par sébastien
-
#66554
Bonjour
Je fais part de mon questionnement suite à la prise de Tuberculinum (30ch frappé 2fois ) chez une petite fille de 5 ans qui fait des terreurs nocturnes.
Agitée, nerveuse, des grosses peurs, fortes colères, lance des objets, parfois tape, un gros désir de charcuterie...

Bilan après la prise: j1 légère fatigue et parfois agitation en excès. A J2 les terreurs ne sont plus présentes. Nous sommes à 2 semaines de la prise et les terreurs ne sont pas revenues. Mais sa maman m'indique que la petite est encore plus infernale ( chose qu'elle ne m'avait pas mentionnée avant ou plutôt à demi mots ). Elle tape davantage, hurle à la moindre contrariété, un vrai petit démon.... mais absence de terreur ce qui est pour elle incroyable.
Doit on faire un lien avec l'homéo quant à "l'aggravation" (?) du comportement de la petite selon les dires de la maman ?
Merci pour vos lumières ;)
Marie34 aimais cela
#66563
Françoise a écrit :Sébastien, quelle quantité cette petite fille a-t-elle reçu de Tub 30 CH ?
Nb de g/càc, nb de verre(s), par la bouche ?
Alors je lui avait donné 1 granule 30ch, frappé 2 fois, 1 cuillère dans verre d'eau et 1 cuillère.

Après recherches et échanges divers:
Tub étant un miasme, ne pas donner en 30ch en dilution car bcp trop puissant mais plutôt du 200ch.
Avant d'antidoter, une solution serait une végétal qui correspondrait aux aggravations présentées: belladona en 30ch mais 1 granule sec semblerait adapté. Si pas de changement après 2j alors antidoter par friction.
par Emile
-
#66574
sébastien a écrit : 11 mai 2021, 14:22 Après recherches et échanges divers:
Tub étant un miasme, ne pas donner en 30ch en dilution car bcp trop puissant mais plutôt du 200ch.
....
????? :roll:
Là il vaut mieux s'arrêter, reprendre ses cours, avant de commettre d'autres dégâts ! ;)
#66594
Emile a écrit :
sébastien a écrit : 11 mai 2021, 14:22 Après recherches et échanges divers:
Tub étant un miasme, ne pas donner en 30ch en dilution car bcp trop puissant mais plutôt du 200ch.
....
????? :roll:
Là il vaut mieux s'arrêter, reprendre ses cours, avant de commettre d'autres dégâts ! ;)
je viens de relire Emile, je voulais parler de 200K ( et non 200ch !!! :? évidement ) ;)
par Emile
-
#66597
Non Sébastien, ma réaction n'était pas relative à un CH en lieu et place d'un K qui en fait sont assez proches tant en matière de facteur de dilution que de nombre de secousses à chaque étape de dynamisation, mais traduisait la surprise de voir quelqu'un, supposé suivre les cours, pouvoir écrire qu'une dynamisation 30 est homéopathiquement plus puissante qu'une 200.

Si en fait tu ne suis pas les cours, la confusion est beaucoup plus compréhensible quand elle traduit l'idée matérialiste naïve et bien peu homéopathique, que "dans une 200 il doit rester encore moins de principe actif que dans une 30".
#66600
Je ne participe pas cette formation ( pour le moment ) en revanche je pense avoir tout a fait compris que la quantité d'énergie ne dépendant pas de la quantité de matière ( merci Marc Henry notamment ). Ainsi avoir également compris qu'en homéopathie plus on augmente la dilution plus l'énergie est présente, et plus on va dynamiser plus l'énergie emmagasinée dans l'eau est importante.

Dans le cas évoqué plus haut, je parlais des effets de l'aggravation. Ceux si ont été présents et similaires . Le remède correspondait semble t il à la petite mais ses comportements émotionnels et mentaux n'ont fait qu'être aggravés. La force du remède était donc à mon sens trop importante.

l'erreur commise était de croire qu'en donnant une 30ch en dilution serait plus doux au départ. Il semblerait qu'avec un miasme et d'autant plus un minéral ou animal les aggravations soient plus importantes.
Sur ces faits, j'en ai conclu que ce 30ch en dilution était beaucoup trop fort au vu de ces aggravations similaires.
En revanche, il me manque un éléments pour comprendre. Car si la 200k a une dilution plus importante qu'une 30ch et va donc aller "pénétrer plus en profondeur "de part son énergie plus importante, comment se fait il que cette 30ch ai eu autant d'effets ?
Justement, je serai heureux que vous m'éclairiez sur cette fameuse échelle utilisée il y a un peu plus de 30ans je crois en France qui évoquait le fait que : Une 9ch en dose sèche correspondait à une 200k dose liquide , 15ch sec à 1000k et 30ch sec à 10000K...auriez vous un avis la dessus ?
par Emile
-
#66603
sébastien a écrit : 11 mai 2021, 14:22 Alors je lui avais donné 1 granule 30ch, frappé 2 fois, 1 cuillère dans verre d'eau et 1 cuillère.
Cette posologie peut être beaucoup trop importante, en particulier pour une personne par trop sensible pour qui un surdosage en quantité de dynamisation absorbée va se traduire par une aggravation intempestive. D'une manière générale il faut penser "goutte" et non "cuiller" (1 cuiller à dessert = 100 gouttes) quand on veut régler sa posologie.

Le mieux est de suivre les explications sur comment préparer une dose liquide du remède qui sont données dans cette brochure à télécharger sur le site : https://planete-homeopathie.org/telecha ... -brochure/

Quant à la règle :
Une 9ch en dose sèche correspondait à une 200k dose liquide , 15ch sec à 1000k et 30ch sec à 10000K
Disons que c'est une douce fumisterie dont il est sain de ne pas s'encombrer l'esprit. Elle semble vouloir faire une équivalence en quantité (et encore ...), ignorant la dimension "différences de dynamisation".
Athelas aimais cela
#66606
merci pour ces précisions et ce doc Emile.

Concernant la petite, les aggravation similaires se sont atténuées à la suite d'une granule de Bell.
Pour le moment tout est rentré dans l'ordre et elle ne fait plus ses terreurs nocturnes.

En espérant avoir contribué au partage d'expériences de part cette erreur de dosage et les échanges qui ont suivi.
Agnes ASTIER aimais cela
Diabète après chute de scooter

Je ne saurais répondre pour le Covid. Pour[…]

Justement Françoise nous parlait la clairvo[…]

Poux rouges, une plaie ! https://www.wanimo.com/ve[…]

UNE MIGRAINE INVALIDANTE

KATHMADOU A FAIT UNE TRES BONNE ANALYSE , je n'ai […]