]

Est-ce l'enjeu du XXIÈME siècle? U[…]

Merci beaucoup pour toutes ces réponses.

Kozer (suite) : C'est tout même dingue c[…]