Règles du forum : Forum testé en mode modération.
Le compteur de réponses reste (faussement) bloqué à zéro car les réponses deviennent invisibles ! Pas d'inquiétude !
Elles s'afficheront au moment de la correction finale.
Vous conservez la possibilité de poser des questions PAR MESSAGE SEPARE, auxquelles K. Maroger répondra de manière visible pour tous.
par katherine09
-
#50950
La grand-mere de mon gendre 92 ans presente depuis plus de quinze jours des douleurs intercostales « insoutenables «
Le DGT DE ZONA est porte et on lui prescrit des antiviraux , mal toleres, elle les a arrete
Elle a consulte trois fois un chasseur de feu , sans resultat

rien ne va :
Elle a perdu 7kg , est tres fatiguee , ne dort plus
La nuit , elle ne peut pas se coucher, « dort « assise !!!!
se tourner ds son lit est impossible , » cela lui arrache des cris »
La douleur s’etend du dessous du sein gauche jusqu’à sous la pointe de l’omoplate gauche
C’est une grosse douleur « inqualifiabe » « intolerable » …PAS DE MOT !
avec « des à coup paroxystiques «
le moindre atttouche agg ,
se deshabiller est un calvaire
le moindre mouvement agg //
le froid ? le chaud ? elle ne sait plus
se sent agitee , enervee, anxieuse,
c’est pis la nuit

à l’examen
de grosses vesicules emplies d’un liquide jaunatre, serrees les unes contre les autres, cotoient d’autres noiratres,eclatees
en se retournant, elle pousse un cri !!
qu’est ce qui se passe ??? me tourner est impossible

elle n’en peut plus , desespere , s’excuse d’etre aussi douillette

XX 15CH deux secousses une cac toutes les deux heures
Le lendemain : elle a fait une nuit complete et reparatrice
La douleur est tres nettement attenuee

on continue deux secousses UNE cac matin ,midi ,soir,

le jour d’apres plus de douleur , et la peau redevient « jolie »
tout a seche
quatre jours apres, reapparition d’une petite « presence «
XX 15CH deux secousses et prendre une cac du troisieme verre ( dilue)
Tout va bien :lol:
par Emile
-
#50952
Ranunculus bulbosus qui a la particularité de présenter pour la douleur sous le sein, une valorisation aussi bien générale que relative.

GRILLE RÉPERTORIALE
Ran-b,Puls,Lach,Zinc -> 2 TH : DOULEUR / Seins / Sous le
Ran-b,Puls,Lach,Zinc -> 2 DOS : DOULEUR / Dorsale / Omoplates / gauche / Angle interne
Ran-b,Puls,Lach,Zinc -> 2 TH : DOULEUR / tournant / agg en se
Ran-b,Puls,Lach,Zinc -> 1 P : ÉRUPTIONS / ZONA

Total des (symptômes couverts, occurrences des remèdes, degrés des remèdes pour les symptômes couverts)
Ran-b: 7, 4, 10, Puls: 3, 2, 4, Lach: 3, 2, 3, Zinc: 3, 2, 2
par Anne
Diplômé PH
#50962
Ce qui me surprend est cette douleur intolérable qui pousse cette dame à crier, ce en se tournant.
PSY : CRIER, hurler / douleur, de : Acon., ars., bell., CACT., cham., Coff., Coloc., hyper., Kali-n., mag-c., Mag-m., Mag-p., Op., plat., puls.,

Ran-b est au 3° dans TH : DOULEUR / tournant / agg en se : alum., plb., ran-b.,

ran-b gros médicament névralgique, agg au moindre toucher, à la moindre pression, au mouvement, à chaque pas
il a des douleurs élançantes, et une prédilection pour le thorax

Je commencerai par ran-b, et si échec, je regarderai du coté de coff pour ces douleurs intolérables, qui arrachent des cris, qui est agg au mouvement, la nuit, i qui présente de l'insomnie, une hypersensibilité générale, cutanée, et qui est agité, anxieux
par VeroS
Diplômé PH
#50963
Merci Kath pour ce cas !

Je propose ran-b qui a une valorisation relative et un 3° degré pour le zona et qui présente la particularité d'avoir la douleur du thorax agg en se tournant dans le lit et agg au mouvement.
par ailleurs, il nous faut un médicament hyperalgique, ce que présente ran-b. En vérifiant, les vésicules jaunes sont au 1er degré.
Aucun remède de ceux qui ont l'extension de sous le sein aux omoplates ne m'allaient donc reste ran-b.
Avatar de l’utilisateur
par fantine
-
#50979
Pas vraiment d' hesitation cette fois :
Allons y pour " ranunculus B " , chez lequel la poitrine est le siège particulier du remède , mais qui , surtout , présente un paroxysme de la douleur lorsque le corps se tourne ..... ;)
Avatar de l’utilisateur
par Athelas
Diplômé PH
#51066
salut tout le monde,
comme vous avez pu le remarquer nous testons actuellement la rubrique cas flash en mode modération.

Afin de se placer davantage dans les conditions de la clinique, et en l'occurence dans un cas "flash" où il s'agit souvent de situations aiguës qui nécessitent de prescrire rapidement seul au cabinet, sans filet, nous avons la possibilité sur le forum de rendre "invisibles" les réponses données aux quiz de Katherine, a l'instar d’Édouard qui utilisait ce procédé pour ses quiz vidéos.

Les réponses écrites seront publiées toutes ensemble une fois que Katherine donnera la solution.

Les questions publiques posées à Katherine pour lui demander des précisions sont toujours possibles car elle conserve l'accès à tous les messages postés dans le sujet et peut y répondre normalement.

Voilà, j'ai laissé visible la réponse d'Emile, car il avait répondu avant que je ne mette en route la modération et certains de toute façon avaient déjà lu sa réponse, qui n'est pas forcément la bonne cela dit.

Ce système permet aussi, vous l'aurez compris, de nous placer sans ménagement face à nous-mêmes. Testez-vous et testez le svp pour que nous voyions si nous le maintenons ou pas.
par VeroniqueB
Etudiant
#51072
J'ai cherché une autre possibilité que Ran-B
Mais en prenant la rubrique vésicules noires : un seul remède ; Ran-b

Donc je reste avec Ran-b
par katherine09
-
#51079
pas facile de faire decrire sa douleur !
c’est l’aspect des vesicules qui m’a oriente vers RANUNCULUS BULBOSUS
vesicules refroupees en grappes, en amas
grosses vesicules remplies d’un liquide jaunatre , citrin
d’autres noiratres , voir eclatees,
INTOUCHABLES
agg en se tournant et retournant
agg a la rotation du tronc ++++

- on pouvait discuter ARS
douleurs brulantes , amel à la chaleur, agg la nuit
les vesicules sont plus petites confluentes ou necrotiques,
tres prurigineuses : se gratte au sang
// raleur , angoisse , se sent vulnerable , frileux

- RHUS TOX
les vesicules sont remplies d’un liquide incolore, brulantes
ou petites vesicules avec un point blanc central, confluentes,
nettement amel par la chaleur locale , amel compresse chaude
agg à l’air froid
// desir de lait chaud , patient courbatu n’arretant pas de bouger

LACHESIS
Hyperesthesie cutanee
Se plaint de la chaleur , a trop chaud , Amel par le froid, le fra
// Loquacite, surexcite
Agg la nuit

MERCURIUS SOL
Vesicules que quasi rien ne soulage
AGG la nuit avec transpiration abondante qui ne soulage pas
Hypersensible aux chgt de temperature
A trop chaud ou trop froid
// Salivation , Mauvaise haleine , aspect de la langue, gout metallique
Les vesicules sont brulantes et agg au toucher leger
Avatar de l’utilisateur
par cyril.sf
Diplômé PH
#51083
merci Katherine
j'étais sûr Ars au départ mais à part l'anxiété, rien pour le confirmer puis Rhus-t : même chose et donc sur l'aspect des vésicules ainsi que sur la nette aggravation en se tournant, il restait ranonculus

Bonjour, une épidémie de rhinopneumo[…]

craquements et fissures

Tu insistes sur le fait qu'il joue au foot , j'ai […]

PCKent Abonnement

Chers Amis, Je vous rappelle, pour tous ceux qui h[…]

PRESENTATION

Bonjour JL, Bienvenue parmi nous ! Justement, Ca[…]