Avatar de l’utilisateur
par Noephys
-
#67948
Bonsoir,

Il y a 3 jours j’ai commencé à avoir des symptômes à 4h du matin, suite à un sommeil agité puis les voilà tels qu’ils se sont développés dans la matinée :

· Violente céphalée frontale pulsatile, avec douleur derrière les yeux, les paupières sont lourdes
· Courbatures de tout le corps avec l’impression qu’on m’appuie sur les épaules
· De la fièvre jusqu’à 38,6°C (élevée pour moi qui ai une température moyenne habituelle de 35,8), peau chaude et moite, mais très froid aux pieds
· Des frissons ascendants dans le dos uniquement du côté gauche
· Très grand abattement, épuisement pour tout effort physique et mental… incapable de lire, même penser est difficile. Pas d’agitation ni interne ni externe : je me sens larve
· Absence de soif et de faim
· Bouche sèche

Un auto-test confirme ma positivité au COVID. Je pars (avec beaucoup d’efforts) dans la nature en camping-car m’isoler de ma petite famille, afin de les épargner et de pouvoir larver à loisir, avec une petite mallette de remèdes et quelques bouquins d’homéo.

Mon symptôme rare est l’absence de soif, car habituellement je bois régulièrement de grandes quantités d’eau.

Je prends Gelsemium 30 CH : 1 granule dans 30 mL, 4 gouttes dans un verre d’eau, une gorgée. Je répète toutes les 2 heures.

Le lendemain matin, après une horrible nuit agitée pleine de douleurs dans le dos, peu de sommeil, la céphalée a bien diminué, j’ai soif, la bouche est très sèche, le palais est plein de petites plaies, la gorge est rouge, il n’y a plus de fièvre.

Je pars me balader dans la forêt avec énergie. Au bout de 2 heures je suis épuisée, je dors. La journée va se passer ainsi entre moments d’énergie et abattement. J’en profite pour lire le livre sur les grippes et pneumonie de Edouard. En fin de journée, je me repenche sur mes symptômes :

· Douleurs de courbatures très violentes uniquement localisées dans le dos, sensation de douleur articulaire et osseuse
· Céphalée frontale
· Sensation de vertige ou flottement par moment
· Fatigue
· Toujours pas faim (mais je m’oblige un peu à manger)
· Je suis active dans la tête ou physiquement
· Alternance de frisson ascendant descendant dans le dos et de bouffées de chaleur
· Ulcération du palais

A la répertorisation : Rhus Tox. Edouard parle de l’agitation nocturne due aux douleurs avec « besoin de se tourner et de se retourner pour trouver un peu de confort » : ça me parle !

Je regarde ma langue : bingo, elle a une keynote de Rhus Tox : blanche avec un beau triangle rouge à la pointe.

Je prends RHUS TOX 30 CH, 1 granule dans 20 cL d’eau, une gorgée, je répète 2 heures plus tard et me couche. Réveil à 3 h en sursaut, toutes les douleurs ont disparu.

Impossible de me rendormir, les douleurs reviennent dans le dos.

Vers 4h je fais l’erreur de secouer vigoureusement la bouteille pendant au moins 6 secondes et reprendre une gorgée. Je ne retrouverai pas le sommeil de la journée entière, complètement survoltée, comme « électrifiée », pleine d’énergie et sans plus de symptôme !

… Contente de m’être débarrassée de ce COVID en 2 jours 2 remèdes. :P

24 heures plus tard j’ai des doutes d’être complètement guérie… J’ai un petit peu de fièvre, et une sensation contuse au bassin. Un test antigénique me confirme que je suis toujours positive.

Est-ce un processus normal, je laisse faire ? Que puis-je faire de plus ?

A ce stade je suis toujours contagieuse, mais si je n’avais plus de symptôme, est-ce que je pourrais considérer que je ne suis plus contagieuse ???

Par ailleurs je me pose quelques questions :

- Les symptômes retenus sont ceux de la maladie (à part d’absence de soif du début), comment être sûre que je ne fais pas de suppression ?

- Avec un patient, comment gère-t’on l’évolution d’une maladie aigue qui peut évoluer dans ses symptômes rapidement… ?

- Est-ce que mon cas aurait pu nécessiter qu’un seul remède, comment vous vous y seriez pris ?


Merci à vous.
Vous ne pouvez pas consulter les pièces jointes insérées à ce message.
Agnes ASTIER, Anne aimais cela
#67955
Bonjour Noephys,
C'est toujours plus facile de parler après la bataille...
Quand le tableau est aussi clair pour un médicament (Gels), j'aurais été tenté de débuter d'emblée avec une 1M à la goutte de la bouteille (250 ml), si pas de contre-indication (pathologies). Gels 30 a bien amélioré mais semble plafonner, est-ce bien le cas? si oui, tester une dynamisation supérieure (200 ou 1M) avant de changer de remède aurait été stratégique, surtout si des keynotes de Gels persistent.
C'est possible que des symptômes d'une autre strate commencent à émerger à mesure que la première strate est améliorée mais si les nouveaux symptômes ne sont pas majeurs en terme de douleurs/intensité, continuer le remède 1 va juste rendre le tableau plus clair et net pour le remède 2 (si nécessaire, bien souvent ça ne l'est pas). La grande question est: quand est-ce clair? j'imagine qu'un conservateur ne répondra pas la même chose qu'un libéral... ;) chose certaine, la première chose à vérifier est si ces nouveaux symptômes sont couverts par le remède 1 ou pas et s'il s'agit de symptômes nouveaux ou anciens. Par exemple, ces ulcères du palais sont-ils un symptôme ancien ou tout à fait nouveau?
En espérant que ça aide un peu
#67962
Merci Julien pour tes commentaires constructifs, effectivement Gelsemium a été tellement efficace (l'état de "larve" s'est levé immédiatement) qu'il aurait été bien de monter en puissance (ou de l'avoir pris plus haut dès le début).

J'étais en pleine nature avec une mallette de polychrestes en 30... et après 18h de prise de Gelsemium, il y avait quand même de nouveaux symptômes (je n'avais jamais eu d'ulcération au palais), et la violence des douleurs au dos m'a fait chercher autre chose.

En y regardant de plus près maintenant, Rhus Tox n'a pas le symptôme ULCERES du palais, mais a celui-ci : DOULEURS / ULCERATION comme une / palais... Les plaies ont disparu après la prise de Rhus Tox.
#67963
Ce qui m'a surpris dans ce cas Covid, c'est cette envie peu commune de partir errer seule dans les bois !!
Je dois dire qu'ayant connu début 2020 un cas de Covid qui inexorablement échappait à Bryonia, avec l'arrivée de grosses difficultés à respirer, une oppression thoracique et cardiaque qui n'ont pu être rattrapées qu'avec Ammonium carbonicum, c'est bien là, la dernière situation dans laquelle la personne en question aurait voulu se retrouver !

Cela m'a fait penser à Elatérium que nous avait présenté Edouard et à son symptôme singulier : PSY : CHEZ-LUI / quitter son domicile / désire . Alors bien sur içi, il n'y a pas la débâcle intestinale bien caractéristique de ce remède, mais ce symptôme est aussi présenté par un autre remède : Solanum Tuberosum Aegrotans : Sol-t-ae. qui a des symptômes intéressants du cas proposé tels que :
  • SOM : SOMNOLENCE / irrésistible, insurmontable
  • B : ULCÈRES / Palais
  • B : SÉCHERESSE
  • B : COLORATION / LANGUE / Rouge / Pointe
Pas de quoi faire douter de la pertinence de Gelsemium, sauf si Noephys nous avait confié avoir eu ce rêve de Sol-t-ae : SOM : RÊVES / manger / chair humaine, de la !! (Mais peut-être n'a-t'elle pas osé ... :) )
Agnes ASTIER aimais cela
#67968
Je serai saussi restée sur Gels si cela avait été possible.
Sinon ce "plaisir" à aller marcher dans les bois
ainsi que le vertige "comme s'il flottait" m'auraient fait
explorer Sepia.
Mais c'est là que se limite un cas écrit.
Il nous manque le patient devant nous.
Qui est le malade ? :)
#67970
Je suis partie dans la Nature plutôt pour ce symptôme : PSY, Paix, désire qu'on le laisse en, Gelsémium est en 3... Habituée à tout gérer : enfants (école à la maison), entreprise, logistique familiale... je ne me sentais pas d'être légitime de larver à la maison !
En effet il y a du Sépia en moi... Ça du bon de faire une pause pour ne plus se sentir indispensable ! ;) ... En plus je peux étudier toute la journée :D !!!

Merci Emile pour la découverte de ces symptômes et remèdes ! C'est quand même dingue l'homéopathie !

Juste pour finir mon cas, Anne m'avait suggéré de terminer mon cas par un anti-psorique, alors j'ai sniffé SULFUR 200 CH, une fois : ça fini de lever les derniers symptômes !
nico_juju, Kathmandou, VeroniqueB et 1 autres aimais cela
#67971
Bravo ! Pas facile de se traiter soi-même, tu t'en es très bien tirée
VeroniqueB aimais cela

Bonjour la communauté, N'ayant jamais vu p[…]

quiz vaches yeux ulcérés

Merci !

Le téléchargement est impossible, me[…]

Re-présentation - Luesinum

Merci