#62093
Jean Umber a écrit : 26 mars 2020, 22:49 D'accord, mais alors, si les PCR, qui représentent la partie essentielle de la définition du Covid-19, reviennent négatives, on ne peut tout de même pas attribuer ces opacités en verre dépoli à un virus indétectable !
Un article sur les tests diagnostiques :
https://fr.wikipedia.org/wiki/Test_diag ... SARS-CoV-2

La sensibilité des tests RT-PCR est de 71 %
Celle du scanner est évalué à 98 %
#62094
Jean Umber a écrit : 27 mars 2020, 06:41 Puisqu'on spécule, et pour revenir aux gros clusters cités par Annick, le stade de Turin a très bien pu être désherbé quelques jours auparavant, et les alentours de l'église évangélique aussi.
Tout est à étudier certes. Mais l'église évangélique est dans le quartier de Bourtzwiller à Mulhouse en zone urbaine et pas au milieu des champs
Jean Umber aimais cela
#62096
annick a écrit : 27 mars 2020, 13:25
Jean Umber a écrit : 26 mars 2020, 22:49 D'accord, mais alors, si les PCR, qui représentent la partie essentielle de la définition du Covid-19, reviennent négatives, on ne peut tout de même pas attribuer ces opacités en verre dépoli à un virus indétectable !
Un article sur les tests diagnostiques :
https://fr.wikipedia.org/wiki/Test_diag ... SARS-CoV-2

La sensibilité des tests RT-PCR est de 71 %
Celle du scanner est évalué à 98 %
Mais quel est l'étalon ? En science, tout devrait être défini par rapport à un étalon bien défini..
#62110
Jean Umber a écrit : 27 mars 2020, 06:41

Mais ça, c'est de la spéculation, non ? il faut trouver un mécanisme moléculaire qui explique cela. Est-ce qu'on a déjà vu quelque chose de semblable avec une autre maladie infectieuse ?
Puisqu'on spécule, et pour revenir aux gros clusters cités par Annick, le stade de Turin a très bien pu être désherbé quelques jours auparavant, et les alentours de l'église évangélique aussi.

Heureusement que la séméiologie homéopathique ne s’embarrasse pas de diagnostics et que le simillimum agit quelle que soit la cause. Remarquez d'ailleurs que l'étiologie homéopathique s'intéresse à des causes palpables, qu'elles soient physiques, psychiques, voire spirituelles.
C'est un phénomène connu sous le nom d'orage de cytokines. :.
https://www.lanutrition.fr/covid-19-que ... t-pour-les
#62113
Jean Umber a écrit : 28 mars 2020, 11:15 Mais connait-on les réactions chimiques détaillées qui ont lieu lors de cet orage de cytokines ?
Rien de bien nouveau en fait : une réaction inflammatoire et immunitaire exagérée.
Déjà connue dans les formes graves de grippes de l'adulte jeune, alors que les PA font plus souvent des surinfections dans la grippe.
C'est mieux connu maintenant au niveau biologique et on parle aujourd'hui joliment de tempête de cytokines.
#62147
Ce sont les autorités sanitaires qui vous ont donné ce taux ?

Si oui, cela choque un esprit habitué aux sciences exactes, car comment peut-on attribuer une sensibilité de 60% à un test (PCR) qui représente la définition même du Coronavirus, puisque c'est à partir d'une amorce caractéristique de ce virus que l'on a fait ce test. Sinon, cela signifie qu'il y a une autre référence dont les chinois n'ont pas parlé dans leurs papiers mettant en évidence ce virus.
on devrait lui attribuer une sensibilité de 100% en toute rigueur.
A moins que l'on mélange ici le Covid avec une autre maladie plus bizarre encore.
Jrom aimais cela
#62148
60 à 90 %, qq chose comme ça, André Saine le reprend aussi. Je ne suis pas capable d'expliquer pourquoi, comment...la réponse est détecté ou non détecté. Cela dépend de l'excrétion nasale, qui peut être inconstante.
le prélèvement est difficile, il faut aller au fond des fosses nasales, pas très sympa. Ceci expliquant peut être cela.
Dans le service, ce taux correspond à notre réalité, puisque bien des PNP typiques à la radio avec des tests neg
#62149
Jean Umber a écrit : 28 mars 2020, 19:52 Si oui, cela choque un esprit habitué aux sciences exactes, car comment peut-on attribuer une sensibilité de 60% à un test (PCR) qui représente la définition même du Coronavirus, puisque c'est à partir d'une amorce caractéristique de ce virus que l'on a fait ce test. Sinon, cela signifie qu'il y a une autre référence dont les chinois n'ont pas parlé dans leurs papiers mettant en évidence ce virus.
on devrait lui attribuer une sensibilité de 100% en toute rigueur.
A moins que l'on mélange ici le Covid avec une autre maladie plus bizarre encore.
En médecine aucun test n'a une sensibilité de 100% ! Et là les tests ont été élaborés en urgence
Les tests ciblent la reconnaissance d'une partie du virus, qui peut être commune à d'autres virus et qui n'est pas la même selon le test.

Sans certitude j'ai lu 30% de faux négatifs, 20% de faux positifs
S'y ajoute bien sûr la difficulté de prélever dans une zone où il y a du virus
#62162
Jean Umber a écrit : 29 mars 2020, 09:49
Terrasienna a écrit : 28 mars 2020, 20:42 Dans le service, ce taux correspond à notre réalité, puisque bien des PNP typiques à la radio avec des tests neg
Est-ce que dans ce cas-là, tu es autorisée à utiliser l'homéopathie ?
Mais Jean tu rêves ? ou tu as abusé de la mirabelle lorraine ? :D

On considère que le scanner à une sensibilité de 99%
Noter que quand les Chinois ont dit cela en février les Occidentaux ont ricané

Oui vous n'avez pas lu mon MP . il est toujours[…]

La pilule de l'obéissance

Au sujet de l'abrutissement par la tél&eacu[…]

Est-ce possible d'avoir leurs coordonnées p[…]

Bonsoir Fantine, Effectivement je n'ai pas donn&ea[…]