par Terrasienna
Staff
#4513
Ilana est une petite fille de 6 ans amenée pour une maman très motivée, pour des otites séromuqueuses chroniques. L’ORL a prévu de lui poser des diabolos dans un mois… et elle ne veut pas… (c’est bien connu, les homéopathes sont des magiciens!)

Petite poupée blonde, aux yeux bleus, Ilana provient d’un autre monde. Le regard légèrement fixe, un peu hautain, la bouche ouverte, les yeux vers le plafond, les pupilles légèrement asymétriques, elle est ailleurs et ne prononcera aucun mot lors de l’entretien. Elle semble entourée d’une bulle scintillante où les arbres enfoncent leurs racines dans les nuages, le vent murmure des berceuses aux oreilles des enfants tristes, et où les arcs en ciel jouent au foot. On ose à peine la toucher.

Ilana a du mal à faire sa place à l’école et à jouer avec les autres. Seule, elle est intelligente, mais en groupe, ça ne va pas, elle se renferme dans sa coquille et perd toute capacité. Pour autant, jamais elle n’a pleuré ou refusé d’y aller.
Elle se laisse faire passivement lors de l’examen clinique. La maman signale qu’Ilana n’urine “jamais”. Elle a eu plusieurs infections urinaires. (Pas de malformation). Très assistée dans le quotidien, elle traîne tout le temps (au grand dam de sa mère, très énergique!)

Je suis un peu ennuyée pour ces otites, car le médicament couvrant le cas ne résoudra pas ce problème, or il paraît crucial de lui éviter une opération. Elle aime les sucreries et le saucisson, et se découvre sytématiquement la nuit. Je lui administre 1 globule de sulfur M F, le complémentaire chronique, de manière très pragmatique, et demande à la maman de lui donner d’ici quelques semaines le remède XX.

3 mois après Ilana revient. Miracle, elle me parle dès le début de la consultation ! Sa mère très heureuse me confie que le chirurgien ORL (un de leurs amis) a commencé par regarder son agenda lorsqu’il l’a revue pour fixer une date d’intervention. La mère lui a demandé de vérifier les tympans auparavant. Il s’est alors félicité du succès de son traitement par aerius et autre nasonex : les tympans étaient parfaits ! (C’est merveilleux comme l’homéopathie peut procurer de la joie à nos confrères à leur insu !!) Ilana réclame le medicament homéo aux intervalles requis.

Ilana s’est ouverte, a été invitée à des anniversaires pour la premiere fois de sa vie. Elle communique beaucoup plus, se met à bouder. La maîtresse l’avait prise en soutien, mais aujourd’hui elle ne se comprend plus pourquoi. Et… je vérifie les tympans … comme prévu, les otites séro muqueuses sont de retour !!
Je rassure la maman et lui explique que nous restons sur le médicament XX tant qu’Ilana progresse. Nous soignerons ultérieurement les otites avec sulfur.

Le cas n’est pas très orthodoxe, je sais!! La réponse sera donnée d'ici quelques jours.
Bon et doux Noël à tous!
Avatar de l’utilisateur
par Dynamis
-
#4516
Hello,

Il aurait fallu mettre ça dans cas clinique résolu: on peut même considérer que c'est un QUIZZ.

Sinon j'imagine que la suite a été: ACON-SULPH-CALC
#4558
Terrasienna a écrit :Tu proposes quoi? ;)
Bien, je dois donc mouiller la chemise. Je ne vois que deux médicaments pour ma part.
Opium ou Helleborus.
Peut être a tu décidé d'ouvrir le cas avec Opium en fonction des conditions de la grossesse.
Si je ne trouvais aucune étiologie compatible alors je ferai péter tout de suite Helleborus.
Le regard légèrement fixe, un peu hautain, la bouche ouverte, les yeux vers le plafond, les pupilles légèrement asymétriques, elle est ailleurs et ne prononcera aucun mot lors de l’entretien. Elle semble entourée d’une bulle scintillante où les arbres enfoncent leurs racines dans les nuages, le vent murmure des berceuses aux oreilles des enfants tristes, et où les arcs en ciel jouent au foot.
Splendide la poésie ceci dit. Et voilà ma contribution !
par Granule
-
#4562
Bonjour Terrarasienna,

Merci pour ce cas.....
Je ne suis pas la seule à hésiter pour répondre...
Mais ton cas me fascinait et je n'osais me lancer...
J'espérais une réponse du patron hihihii et voilà...

J'ai hâte pour la suite....
par CATHERINE
-
#4566
C'est difficile de proposer qq chose après Edouard, mais bon tant pis, le jeu c'est quand même de participer...
Alors avec tout le côté délicat, réservé et même en retrait, de cette petite fille, son manque de confiance, le désir de saucisson, la tendance à se découvrir, je partirai plutôt sur Natrum-mur ou Silicea (mais j'aurai besoin, entre autre, de valider s'il y a transpiration ou pas).

suspens...

CATHERINE
#4569
CATHERINE a écrit :C'est difficile de proposer qq chose après Edouard, mais bon tant pis, le jeu c'est quand même de participer...
Alors avec tout le côté délicat, réservé et même en retrait, de cette petite fille, son manque de confiance, le désir de saucisson, la tendance à se découvrir, je partirai plutôt sur Natrum-mur ou Silicea (mais j'aurai besoin, entre autre, de valider s'il y a transpiration ou pas).

suspens...

CATHERINE
C'est sûr, je me demande bien par quel bout elle a attaqué le cas !
par katherine09
-
#4578
ce qui frappe , c'est sa passivite , son indifference
meme jouer avec les copines ......
elle est dans sa bulle
lente , ou ralentit
regard ailleurs , fixe , un peu hautain
otites recurrentes
on pourrait penser à LYCOPODIUM , car il peut s'exclure et s'isoler , mais c'est plutot par mepris
ce serait interessant de savoir comment c'est passe la grossesse
OPIUM reste mon choix devant ce tableau de deconnexion avec le reel
c'ETAIT POUR PARTICIPER

joyeux noel à tous
par Terrasienna
Staff
#4579
Bravo et merci à tous, c’était bien opium ! Administré en M K.
On peut répertorier de différentes façons, j’avais pris initialement 3 symptômes, puis j’ai confronté les quelques médicaments que j’avais avec l’ensemble du cas.
Psy : Absent, ne remarque rien de ce qui se passe autour de lui
Psy : lenteur
Y : Fixité du regard
B : ouverte
Vs : miction rare
Il ne reste qu’opium. J’ai essayé de suggérer l’ambiance avec les « illusions merveilleuses ».
J’ai retenu le symptôme bouche ouverte car elle était intelligente par ailleurs. Elle n’a jamais pleuré pour aller en classe alors que ça ne se passait pas forcément super bien, on peut l’interpréter comme une certaine indifférence à la douleur.
Un médicament comme natrum ou silicea aurait résolu les otites à mon avis. En pensant à Opium, remède apsorique, je me suis dit que ça ne suffirait pas pour soigner ce problème physique chronique, mais que les symptômes mentaux étaient les plus urgents.
Il me semble qu’elle aurait été beaucoup plus agitée, ou tendue si elle avait eu besoin d’aconit, du moins pour l’examen clinique.
Je retranche au cas les symptômes couverts par sulfur : hautain, désir de saucisson et de sucreries, se découvre la nuit.
Ce cas me paraissant hyper simple (c'est un très bon exercice de poster ses cas!), je n’ai pas donné les symptômes de confirmation : la grossesse a été découverte à 2 mois, la maman était sous pilule. En lui demandant expressément, elle a confirmé que les mouvements fœtaux étaient douloureux par la suite : AB : MOUVEMENTS dans l', sensation de / foetaux / douloureux:arn, op, puls, sil

A bientôt
Avatar de l’utilisateur
par Athelas
Diplômé PH
#4580
Excellent !
le genre de cas qui font progresser, merci

Xavier
Avatar de l’utilisateur
par Dynamis
-
#4586
Tu veux dire que tu as fait dans l'ordre:

ACONIT-SULPHUR-OPIUM ?

ACON et SULPH étant les 2 remèdes inutiles et OPIUM étant celui qui a marché, c'est bien ça.....?
craquements et fissures

Menisque "comme s'il glissait" : Petr. f[…]

PRESENTATION

Ben ça alors ! Un nivernais ! :-o Je sui[…]

Bonjour a tous, J'ai déjà en ma poss[…]

Ou bien les bretons seraient d'un miasme.....diff&[…]