Avatar de l’utilisateur
par fantine
-
#60747
Question peut-être ridicule , mais je me demandais si les personnes qui utilisent régulierement une machine à laver la vaisselle ne courent pas le risque de faire une pathogénésie avec les produits utilisés ( je pense en particulier au bicarbonate de soude par exemple ... ) ? On pourrait objecter que si la " dynamisation " existe bel et bien , la température , elle , exclut le risque ( sauf que pour la vaisselle délicate , on préconise 40 degrés seulement ) -
Bref , est ce que quelqu'un a une idée ?
Cette fois , on va vraiment penser que j'ai pété une durite ! :lol:
Avatar de l’utilisateur
par Belladonna
Diplômé PH
#60748
Je n ai pas de réponse pour le lave-vaisselle. Malheureusement il n y a pas que du bicarbonate dans ces produits.

Quand on étudie l homeopathie c est fou comme notre regard au monde et aux autres change
VeroniqueB, Gilles63 aimais cela
par VeroniqueB
Etudiant
#60749
Belladonna a écrit : 22 oct. 2019, 08:10 Je n ai pas de réponse pour le lave-vaisselle. Malheureusement il n y a pas que du bicarbonate dans ces produits.

Quand on étudie l homeopathie c est fou comme notre regard au monde et aux autres change
Et ce nouveau regard vous rend trois fois heureux.....dit D. Grandgeorge :P ;)
Avatar de l’utilisateur
par fantine
-
#60753
Quand on étudie l homeopathie c est fou comme notre regard au monde et aux autres change
[/quote]

Il n'y a rien de plus vrai . . . !
par VeroS
Diplômé PH
#60756
Pathogénésie je ne pense pas car ce n'est pas une substance médicamenteuse à proprement parler mais intoxication à long terme sûrement comme avec plein d'autres choses (cosmétiques etc)... :roll: :(
Avatar de l’utilisateur
par fantine
-
#60764
..... Si l'on parle des poudres à laver " bio" , on a un e composition où l'on retrouve des " subsances médicamenteuses bien connues " : ( acide citrique , carbonate de sodium , et sodium silicate ) - La question demeure donc entière finalement .

Et puis , à partir de quels critères pourrait on dire qu'une substance ( diluée - dynamisée ) n'est PAS , ou ne peut pas être médicamenteuse ? ( je me suis svt posée la question ..) :roll:
Gilles63 aimais cela
par VeroS
Diplômé PH
#60765
fantine a écrit : 22 oct. 2019, 20:25 ..... Si l'on parle des poudres à laver " bio" , on a un e composition où l'on retrouve des " subsances médicamenteuses bien connues " : ( acide citrique , carbonate de sodium , et sodium silicate ) - La question demeure donc entière finalement .

Et puis , à partir de quels critères pourrait on dire qu'une substance ( diluée - dynamisée ) n'est PAS , ou ne peut pas être médicamenteuse ? ( je me suis svt posée la question ..) :roll:
Tu as raison, Fantine, une substance pondérale peut être médicamenteuse (allopathiquement parlant) mais il y a plus de chances qu'elle intoxique la personne (car elle est au niveau pondéral justement donc potentiellement toxique) sans pour autant qu'on ait la certitude que la même substance diluée pourrait aider des patients malades car les symptômes seraient différents (cf sel et nature mur). Par ailleurs, donner un poison à l'état pondéral à une personne malade (pour la guérir si je t'ai bien suivie) serait à mon avis risqué au niveau des aggravations (d'où le problème de la dose). Je ne sais pas si je suis bien claire ?
par Gilles63
-
#60766
la question est de savoir comment fonctionne le lace vaisselle
Si il n'y a que 1 rincage ,on doit avoir une C ou K2...par contre si il y a 3 rinçages ,on arrive à du 4K ou CH
Sinon toute molecule ,meme inconnue en homeo ,pourra avoir une action si fabriquée comme les K ou CH ,apres quels effets ,quel résultats au proving??
Avatar de l’utilisateur
par fantine
-
#60767
VeroS a écrit : 22 oct. 2019, 20:40
fantine a écrit : 22 oct. 2019, 20:25 ..... Si l'on parle des poudres à laver " bio" , on a un e composition où l'on retrouve des " subsances médicamenteuses bien connues " : ( acide citrique , carbonate de sodium , et sodium silicate ) - La question demeure donc entière finalement .

Et puis , à partir de quels critères pourrait on dire qu'une substance ( diluée - dynamisée ) n'est PAS , ou ne peut pas être médicamenteuse ? ( je me suis svt posée la question ..) :roll:
Tu as raison, Fantine, une substance pondérale peut être médicamenteuse (allopathiquement parlant) mais il y a plus de chances qu'elle intoxique la personne (car elle est au niveau pondéral justement donc potentiellement toxique) sans pour autant qu'on ait la certitude que la même substance diluée pourrait aider des patients malades car les symptômes seraient différents (cf sel et nature mur). Par ailleurs, donner un poison à l'état pondéral à une personne malade (pour la guérir si je t'ai bien suivie) serait à mon avis risqué au niveau des aggravations (d'où le problème de la dose). Je ne sais pas si je suis bien claire ?
J'ai dû mal m'expliquer ... je ne parle pas de dose pondérale , mais dynamisée ( ici par le brassage répété de l'eau dans la machine ..) - les composants que j'ai cités plus hauts , se trouvant dynamisés ( même peu ) pourraient ils à la longue provoquer une pathogénésie ( c'était ça ma question , mais Gilles y a répondu ;) )
ps/ Cet aprés midi , j'écourais justement le paragraphe 16 ( action dynamique ) avec l'exp de de nat m ....
VeroS aimais cela
par VeroS
Diplômé PH
#60774
Je n'avais pas vu ça comme ça avec le lave-vaisselle et le brassage... je pensais juste aux substances en tant que telles ;)

Merci Terrasienna pour ce message de courage ! &Ag[…]

Eruption à début brutal

Merci Anne ;)

Coup de main pour DD aigu

Excusez-moi si je n'ai pas été assez[…]

PCKent Black commande groupée

Bonjour à tous, Avec la collaboration de J[…]