par mrguen
-
#64752
Bonjour,

Souffrant d'une spondylarthrite ankylosante que je gère sans médicaments alopathiques depuis 20 ans (étirements, activité physique, compléments alimentaires et surtout éléments du régime Seignalet), j'étais néanmoins trop gêné depuis l'hiver dernier.

En dernier recours j'ai testé l'homéopathie pour cibler exactement la sacro-illite et j'ai donc pris moi même Calcarea Phosphorica 9 CH 5 granules matin et soir. J'ai constaté un arrêt de la douleur en quelques jours. Mais des signes de détoxification comme la sinusite voir l'asthme au coucher ou à l'effort et des démangeaisons. J'ai donc pris Berberis 5 Ch 3 granules 3 fois / jour. Efficace mais je voulais essayer autre chose. Donc je prends maintenant comme draineur Saponaria 5 CH 3g *3. Très bien. Et je suis passé à Rhus Toxicodendron 9 CH 5 g le soir et Cal phos 9 CH 5g le matin.

Tout cela fonctionne. Mais entraîne aussi une grande fatigue. C'est un peu comme l'effet des anti-histaminiques sur l'allergie: efficace mais entraine une somnolence, fatigue voir épuisement. Je mise sur un traitement de fond de Thuya 30 ch doses / semaine et vais essayer d'autres formules (sulfur, silicea, medorrhinum et natrum sulfuricum). Maintenant que je suis certain (et très étonné) que l'homéopathie est efficace, je ne sais pas trop bien quoi faire pour essayer de guérir et non pas seulement contrer temporairement l'inflammation. De plus je ne sais pas quoi faire concernant cette fatigue. Changer la posologie, ajouter des traitements de fond...

J'ai déjà consulté un homéopathe il y a très longtemps et ça n'avait pas été très efficace et je ne sais pas si je peux contacter quelqu'un de réellement compétent localement. Donc je cherche des infos et à continuer d'expérimenter par moi-même, ce qui m'a bien réussi depuis des dizaines d'années pour gérer la SPA. Avez-vous des avis à me donner?
#64761
mrguen a écrit : 31 oct. 2020, 14:16 En dernier recours j'ai testé l'homéopathie pour cibler exactement la sacro-illite et j'ai donc pris moi même Calcarea Phosphorica 9 CH 5 granules matin et soir. J'ai constaté un arrêt de la douleur en quelques jours.
Bonjour mrguen
deux questions me viennent immédiatement à l'esprit :
1) Sur quoi vous êtes vous basé pour prendre Calcarea phosphorica ?
2) Avez-vous constaté en début de traitement avec ce remède des manifestations comme si votre maladie ou vos douleurs semblaient au contraire s'aggraver ?
#64764
mrguen a écrit : 31 oct. 2020, 14:16 Bonjour,

Souffrant d'une spondylarthrite ankylosante que je gère sans médicaments alopathiques depuis 20 ans (étirements, activité physique, compléments alimentaires et surtout éléments du régime Seignalet), j'étais néanmoins trop gêné depuis l'hiver dernier.

En dernier recours j'ai testé l'homéopathie pour cibler exactement la sacro-illite et j'ai donc pris moi même Calcarea Phosphorica 9 CH 5 granules matin et soir. J'ai constaté un arrêt de la douleur en quelques jours. Mais des signes de détoxification comme la sinusite voir l'asthme au coucher ou à l'effort et des démangeaisons. J'ai donc pris Berberis 5 Ch 3 granules 3 fois / jour. Efficace mais je voulais essayer autre chose. Donc je prends maintenant comme draineur Saponaria 5 CH 3g *3. Très bien. Et je suis passé à Rhus Toxicodendron 9 CH 5 g le soir et Cal phos 9 CH 5g le matin.

Tout cela fonctionne. Mais entraîne aussi une grande fatigue. C'est un peu comme l'effet des anti-histaminiques sur l'allergie: efficace mais entraine une somnolence, fatigue voir épuisement. Je mise sur un traitement de fond de Thuya 30 ch doses / semaine et vais essayer d'autres formules (sulfur, silicea, medorrhinum et natrum sulfuricum). Maintenant que je suis certain (et très étonné) que l'homéopathie est efficace, je ne sais pas trop bien quoi faire pour essayer de guérir et non pas seulement contrer temporairement l'inflammation. De plus je ne sais pas quoi faire concernant cette fatigue. Changer la posologie, ajouter des traitements de fond...

J'ai déjà consulté un homéopathe il y a très longtemps et ça n'avait pas été très efficace et je ne sais pas si je peux contacter quelqu'un de réellement compétent localement. Donc je cherche des infos et à continuer d'expérimenter par moi-même, ce qui m'a bien réussi depuis des dizaines d'années pour gérer la SPA. Avez-vous des avis à me donner?
"En dernier recours " .. comme vous dites , vous n'avez pas testé l'homéopathie - Vous avez seulement enfilé des granules comme on fait un collier - Et au passage , vous avez juste pris le risque de brouiller un peu plus les pistes . . .
Il ne s'agit pas de " cibler la sacro illite " car vous êtes certain de tirer en plein à côté ! Bref , souffrant de la même maladie , je comprends votre désir de guérir , mais l'homéopathie est un art , pas de la bidouille -
Précisez dans quelle région vous vous trouvez , et quelqu'un sur le site saura vous orienter ... ;)
jpp26 aimais cela
#64765
Fantine, je ne sais pas si sermonner les patients est utile. Il ne sert à rien de s'énerver contre eux. La très grande majorité des malades qui prennent de l'homéopathie en auto-médication ne connaissent pas grand chose des principes de son application, et n'ont aucune idée de ce qu'est une évolution favorable en rapport avec leur niveau de santé.
Mieux vaut essayer de faire preuve de pédagogie.
yasumina aimais cela
#64768
Bonjour,

voilà un extrait d'un article que vous pouvez lire en intégralité ici, sur ce site:

https://planete-homeopathie.org/automed ... -prudence/

NB: il est question dans cet article uniquement des dynamisations, ni de la fréquence, ni du mode de prise (quantité+dilution), qui sont une autre paire de manches; cet article reste informatif. Il y a quantité de lectures accessibles sur le site.

"Lorsque l’automédication est très bonne, le risque est de passer ensuite à côté du médicament chronique pour l’homéopathe. Vous vous êtes prescrit plusieurs fois BRYONIA pour un lumbago, en 7 CH, et ça a très bien fonctionné. Vous allez chez l’homéopathe car vous vous sentez irritable, des migraines très anciennes soulagées par la pression vous gâchent la vie. Si votre homéo ne sait pas que vous avez déjà pris bryonia avec succès, il va s’arracher les cheveux sur vos migraines, car elles n’ont que peu de caractéristiques. Il peut avoir besoin de consultations répétées avant de parvenir à retrouver ce fameux Bryonia. Il est très probable, que lorsque vous avez pris Bryonia, de nombreux petits autres symptômes auxquels vous n’avez pas prêté attention ou que vous avez oublié ont disparu. Le tableau est défectif, il n’y a que très peu de symptômes. Or il suffit de monter BRYONIA en 200 K pour que vous alliez nettement mieux. DONC NOTEZ LES MEDICAMENTS pris de vous-mêmes, et les effets de ces médicaments. Si vous avez déjà pris Belladonna et que vous vous êtes mis à délirer pendant la fièvre, que cela ne vous était jamais arrivé auparavant, et que la fièvre n’a pas été améliorée, on oublie Belladonna pour un bon moment ! Et parlez de cet effet à votre professionnel s’il veut vous le prescrire."

& bravo pour cette détermination.
#64770
Athelas a écrit : 02 nov. 2020, 07:35 Fantine, je ne sais pas si sermonner les patients est utile. Il ne sert à rien de s'énerver contre eux. La très grande majorité des malades qui prennent de l'homéopathie en auto-médication ne connaissent pas grand chose des principes de son application, et n'ont aucune idée de ce qu'est une évolution favorable en rapport avec leur niveau de santé.
Mieux vaut essayer de faire preuve de pédagogie.
Athelas , je n'ai fait que relayer des remarques ou mises en garde de plusieurs d''entre vous ( et svt bien plus sévères ... ) , et qui n'ont pas l'objet d'un remontage de bretelles . La pédagogie , c'est aussi ne pas faire de discrimination ! . . . .
#64771
fantine a écrit : 02 nov. 2020, 14:56 Athelas , je n'ai fait que relayer des remarques ou mises en garde de plusieurs d''entre vous ( et svt bien plus sévères ... ) , et qui n'ont pas l'objet d'un remontage de bretelles . La pédagogie , c'est aussi ne pas faire de discrimination ! . . . .
Ah ... Qui aime bien, châtie bien !!! :) :D
VeroniqueB aimais cela
#64773
fantine a écrit : 02 nov. 2020, 14:56 Athelas , je n'ai fait que relayer des remarques ou mises en garde de plusieurs d''entre vous ( et svt bien plus sévères ... ) , et qui n'ont pas l'objet d'un remontage de bretelles . La pédagogie , c'est aussi ne pas faire de discrimination ! . . . .
C'est possible, peut-être ne fais-je pas toujours attention, mais la plupart du temps il me semble qu'on hausse seulement le ton avec les présomptueux ou ceux qui ne veulent vraiment rien écouter.
#64775
Emile a écrit : 02 nov. 2020, 16:07
fantine a écrit : 02 nov. 2020, 14:56 Athelas , je n'ai fait que relayer des remarques ou mises en garde de plusieurs d''entre vous ( et svt bien plus sévères ... ) , et qui n'ont pas l'objet d'un remontage de bretelles . La pédagogie , c'est aussi ne pas faire de discrimination ! . . . .
Ah ... Qui aime bien, châtie bien !!! :) :D
:? Mouais Emile - Au fait , pour " maso " , il faut chercher dans quelle rubrique ? ..
#64952
Merci de vos réponses.

En effet je me suis peut être trop aventuré. Reste à trouver un bon homéopathe. J'en avais consulté un que l'on m'avait recommandé il y a fort longtemps, sans effet très net. Je suppose que je n'étais pas réceptif vu mon mode de vie de l'époque (Paris, pas trop d'activité physique et sans soucis de me nourrir sainement etc)

Alors en effet j'ai du brouiller les pistes car j'ai testé plusieurs produits. Le rhumatisme a très nettement diminué mais je reste avec une sorte d'asthme / toux sèche d'irritation permanente. En fait j'ai constaté depuis des années ce que je viens de lire dans Binet: "alternance morbide Rhumatisme / Asthme" en fait chez moi plutôt allergie respiratoire sans aller jusqu'à l'asthme. Mais là c'est bien plus évident. Quand je n'ai pas mal (dans le bassin et le dos) j'ai envie de tousser et quand j'ai mal ,pas envie de tousser... Cette toux n'est pas covid puisque j'ai fait un test.

Donc en effet il faudrait peut être consulter. Je suis à Perpignan. De plus je voudrais consulter un médecin conventionné. Car je sais qu'il y a un thérapeute "réputé" mais non conventionné à 45 à 60 euros la consultation.

Cordialement

Bonsoir Belladonna et merci pour votre répo[…]

Présentation Jen34

Bonsoir Nico_Juju, Merci beaucoup ! :)

https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-01165233/do[…]

Le polycopié du Séminaire d'Argenteu[…]