Règles du forum : Veuillez S.V.P. éditer vos répertorisations et indiquer le raisonnement qui vous conduit à choisir un médicament parmi ceux qui apparaissent.
Avatar de l’utilisateur
par Belladonna
Diplômé PH
#56253
Madame C 30 ans , vient consulter pour son Basedow car elle a entendu dire que l'homéopathie donne de bons résultats. Dans le cas présent, j'ai les yeux de l' endocrinologue braqués sur moi car la patiente, dans un état assez maniaque, lui a fait toute une scène, en refusant de continuer son traitement au Néomercazole alors que son affection évolue depuis 3 ans...

Bien, puisque nous avons une date, je démarre par la recherche d'un facteur étiologique. A cette époque, on apprend qu'elle a eu de gros problèmes avec sa chef de service, elle a été rabrouée à chaque fois qu'elle prenait une initiative. Elle s'est indignée, mais était intimidée et incapable de se révolter. Elle est de nature coléreuse, prompte à exploser, mais là elle n'a pas explosé la colère. Alors elle s'est mise à vomir sans arrêt, on a pratiqué une gastroscopie qui ne montrait rien. Puis le reste du tableau thyrotoxique s'est dégagé, avec une TSH effondrée et des valeurs hormonales au plafond. Sa mère a déjà eu un Basedow.

Elle n'en peut plus de prendre son Néomercazole, et au vu de son état clinique, il y a fort à parier que l'observance du traitement n'est pas terrible, elle est en franche rechute depuis le printemps.

C'est une femme très sthénique, on a vraiment l'impression d'une marmite en ébullition quand on la regarde, avec son visage pléthorique et ses joues très rouges. En ce moment elle est très contrariée, de ne pas parvenir à avoir un autre enfant: "ça m'énerve, vous ne pouvez pas savoir".

En ce moment elle présente quelques diarrhées mal précisées.

Elle est sujette à de nombreuses allergies, notamment rhume des foins.

Elle sort toujours les pieds du lit, été comme hiver, c'est un très ancien symptôme fortement marqué, qui était présent bien avant son Basedow.

Discrète exophtalmie. Le reste de l'examen clinique est sans particularité

R1 sera donné de LM1 a LM3 sur 3 mois avec nette amelioration
par annick
Membre d'honneur
#56254
IPECA
-Colère refoulée, mécontentement retenu. Suite de colère avec indignation
-Troubles digestifs (vomissements, diarrhée, ) après une contrariété
-Impatience, irritabilité
-pré-Sulfur : Visage rouge, sort les pieds du lit
Avatar de l’utilisateur
par Ginkgo
-
#56255
Chamomilla:
-irritabilité excessive
-émotions ressenties à l'estomac
-affections suite de colère
-plantes brulantes des pieds la nuit, les met hors des couvertures
par Choco05
Etudiant
#56256
Ipéca également.

Ipeca sort à la repert' (avec Cham pour moi), et le synoptic précise: "l'un des plus grands remèdes suite de colère contenue ou colère avec indignation, et tableau digestif comme une Diarrhee ou des Nausees plus ou moins chroniques"
Avatar de l’utilisateur
par Ginkgo
-
#56257
et pour être plus précis après répertorisation:
-suite de refoulement de colère (3°deg)
-vomissement après contrariété (2°deg)
-vomissement après colère (3°deg)
-visage coloration rouge après colère (2°deg)
:oops:
Avatar de l’utilisateur
par Ginkgo
-
#56258
une Key note de Chamomilla est Brulures des plantes des pieds la nuit; met ses pieds hors du lit ( 2 barres dans le Hering). On ne peut pas ne pas en tenir compte , d'autant que c'est un symptôme ancien.
Avatar de l’utilisateur
par cyril.sf
Diplômé PH
#56270
Bonjour à tous
IPECA qui est en orbite de sulfur ( sort les pieds du lit tout le temps ( ancien symptôme) ) pour l'aspect pléthorique prêt à exploser, suite de contrariété , le tropisme à l'estomac les vomissements .
par Yohann
-
#56377
Le tempérament coléreux, une "marmite en ébullition", entendu, mais insuffisant pour trancher.
Par contre, qu'elle fasse la scène même à son docteur, là, on fronce un sourcil...
Et quand on voit qu'elle s'énerve également contre ses propres maux, là, le tableau de la "cocotte minute" Cham semble à priori bien se dessiner... :-o
"L’irritabilité est si grande qu’elle se
manifeste parfois d’une bien singulière façon...Elle est incapable de réfréner son humeur, et son humeur est chauffée à blanc. Tellement irritable qu’elle s’emporte contre ses douleurs; qu’elle s’emporte contre le médecin; qu’elle s’emporte contre tout le monde..." (Kent)
Chamomilla.

Concernant la 3e forme du HVE1 ( la forme nerveus[…]

Il a fait 1.7 millions de vues sur YouTube. Beauco[…]

Nouveau virus: ß-Corona

Il y a plus de 8 ans un nouveau Coronavirus fais[…]

" visage " (terme mal approprié[…]