Règles du forum : Veuillez S.V.P. éditer vos répertorisations et indiquer le raisonnement qui vous conduit à choisir un médicament parmi ceux qui apparaissent.
Avatar de l’utilisateur
par Belladonna
Diplômé PH
#49659
C'est le cas de Monsieur B. 34 ans

Pas besoin de baratiner des heures pour diagnostiquer le remède homéopathique. L'homéopathie, il va falloir le rappeler encore et encore, repose exclusivement sur l'expérimentation, donc sur l'observation. Kent avec deux confrères voyaient 20.000 cas par an à la polyclinique de Chicago. C'est dire que les consultations interminables ne sont qu'un mythe et tiennent plus de la psychothérapie mal digérée que de l'homéopathie. J'ai coutume de répéter que l'indication du remède doit apparaître dans les 20 premières minutes sinon on est devant un cas qui prendra des mois à être résolu.

Bon, fin du préambule, voici l'observation :

Notre patient, à la suite d'un "écart de conduite" comme il dit, consulte piteusement pour une forte douleur et inflammation du testicule droit. Il se croyait pourtant guéri car l'écoulement uréthral qu'il présentait auparavant avait cédé facilement à trois semaines de cyclines (sérologie chlamydia trachomatis hautement positive). A l'examen, le testicule est très enflé, et on peut nettement sentir l'épidydyme et le cordon sur tout leur trajet.

Le remède ??? 200 soulagera en quelques heures. Il devra être répété une seule fois devant une petite récidive des douleurs.

C'est à vous de jouer ........
Avatar de l’utilisateur
par fantine
-
#49660
Pas grand chose à se mettre sous la dent ( façon de parler) , hormis le comportement" piteux" et le jugement de ce Mr " écart de conduite " - ( n'assume pas ?)... ?
Bon , il y a quand même cette histoire de suppression ( par les antibios ) et le reste des symptômes qui collent assez bien avec :

CLEMATIS . . :?
par didier
-
#49661
[Rhododendron
L'inflammation des testicules, en particulier le droit; chroniques ou non, par la suppression de la gonorrhée
Spontanément je serais plutôt aller vers celui-ci. Si ça se trouve je me trompe complètement je continue à chercher pour distinguer les remèdes entre eux.
par Emile
-
#49662
Pulsatilla qui va bien avec une attitude un peu piteuse devant ce qui lui arrive ... ;) :)

VALEURS SYMPTÔMES
2 GM : DOULEUR / Testicules
1 URT : ÉCOULEMENT / gonorrhée
1 GM : TUMÉFACTION / Cordons spermatiques
1 GM : TUMÉFACTION / Cordons / droit
1 GM : INFLAMMATION / Cordons spermatiques

GRILLE RÉPERTORIALE
Puls,Calc,Berb,Spong,Clem,Rhod,Kali-i,Phos -> 2 GM : DOULEUR / Testicules
Puls,Calc,Berb,Spong,Clem,Rhod,Kali-i,Phos -> 1 URT : ÉCOULEMENT / gonorrhée
Puls,Calc,Berb,Spong,Clem,Rhod,Kali-i,Phos -> 1 GM : TUMÉFACTION / Cordons spermatiques
Puls,Calc,Berb,Spong,Clem,Rhod,Kali-i,Phos -> 1 GM : TUMÉFACTION / Cordons / droit
Puls,Calc,Berb,Spong,Clem,Rhod,Kali-i,Phos -> 1 GM : INFLAMMATION / Cordons spermatiques

Total des (symptômes couverts, occurrences des remèdes, degrés des remèdes pour les symptômes couverts)
Puls: 6, 5, 13, Calc: 5, 4, 7, Berb: 4, 3, 6, Spong: 4, 3, 9, Clem: 4, 3, 8, Rhod: 4, 3, 6, Kali-i: 4, 3, 5, Phos: 4, 3, 5
par Gilles63
-
#49663
comme Fantine je propose CLEM pour la suite de suppression +grand rem d'inflammation des testicules ,avec une preference à D ,une inflammation du cordon et c'est un rem qui facilite la reouverture de l'uretre apres soins par de l''allopathie
Si ce patient était venu plus tot c'est peut etre PULS qui aurait été indiqué mais incomplet
par annick
Membre d'honneur
#49664
Si on croise
-gonorrhée, écoulement supprimé et
-gonflement testicule droit,
il nous reste Pulsatilla qui parait bien indiqué ici
par 20.100pic
Etudiant
#49665
localisation très précise + suppression des écoulements par les Abs = comme Gilles et Fantine : CLEM
pas assez de symptômes pour assurer PULS il me semble( le côté piteux me parait trop général pour un homme qui se présente chez le toubib avec ce genre de problème et qu'il faut tout...déballer ;)
par Emile
-
#49666
fantine a écrit :Pas grand chose à se mettre sous la dent ( façon de parler) ...
Ouf, soulagement que Fantine n'a pas continué en recommandant de prendre le cas par le bout qui dépasse ! :)
Avatar de l’utilisateur
par fantine
-
#49667
Gilles63 a écrit :comme Fantine je propose CLEM pour la suite de suppression +grand rem d'inflammation des testicules ,avec une preference à D ,une inflammation du cordon et c'est un rem qui facilite la reouverture de l'uretre apres soins par de l''allopathie
Si ce patient était venu plus tot c'est peut etre PULS qui aurait été indiqué mais incomplet

... Hum , ce qui m'ennuie un peu , c'est que au niveau psy , " clematis " ne colle pas vraiment .
"Puls . lui , serait plus logique finalement , puisque c'est un remède qui " se fait des reproches "
Mais on a finalement trés peu d'indices d'ordre mental dans l'exposé du cas ........
Dur dur !
par VeroS
Diplômé PH
#49668
Seulement trois remèdes couvrent les symptômes suivants :
Inflammation des testicules (épididyme) et
inflammation testicule droit

Rhod - Puls - Clem

Le premier me plaisait bien (Synoptic : TESTICULES douloureux, enflammés, indurés, tuméfiés (surtout le droit)) jusqu'à ce que je regarde la MM de Clem (Affections suite de SUPPRESSION de GONORRHÉE (tuméfaction dure et douloureuse du cordon spermatique et / ou du testicule, habituellement du côté droit, ou douleurs arthritiques).

Donc même si rien ne dit que c'est suite de suppression de gonorrhée, on ne peut que constater que c'est pire depuis et cela me permettrait de trancher... donc CLEM
par gautier sebastien
-
#49669
Bonjour a tous...
Dans ce cas , je pense que nous n avons pas assez d information pour répertoriser en fonction de" aspect psy du patient"..un peu comme le cas avant ..et donc comme le conseille souvent Edouard dans ces cas la , j'ai préfère me baser sur la clinique pure, a savoir:
*douleur et tuméfaction du testicule droit
*inflammation du cordon spermatique
On note également que ceci flambe quand on tente de supprimer cette" blennorragie" via les cyclines..ce qui correspond a Rhododendron ( en tete pour repertorisation et confirme par matière médicale P.H: "orchite quand suppression de blennorragie") choisi par Didier spontanément...cest mon choix egalement..
Amicalement
sebastien
Avatar de l’utilisateur
par Julien
Diplômé PH
#49670
si il est allé voir ailleurs, l'excitation sexuelle doit avoir une certaine importance chez lui.
les 3 premiers médic qui sautent aux yeux dans la rubrique '' inflammation testicules suite de suppression de gonorrhée'':
MED, puls, clem.
le lien entre l'inflammation des testicules et la suppression de l'écoulement est récent et assez net dans ce cas, ce qui fait qu'il peut difficilement être ignoré.
Si on suit la maxime ''prendre par ou ça dépasse'': pourquoi pas medo?
par Emile
-
#49671
Je reprends ma première répertorisation en faisant apparaître le rôle du blanchiment de la gonorrhée par les antibiotiques dans l'apparition de l'inflammation et du gonflement douloureux du testicule droit. D'autre part la latéralité droite paraît bien être la modalité majeure de ce cas. Cela conduit à mettre en avant Rhod pour ce cas.
Cependant il faut noter que pour Boericke, Rhod aurait une latéralité plutôt Gauche : "Male : Testicles, worse left, swollen, painful..." et le Hering signale à son endroit des orchites à Gauche.

GRILLE RÉPERTORIALE
Rhod,Puls,Arg-n,Aur,Chel,Ham,Spong,Clem,Nat-m,Med -> 3 GM : INFLAMMATION / Testicules / suppression de gonorrhée, suite de
Rhod,Puls,Arg-n,Aur,Chel,Ham,Spong,Clem,Nat-m,Med -> 2 GM : DOULEUR / Testicules / droit
Rhod,Puls,Arg-n,Aur,Chel,Ham,Spong,Clem,Nat-m,Med -> 1 GM : INFLAMMATION / Cordons spermatiques
Rhod,Puls,Arg-n,Aur,Chel,Ham,Spong,Clem,Nat-m,Med -> 1 GM : INFLAMMATION / Testicules / droit
Rhod,Puls,Arg-n,Aur,Chel,Ham,Spong,Clem,Nat-m,Med -> 1 GM : INFLAMMATION / Testicules / Épididyme

Total des (symptômes couverts, occurrences des remèdes, degrés des remèdes pour les symptômes couverts)
Rhod: 8, 5, 13, Puls: 6, 4, 11, Arg-n: 6, 3, 4, Aur: 6, 3, 6, Chel: 6, 3, 3, Ham: 5, 3, 4, Spong: 5, 3, 8, Clem: 5, 3, 7, Nat-m: 5, 2, 2, Med: 4, 2, 5
par Gilles63
-
#49674
Belladonna a écrit :C'est le cas de Monsieur B. 34 ans

Pas besoin de baratiner des heures pour diagnostiquer le remède homéopathique. L'homéopathie, il va falloir le rappeler encore et encore, repose exclusivement sur l'expérimentation, donc sur l'observation. Kent avec deux confrères voyaient 20.000 cas par an à la polyclinique de Chicago. C'est dire que les consultations interminables ne sont qu'un mythe et tiennent plus de la psychothérapie mal digérée que de l'homéopathie. J'ai coutume de répéter que l'indication du remède doit apparaître dans les 20 premières minutes sinon on est devant un cas qui prendra des mois à être résolu.

Bon, fin du préambule, voici l'observation :

Notre patient, à la suite d'un "écart de conduite" comme il dit, consulte piteusement pour une forte douleur et inflammation du testicule droit. Il se croyait pourtant guéri car l'écoulement uréthral qu'il présentait auparavant avait cédé facilement à trois semaines de cyclines (sérologie chlamydia trachomatis hautement positive). A l'examen, le testicule est très enflé, et on peut nettement sentir l'épidydyme et le cordon sur tout leur trajet.

Le remède ??? 200 soulagera en quelques heures. Il devra être répété une seule fois devant une petite récidive des douleurs.

C'est à vous de jouer ........
partir sur inflammation n'est il pas interpreter car l'auscultation revele un gonflement
Et si on prend la rubrique GM/goflement/cordons s/droit
GM/gonflement/testicules
RHOD est eliminé et il reste CLEM et PULS ,d'ou mon choix dés le depart de CLEM
par Emile
-
#49675
Gilles63 a écrit : partir sur inflammation n'est il pas interpréter car l'auscultation révèle un gonflement
Et si on prend la rubrique GM/gonflement/cordons s/droit
GM/gonflement/testicules
RHOD est eliminé et il reste CLEM et PULS ,d'ou mon choix dés le depart de CLEM
Le cas est décrit comme une inflammation dès le début : "forte douleur et inflammation du testicule droit".
Une inflammation se traduit souvent par un gonflement (œdème) ce qui confirmé dans la suite de la description, une rougeur, une sensation de chaleur, une douleur qui semble pulser (la douleur est signalée) et aussi par une altération du fonctionnement de l'organe touché (ça on peut s'en douter !).
Le Kent ne propose pas le terme gonflement mais celui de tuméfaction pour les testicules :

GRILLE RÉPERTORIALE
Rhod,Puls,Aur,Chel,Clem,Ham,Arg-n,Spong,Nat-m -> 3 GM : INFLAMMATION / Testicules / suppression de gonorrhée, suite de
Rhod,Puls,Aur,Chel,Clem,Ham,Arg-n,Spong,Nat-m -> 2 GM : DOULEUR / Testicules / droit
Rhod,Puls,Aur,Chel,Clem,Ham,Arg-n,Spong,Nat-m -> 2 GM : DOULEUR / Testicules
Rhod,Puls,Aur,Chel,Clem,Ham,Arg-n,Spong,Nat-m -> 1 GM : INFLAMMATION / Cordons spermatiques
Rhod,Puls,Aur,Chel,Clem,Ham,Arg-n,Spong,Nat-m -> 1 GM : INFLAMMATION / Testicules / droit
Rhod,Puls,Aur,Chel,Clem,Ham,Arg-n,Spong,Nat-m -> 1 GM : TUMÉFACTION / Testicules / droit
Rhod,Puls,Aur,Chel,Clem,Ham,Arg-n,Spong,Nat-m -> 1 GM : INFLAMMATION / Testicules / Épididyme
Rhod,Puls,Aur,Chel,Clem,Ham,Arg-n,Spong,Nat-m -> 1 GM : TUMÉFACTION / Testicules

Total des (symptômes couverts, occurrences des remèdes, degrés des remèdes pour les symptômes couverts)
Rhod: 12, 8, 22, Puls: 10, 7, 19, Aur: 10, 6, 14, Chel: 10, 6, 6, Clem: 9, 6, 16, Ham: 8, 5, 8, Arg-n: 8, 5, 6, Spong: 8, 5, 14, Nat-m: 8, 4, 6

Je vous tire ma révérence Madame Ka[…]

Les médias ont tout de même une tr&eg[…]

COMME UN CLOU

Yasmina 23 ans consulte pour une «  art[…]

Présentation

Bienvenue Physalis, Un chemin plein de questionne[…]