par katherine09
-
#31948
je ne pense pas que le cas avancera plus aussi je donne la solution
elle est tres instructive

en 1991 , je connaissais mal, pour ne pas dire pas du tout , ce remede .
de plus dans le repertoire de Kent anglais que j’utilisais alors, il en etait absent .....
il faut bien que je me trouve des excuses pour ne pas avoir vu ce qui m'apparaitra comme evident en 2008
EN 1991 J'AI DONNE LE REMEDE DU MOMENT
X ARSENICUM ALBUM
Anxiete , agitation, frilosite
dl amel chaleur
agg la nuit
meticuleux , coquet , personnel

debut 2001 , il a 24 ANS ,
je le revois pour une poussee dl avec raideur ,
en regardant le Hering , je confirme le Y
Y MEDORRHINUM
M’est apparu tres vite comme le nosode a prescrire :
cote maniaque , propre, coquet, se deprecie , collectionne
frilosite , agite et anxieux , ANTICIPE
presse , le temps passe trop lentement
ronge ses ongles
adore les animaux
dort mal , confirmé par le fait qu’il preparait ses concours la nuit
et dormait le jour
se projete ds le futur , anticipe un max ++++++ ds l’avenir
aime la mer et le bord de mer et est amel +++++
(dl amel par l’humidite : caust,nux,med )
desir alimentaires de sucre , sel , chocolat
(en fait rien de bien particulier)
et des symptomes appartenant a la spondylarthrite :
sensibilite de la plante des pieds
raideur du rachis
tiraillement des creux poplite a la marche ( HERING )



je le perds de vue entre 2002 et 2008 : etudiant a PARIS , mariage ……
A PARIS il voyait un confrere rhumato qui lui prescrivait du biprofenid
Et de la kine

en 2008 de passage a nimes il veut me revoir pour faire le point
il va plutot bien du cote SPA, il ne prend plus d’ anti inflammatoires, mais ce n’est pas le top par ailleurs
il se traine depuis environ deux ans
fatigue , concentration difficile , aucune envie
amel qd il va en Bretagne faire du bateau , par une petite sieste
agg ds une piece chaude et il est frileux

« il y a deux ans ??? il s’est passe quelque chose ??? »
« ah oui j’ai fait une mononucleose
fievre, cephalees, dl des articulations, gros ganglions douloureux Diagnostic confirme par le dosage d’anticorps et une hyperlymphocytose » et depuis je n’arrive pas a remonter la pente "
la maladie aigue eteint la maladie chronique / Ce qui explique la remission apparente de la spondylarthrie/
en relisant mes notes , je n’en reviens pas d’etre passe a cote de ce qui me semble evident aujourd’hui
decidemment , je suis nulle de chez nul !
Je peaufine pour le « plaisir »
atcd d’alcoolisme famillial, de psychoses, des histoires de suicides , un cancer chez la grand mere maternelle
( tout cela avait ete occulte, intentionnellement ou pas , par la famille en 1991 ) un petit cote « tout va bien , deni ???
son comportement est reste tatillon et perfectionniste, anticipe tout
continue a collectionner , ( timbres et cartes postales anciennes)
adore les orages et les eclairs, les animaux ,
se contrôle
pb avec le temps, il coure tout le temps
et cerise sur le gateau : MNI en 2004…….ce qui justifiait CARC 10.000K

la cac, prise le soir meme, a fait bouger des tas de choses , mais il peut difficilement dire quoi puis sont reapparues les raideurs, les douleurs des sacro iliaques ,du rachis, des genoux, ( il a refait sa maladie a l’envers…..) et enfin un jour il s’est reveille et TOUT ALLAIT BIEN
IL FAUT LE VOIR POUR LE CROIRE
depuis il va tres bien
entre 2008 et maintenant il prendra trois fois CARC 10.000K

REFLEXION PERSO
peut etre que ce serait bien de passer a une LM1 ????? la prochaine fois qu’il en aura besoin ( question ???)


CARC ET MED
Ils ont en commun : anticipation
anxiete , auto depreciation , amel la nuit
hypersensible
le cote maniaque
se ronge les ongles
dort sur le ventre
amel au bord de mer et en mer
le cote gentil et doux , mais med peut exploser
masturbation
desir de chocolat noir ,
transpire de la tete en dormant
une histoire famille compliquee
MEDORRHINUM
a un cote menteur , ruminant , secret
il aime le sucre-sale , la glace , les oranges
deteste les aliments vixqueux +++
notion de vaccinations
de secret honteux , d’enfants mort ne

CARCINOSINUM
trop serieux / ne pas faire de vagues , veut plaire
joue tout seul , responsable , attitude + avec ses freres et sœurs,
perfectionniste , desir contrôle, prevoit tout a l’avance
aime la compagnie , compassion
bouger, c’est un hyperactif
svt TICS des paupieres
aime le saucisson , chips , les trucs assaisonnes, le coca, les pommes
histoire de cancer , alcoolisme , psychoses, suicides


« Le plus souvent on pense à Carcinosin devant un cas qui ressemble à un médicament bien connu mais qui possède d'autres signes ne cadrant pas.
C'est typiquement un remède que l'on commence à prescrire quand on a de la bouteille en homoeopathie.» ( Ed. B. )……..


sans commentaires ! n’en deplaise a Benedicte
je vous post med , carc , et un dd entre med et carc demain
bon week end.......chaud chaud
par Anne
#31951
Quel plaisir d'avoir ses schémas de synthèse. Merci ! :D
L'ambiance du cas était bien présente chez ce patient par ses symptômes psychiques, son comportement, ses désirs. Mais dans ce cas il est difficile d'appliquer la technique du "bottom up" vu en cours, et de partir d'un symptôme curieux, modalisé. Ce qui est étonnant c'est que Carc ne couvre quasiment aucune douleur des mb inf dans le répertoire.

"tout cela avait ete occulte, intentionnellement ou pas , par la famille en 1991 "
on peut se demander si Ars ou Med donné précédemment n'ont pas débloqué la situation et fait avancer le cas ( cure en zig zag ) ??

Ici c'est l'exemple type de la notion de Totalité, on prend le patient dans sa globalité, et on ne se focalise pas sur ses parties malades.
Un cas bien plus facile à entrevoir sur le papier ( ou le quizz !) une fois l'amanèse faite, qu'en consultation...
Avatar de l’utilisateur
par Athelas
Diplômé PH
#31956
waouh !
Anne a écrit :Ce qui est étonnant c'est que Carc ne couvre quasiment aucune douleur des mb inf dans le répertoire.

Ici c'est l'exemple type de la notion de Totalité, on prend le patient dans sa globalité, et on ne se focalise pas sur ses parties malades.
Me semble que ces talagies plantaires type enthésopathie inflammatoire sont fréquentes dans ce type de maladies, et que les rhumatologues les recherchent systématiquement , leur présence donne davantage de probabilité au diagnostic clinique non ?
Donc a priori pas bien grave si le symptôme n'est pas couvert à un degré fort par le médicament.
Ou doit-on considérer avec méfiance la sémio médicale classique enseignée ?
#31973
Splendide boulot, il serait bien de le commenter sinon on va faire exploser le forum! Quand est ce que tu viens à Genève qu'on enregistre qq émissions??
Attention Medo et Carc sont si proches que c'est bien difficile de les séparer parfois. Sur le plan miasmatique je pense que Carcinosin est syco tuberculeux, tandis que Medo est syco syphilitique. Le premier reste avec une sensibilité artitique et tout l tralala tuberculeux, le second est total et excessif de manière syphilitique et extraverti.
Pour les reproches, gaffe aussi car Medo éprouve du désespoir après une moindre critique.

" visage " (terme mal approprié[…]

Chenilles processionnaires

ma petite contribution a ce fleau L' ANNE DERNIER[…]

Bonsoir Pauline, Le premier réflexe &agrav[…]

craquements et fissures

CORRECTION a l’arthrographie , Le mé[…]