Page 2 sur 2

Re: Au t

Publié : 09 déc. 2012, 17:40
par Aminda
Je suis d'accord avec l'analyse de Didier, ce sont les modalités et l'étiologie qui conduisent dans ce cas à choisir Rhus tox.

Re: Au t

Publié : 09 déc. 2012, 17:55
par Mingam Martial
Bonsoir aux courageux et passionnés,

je vois que cela cogite fort le dimanche. Pour une première fois, je vais me lancer :

je sens bien Dulcamara.

Raisonnement basé sur l'étiologie au sens homéopathique - suite de - , "a transpiré" -> mouillé + froid
Ensuite, on a : < par l'humidité, la nuit; et > par le mouvement.

M.M.

Re: Au t

Publié : 09 déc. 2012, 18:07
par rpierre
RHUS TOX pour les motifs exposés par Didier

Re: Au t

Publié : 09 déc. 2012, 18:13
par Afyon
Demandez la Latéralité d'abord.
Si c'est gauche, méfiez vous du coeur et des infarcissements...

Re: Au t

Publié : 09 déc. 2012, 18:37
par Dynamis
Afyon a écrit :Demandez la Latéralité d'abord.
Si c'est gauche, méfiez vous du coeur et des infarcissements...
C'est pas bête ça. J'avais pas envisagé ça. Mais est-ce qu'il n'y a pas normalement une espèce de sensation d'engourdissement dans ces cas-là ou au contraire une espèce de douleur plus vive du genre coup de couteau ou la fameuse constriction main de fer et accompagné d'une sensation d'angoisse parce que le patient sent que ça va plus loin que la simple douleur type contracture ?

Sinon je pensais aussi à RHUS-T et vu que tout a déjà été dit en long, en large et en travers, je m'apesantirais pas dessus.

Re: Au t

Publié : 09 déc. 2012, 18:43
par katherine09
il s'agissait de l'epaule gauche , mais je n'ai pas perçu chez ce patient l'angoisse qui accompagne habituellement l'infarctus , mais c'est bien d'avoir souleve ce dgt differentiel, amities

Re: Au t

Publié : 10 déc. 2012, 11:50
par Edouard Broussalian
Je n'oublierai jamais le cas de ce touriste hollandais, qui ne parlait pas un mot ni de français ni d'anglais... Aux urgences. Il venait pour une très forte douleur du poignet gauche. Sans raison apparente. J'ai tout de suite demandé un ECG.. Infarctus massif!

Re: Cas clinique au t

Publié : 10 déc. 2012, 17:40
par katherine09
ce n'etait pas , Dieu merci , un infarctus , ( j'ai d'ailleurs vecu , en garde, des infarctus atypiques)
et le remede etait bien RHUS TOX
Didier l'a tres bien commente , rien à ajouter

Re: Cas clinique au t

Publié : 10 déc. 2012, 18:17
par Edouard Broussalian
Entre Rhus et Dulcamara. Si vous devez choisir, saisissez votre Hering et comparez les symptômes. Nous touchons ici aux limites de la répertorisation bien sûr. Il est absolument nécessaire de comparer finement avec la description de l'encyclopédie.