#60451
Pour la tonalité trés hystérique du cas ( elle semble somatiser à donf ) , je proposerais peut-être " hyosciamus " , qui est jaloux , intrusif , dans le contrôle , méfiant , ave la sensation de ne pas être à sa place ( cette histoire de déménagements successifs pourraient s'y rattacher ? .. )
#60452
non la tonalité hystérique dépend du niveau de santé et du contexte culturel. Une femme qui n'a le droit que de fermer sa bouche face au mâle soi disant dominant et de s'exprimer /prendre le pouvoir de manière indirecte n'a pas vraiment d'autre choix que de somatiser. Ce serait un homme hystérique, la signification serait tout autre. En outre, plus le niveau de santé baisse, moins il y a de capacité à somatiser, le cerveau prend le contrôle.
ca commence par un N :?
par Yohann
-
#60456
Nicc s’aggrave particulièrement aux ruptures ainsi qu’aux déplacements, déménagements et instabilités qui s’ensuivent. Le soucis que quelque chose n’arrive l’envahit. D’où la volonté de prendre le contrôle des choses énergiquement et de se montrer froid et distant.

Confus, il sera parfois incapable de communiquer intelligemment. Il ne tolère guère la contradiction.

Le lait l’aggrave, le plein air l’améliore.

Peut être Niccolum Metallicum.
par Emile
-
#60458
Natrum arsenicosum

Pour ses éructations, son intolérance / aggravation au lait et son amélioration par le café accompagnant la nourriture. Son aversion pour la lecture. Son caractère à être facilement effrayé.

Voila ce qu'en dit Kent ;
Timidité avec la sensation d’avoir l’esprit vide. Peu enclin à parler ; gêné par les conversations. Loquace. Méfiant. Mécontent. Irritable. Elle devient querelleuse. Se met en colère pour des riens ; la contradiction le rend furieux ; les troubles s’aggravent par la colère. Il est facilement hors de lui.
Où on voit un Pulsatilla qui peut monter haut en régime !
par kamira
-
#60459
Serait-ce Nux Moschata ?
Le changement de symptomes est frappant , passer du rire à la peur aussi rapidement
La voix cassée " Larynx and trachea, voice, lost, hysterical "
Dans le Boericke le tremblement du coeur est noté
#60462
J'ai regardé Nit-ac. qui a ces renvois d'air
et la nostalgie.
J'ai regardé Lach avec ces phrases qui ne sont pas
terminées, avec son fils qu'elle "mange", et la jalousie.
Sycotisée par les traitements ? Nit-ac est inimical, donc
comparable ?
#60463
Au tout début, j'ai pensé à Ign mais les soupirs sont rares et je ne le sens pas finalement. Puis à Merc en partant de la voix cassée.
Pour moi aussi Nicc semble être le remède. Il fait partie du groupe Pall et Plat d'après le Synop 1.
Il y a un symptôme dont personne ne parle: c'est la voix cassée. Je ne sais pas si c'est ce que Terrasienna a remarqué en premier. Peut-être que oui car c'est l'un des premiers symptômes signalés. Et puis c'est ce qu'on note en premier quand même chez quelqu'un qui n'est pas vraiment renfermé.
Nicc a la voix enrouée...
#60465
Pourquoi pas le Nickel, qui est dans la même colonne de la classification que le platine et le palladium ? Il n'ont pas tout-à-fait la même structure électronique cependant (2 électrons s pour Ni, 0 pour Pd et 1 pour Pt). Donc logiquement les propriétés biologiques différentes.
#60470
c'est Niccolum et merci à Yohan qui m'a sauvé ma journée!! :)
Bravo à Cyril SF et Jeannine.
L'objectif de ce post n'était pas forcément de trouver le médicament mais de vous présenter mon seul magnifique cas, insuffisant pour avoir une idée plus globale du remède, mais à ne pas laisser dans les oubliettes, car il n'a pas grand chose à voir avec ce que l'on trouve sur le synoptic.
J'essayerai de développer plus tard, là je suis prise par le temps. Mais Emile a fait une répertorisation proche de la mienne puisque j'ai hésité avec natrum ars.
Ce qui est étrange, c'est que j'ai été persuadée dès le début de ce cas qu'il n'était pas commun, puis que c'était niccolum en regardant la repert. Donc il doit y avoir quand même des informations données par le patient impossibles à restituer à l'aide de notre vocabulaire actuel.

Lyssin est préparé à partir[…]

Bonjour, Petite question tirée de l'observ[…]

Je vous tire ma révérence Madame Ka[…]

Les médias ont tout de même une tr&eg[…]