#1550
Et l'autre cas, cette psittacose à forme broncho-pneumonique grave, soignée pendant 16 jours par quatre allopathes dont deux Professeurs... à qui on avait donné plus de 12 remèdes différents en potions et en injections, qui en était à son 55ème cataplasme, et venait de passer par quatre transfusions de sang ...

C'est à minuit, le malade étant complètement délirant et gâteux, qu'on me fait appeler. Un examen complet et un interrogatoire détaillé qui me prirent près d'une heure me permirent d'établir une anamnèse complète, et, malgré l'extrême gravité du cas, je rentrai et travaillai encore mon cas au répertoire pendant près d'une heure: 3 heures s'étaient écoulées avant ma prescription, - mais qu'avaient fait les autres jusqu'à présent ? Donné des remèdes en toute hâte, au plus pressé, "pour faire quelque chose", - et n'aboutir qu'à l'aggravation progressive de la maladie qu'on traitait, - alors que le malade descendait rapidement la pente et était conduit à l'extrémité. A quoi sert de faire des prescriptions au petit bonheur sur des systèmes idéologiques se révélant inopérants ?

Hyosciamus 1.000 sauva ce malade, - et vous pouvez tous lire à tête reposée ce cas d'urgence, traité selon les lois et les principes de la méthode homéopathique pure.

Ces deux cas illustrent seulement le fait que même dans des cas graves on l'on est appelé d'urgence on peut arriver à sauver des malades apparemment perdus - parce qu'on a pris le temps d'étudier avec sang-froid et calme les symptômes des moribonds.
#1562
Edouard Broussalian a écrit :Et l'autre cas, cette psittacose à forme broncho-pneumonique grave,

Hyosciamus 1.000 sauva ce malade, - et vous pouvez tous lire à tête reposée ce cas d'urgence, traité selon les lois et les principes de la méthode homéopathique pure.
Avons-nous ce cas pour le lire au complet?
#1564
Edouard Broussalian a écrit :Et l'autre cas, cette psittacose à forme broncho-pneumonique grave, ... quatre allopathes dont deux Professeurs...
.
J'aurais une question qui peut sembler ignare , mais j'aimerais savoir qu'elle est la différence entre un médecin allopathe et un Professeurs ?
par Clo
#1565
Granule a écrit :
Edouard Broussalian a écrit :Et l'autre cas, cette psittacose à forme broncho-pneumonique grave, ... quatre allopathes dont deux Professeurs...
.
J'aurais une question qui peut sembler ignare , mais j'aimerais savoir qu'elle est la différence entre un médecin allopathe et un Professeurs ?


Bonjour Granule,
je crois que le terme de "professeur" traduit la notion de "grand ponte" sûr de lui et aussi souvent compétement allopathe trés typique de la faculté française ...
#1569
Clo a écrit :
Granule a écrit :
Edouard Broussalian a écrit :Et l'autre cas, cette psittacose à forme broncho-pneumonique grave, ... quatre allopathes dont deux Professeurs...
.
J'aurais une question qui peut sembler ignare , mais j'aimerais savoir qu'elle est la différence entre un médecin allopathe et un Professeurs ?


Bonjour Granule,
je crois que le terme de "professeur" traduit la notion de "grand ponte" sûr de lui et aussi souvent compétement allopathe trés typique de la faculté française ...
Exactement ! Il y a les petits et les grands formats.
Syndrome d'Ehlers Danlos

Il serait de toute façon intéressant[…]

Y avait-il déjà une fréquence[…]

La parathyroidie primaire

Bonjour Dans le cadre d' une hyperparathyroidie pr[…]

Non, je me suis mal exprimé. Dose hebdomada[…]