#64675
Un petit cas sans prétention :

Enfant de 14 mois qui présente subitement en début d’après midi à la crèche une forte fièvre (température auriculaire 40° ). Enfant fortement abattue, somnolente, veut être dans les bras de sa mère, joues et oreilles rouges, mains et pieds froids, n'a pas soif, ni faim. Pas de transpiration. L'examen ne montre rien dans les oreilles, ni dans la gorge, ni dans les bronches hormis une respiration un peu ronflante. Tout petit écoulement nasal clair. Ne se plaint de rien, mais très amorphe. Elle s'endort dans les bras de sa mère, mais au moindre bruit, elle se réveille en sursaut. Après un léger sommeil, elle se réveille aussi par des secousses du corps et des membres. Par moments, elle frissonne. Pas d'éruption cutanée, aucun symptôme dans la sphère abdominale, urines et selles normales.

Je prescris vers 16 h un premier remède X de manière routinière qui a déjà à 2 ou 3 reprises préalables bien fonctionné chez elle. La nuit se passe mal, avec une fièvre élevée à 39°5 en plateau avec de nombreux réveils, des soubresauts. Même profil général. Légère moiteur de la peau. Quelques ronflements. La mère me dit : "à deux reprises, dans la nuit, elle a semblé perdre la respiration en se réveillant. Comme si elle se bloquait et puis elle reprend son souffle brutalement".

Sur le matin, je reprends l'étude de ce cas et je finis par prescrite un autre remède Y à raison d'un granule 15 CH dans 250 cc d'eau, une cuillère à café toutes les deux heures. Deux heures plus tard, toujours de la fièvre élevée, mais elle a dormi sans se réveiller en sursaut. Moins abattue. Veut boire. Veut manger. A midi, la fièvre est tombée (38°5), plus dynamique, veut jouer, joues moins rouges, meilleur comportement, moins grognon. Respiration normale.

Dans la soirée, tout a disparu et l'enfant redevient souriante et joueuse comme avant.

Quels sont les deux remèdes X et Y ?
#64676
Je propose PULS pour X : remède fréquent chez les enfants, désir être dans les bras de sa mère, fièvre élevée, absence de soif, somnolence pendant la fièvre et réveille en sursaut (2), respiration coupée, apnée (2)

Pour Y, je propose BELL : tableau d'arrivée brutale, forte fièvre avec pieds froids, absence de soif pendant la fievre, réveille en sursaut (3), respiration coupée, apnée (1)
#64677
Pour le remède " Y " , je proposerais : " N UX V " -
Ces sursauts au moindre bruit , bien sûr , et que l'on retrouve la nuit en se réveillant - Mais aussi ces contractions des muscles respiratoires qui entrainent la dyspnée - Visage rouge pendant la fièvre avec absence de transpiration et mains froides etc ... La brutalité d'installation peut bien sûr évoquer " aconit " , mais on ne retrouve pas l'agitation et l'anxiété caractéristiques de ce remède -
#64678
Super un quiz aigu de saison !
pour X
arrivée brutale, avec fièvre très élevée, pieds froids m'orienteraient vers Bell,
mais elle n'est pas du tout agitée, plutôt amorphe, besoin des bras donc puls qui serait confirmé par l’absence de transpiration, l'absence de soif, les réveils en sursaut, les frissons

pour Y
j'aurai bien pensé à stram avec cette fièvre très élevée, en plateau, les secousses, le réveil en sursaut
mais il y a cette histoire : "à deux reprises, dans la nuit, elle a semblé perdre la respiration en se réveillant. Comme si elle se bloquait et puis elle reprend son souffle brutalement". " qui m'intrigue
RES : COUPÉE, apnée / réveil, sursaute au, avec une sensation d'étouffer : (1,1)aur-m., (2)lach., (2)op.
Opium couvre la fièvre très élevée, en plateau, l'état amorphe, la peau moite, les secousses
#64679
Comme Anne je pense à OPIUM

RES : COUPÉE, arrêtée (apnée) / réveil, sursaute au, avec une sensation d'étouffer : RES : ARRESTED / waking, startling as if suffocated : Aur-m., lach., op.

RES : COUPÉE, arrêtée (apnée) / sommeil / pendant : : Am-c., Cadm., carb-v., CENCH., Dig., GRIN., guaj., kali-c., Lac-c., lach., lyc., op., samb., sulph.

SOM : RÉVEIL / bruit, au moindre : SLP : am-c., ang., ars., calad., carc., chin., coff., nat-p., nux-v., ol-an., op., phos., sel., sol-t-ae.

PSY : SURSAUTER / fièvre, pendant : caps., ign., nat-m., op.

SOM : SOMNOLENCE / fièvre, pendant : acon., ant-c., ant-t., apis., arn., ars., asaf., CALAD., calc., camph., cedr., cham., chel., chin., Crot-h., EUP-PER., gels., hell., hep., ign., lach., lachn., laur., lyc., Mez., nat-c., nat-m., nit-ac., nux-m., op., ph-ac., phos., plb., podo., puls., rhus-t., Rob., ruta., sabad., samb., sep., stram., thuj., verat., verat-v.
#64681
J'ai relevé cette histoire de FRISSONS : " elle se réveille par des secousses - par moment , elle frissonne " - Il faudrait préciser :
si c'est vraiment en se réveillant en sursaut que ces frissons ont lieu , car alors , seul " Nux v apparaît au degré 3 ! ( " frissonnements provoqués par le mouvement " )
? .....
#64682
Bravo à Anne et à Annick qui ont trouvé OPIUM.

Ce sont bien-sur les modalités des sursauts qui m'ont orienté : au moindre bruit, pendant la fièvre, après le sommeil et surtout avec respiration coupée comme si elle suffoquait. Le reste du tableau colle bien avec OPIUM : amorphe, tête chaude et rouge et extrémités froides (peut-être le corps froid mais je n'ai pas pu le vérifier). A posteriori, il y avait une absence de douleur comme le signalent KENT et LIPPE dans leurs matières médicales.

OPIUM est un grand remède d'enfants souvent confondu avec BELLADONNA (premier remède X que j'ai donné).

Pour répondre à Fantine, l'enfant a eu quelques frissons en dehors des sursauts et pas forcément au réveil.

Dans la crèche de cette enfant, il y a eu quelques cas identiques de fièvre prolongée sans rien d'autre comme symptôme, mais aussi avec les mêmes sursauts. Mes collègues médecins ont été désorientés et n'ont pas compris cette fièvre qui résistait aux antipyrétiques. Il s'agit probablement d'une virose enfantine, OPIUM est-il remède de l'épidémie ? En tout cas, il m'a été difficile de leur conseiller de prescrire OPIUM. "OPIUM pour un enfant, vous rigolez ? " m'a t on répondu.
Belladonna, Anne, VeroniqueB et 3 autres aimais cela
question rubrique ..

Pour " BOUT du nez glacé " ([…]

Bonsoir à toutes les personnes de ce forum,[…]

C'est tellement vrai je suis dans ton fan-club Cyr[…]

Hommage au Dr Georges Broussalian

Je vous joins deux photos prises cet après[…]