#62161
Terrasienna a écrit : 19 mars 2020, 22:47 ..., je vois aussi un syphilinum probable (le comble pour un infectieux!), clairvoyant mais très cowboy quant à la condition humaine...
c'est curieux, sur la page YouTube de leur IHU, ils ont choisi de faire sonner le "ainsi parlait Zarathoustra" de Strauss.
#62171
Un point de vue d'un anthropologue (Jean-Dominique Michel), assez intéressant, il rediscute des principes de base, la médecine n'est pas une science en soit, remettre la clinique sur le devant de la scène, les "nains rampants" d'Ed, les graves problèmes de reproductibilités de la recherche en biosciences, le problème du financement de la recherche par les sociétés pharma, etc. S'il suit les principes qu'il énonce et dénonce, on pourrait presque inviter le gas pour l'homéo ;)
http://jdmichel.blog.tdg.ch/archive/202 ... otId=33119
Jean Umber, VeroniqueB, Aspen aimais cela
#62173
il semble quand même qu'en réa ils aient des retours favorables... la Suisse, le Maroc l'utilisent. Au Cameroun, ce médoc était en rupture de stock au 15 mars... de toutes façons, nous n'avons pas tous les éléments en main pour se faire une opinion dans un contexte aussi hystérique. Peut être d'ici quelques mois, lorsque toutes les émotions bien françaises seront retombées...
Perso je préfère l'homéopathie+++++ et j'aurais aimé qu'il n'y ait aucune thérapeutique pour qu'on puisse creuser notre petit trou. Si je n'avais pas l'homéo, je ne l'essayerais certainement pas avant d'être dans un état gravissime car pour en avoir mangé pendant un certain temps en préventif à petites doses, je n'en veux plus!!!!!
Jean Umber aimais cela
#62176
Salut Terrasienna,
Certes nous nous tous préférons l’homéopathie mais dans ce cas extrême difficile d’avoir accès aux malades qui se confinent, ne parlons pas des Ehpad mises en quarantaine et où les visites des familles sont interdites!

Mais qui sait tu es peut être protégée ...! si tu en as pris avant et au pire tu as l’homéopathie..Lol

Je viens mettre mon petit grain de sel car je trouve comme beaucoup que la Big Pharma, à part se faire des sous, ne s’occupe pas de notre santé bien au contraire! d’où la polémique entre les traitements potentiels sur le marché.
J’ai trouvé par hasard dans une News lettre
  «  La courageuse Dr Nicole Delepine sur sud Radio:
« Il y à une loi en France qui dit que tout médecin qui s’exprime en public doit déclarer ses liens d’intérêt avec des laboratoires susceptibles de produire des produits que l’on va utiliser sur la maladie dont on discute »
« Mais aucun de ces « pontes«  n’a révélé ses liens d’intérêt avant de parler à la télé! » fin de l’article
Jean Umber, MARIA aimais cela
#62182
sincèrement, je ne pense pas que les personnes âgées des ehpad soient les meilleurs candidats à la chloroquine. Au vu des interactions médicamenteuses et des doses nécessaires, le risque est carrément important.
donc en préventif, bof bof...
l'immense majorité des cas touche des personnes polypathologiques et tres âgées. Mais effectivement voir des plus jeunes partir d'une infection, cela ne nous était pas arrivé depuis un moment. Pour autant la mortalité est probablement moins importante que la grippe de 1968. Oui, 1968. ou dans cette période. C'est un beau choix de société que de protéger les plus vulnérables par le confinement, n'oublions pas qu'il est luxueux.
Les patients atteints que je vois sont souvent déments ou avec des troubles cognitifs importants, des ordonnances de 15 médocs par jour, une autonomie limitée. Ne me faites pas dire ce que je n'ai pas dit, on est heureux qu'ils soient avec nous, mais mourir d'un covid est peut être moins pénible pour eux qu'une insuffisance cardiaque lente. Je n'aime pas voir le résultat d'années d'allopathie sur ces pauvres personnes.
#62184
En parlant de grippe, cette période est l'occasion de se rafraîchir la mémoire avec l'expérience de nos aînés. Un de mes oncles avait eu la grippe espagnole en 1918 à l'âge de 8 ans dans son petit village de Lorraine et sa maman avait promis que s'il s'en sortait, ils iraient faire un pèlerinage à Lourdes. Ce qu'ils ont pu faire ...
#62185
« sincèrement, je ne pense pas que les personnes âgées des ehpad soient les meilleurs candidats à la chloroquine »

Non Terrasienna, je n’ai pas parlé de la chloroquinine, je me suis peut être mal exprimée, mais de l’homeopathie qui pourrait soulager les personnes âgées si besoin et dans les cas de certaines ehpad hélas de pourvoir mourir dans la dignité avec l homeo...
#62206
Le Pr Raoult a publié le 27 mars, de nouveaux résultats concernant l’efficacité de l’association hydroxychloroquine-azithromycine contre le coronavirus. Cette fois-ci l’étude porte sur 80 patients.

Les résultats montrent que 81,3% des patients (65/80) ont eu une évolution clinique favorable permettant leur sortie rapide de l’unité de soins. Seuls 15% ont nécessité une oxygénothérapie. Trois patients ont été transférés aux soins intensifs, dont un (âgé de 74 ans) y était encore au moment de la rédaction de l’étude. Un décès est survenu chez un sujet âgé de 86 ans.


Difficile de conclure. Il me semble que ce sont à peu près les résultats qu’ont les Allemands sans chloroquine et en dépistant massivement.

Bonjour, Durant toute mon enfance et adolescence[…]

Procédés de dilution

Bonjour Emile, Question pointue, je suis oblig&e[…]

Il y a Cécile aussi bien connue ici

Bonsoiiiir

Je suis ravie d'être ici et de tous vous ren[…]