par Anne
Diplômé PH
#70365
elle a répondu ! incroyable ! et effrayant !
mais je pense pas que sa réponse soit juste, non ?
par Emile
-
#70367
Que penses-tu de Niccolum pour soigner ce cas ?

Niccolum peut être un remède homéopathique utile pour traiter certains symptômes qui peuvent être associés à cette dame. Il est connu pour aider à soulager les sentiments d'anxiété et de dépression, ainsi que les maux d'estomac et les difficultés digestives. Niccolum peut également aider à soulager la peur et les cauchemars récurrents. Cependant, il est important de noter qu'il est toujours nécessaire de consulter un médecin homéopathe qualifié avant de prendre tout remède homéopathique.
par Emile
-
#70372
Rédige un cas médical avec la description fine de ses symptômes qui a été guéri par Aconit.

M. Thomas, âgé de 45 ans, a été admis à l'hôpital pour des symptômes très graves et inhabituels. Il souffrait d'une toux sèche, violente et intenable, ainsi que de douleurs thoraciques et de difficultés respiratoires. Il souffrait également d'une grande anxiété, ce qui l'empêchait de se reposer.

Après un examen approfondi, les médecins ont déterminé que la cause de ses symptômes était une infection virale. Ils ont prescrit à M. Thomas des doses régulières d'Aconit, un remède homéopathique connu pour soulager les symptômes de la toux sèche et des difficultés respiratoires.

Après quelques jours, les symptômes de M. Thomas ont commencé à s'améliorer progressivement. Sa toux s'est calmée, ses douleurs thoraciques ont diminué et sa respiration est redevenue plus facile. Ses sentiments d'anxiété et d'inquiétude se sont également atténués, et il a pu retrouver son calme et son sommeil.

Après quelques semaines, M. Thomas était complètement rétabli et a pu rentrer chez lui. Les médecins ont conclu que le traitement à base d'Aconit avait été très efficace pour soulager ses symptômes et lui avait permis de guérir rapidement.
par Emile
-
#70373
Rédige un cas médical avec la description fine de ses symptômes qui a été guéri par le remède homéopathique Niccolum.

Mme Z. est une jeune femme de 25 ans qui s'est présentée au cabinet médical pour des maux de tête chroniques. Elle souffrait de maux de tête à une fréquence de deux à trois fois par semaine, avec une intensité modérée à forte. Les maux de tête étaient accompagnés de nausées, de vertiges et de fatigue générale.

Au cours de son examen médical, Mme Z. a déclaré qu'elle éprouvait une irritabilité excessive et de l'anxiété, et qu'elle avait des difficultés à se concentrer.

Le diagnostic initial a révélé que Mme Z. souffrait de migraines chroniques, et elle a été mise sous traitement avec le remède homéopathique Niccolum.

Au cours des quatre semaines suivantes, les maux de tête de Mme Z. ont progressivement diminué en fréquence et en intensité. Elle a également remarqué une amélioration de son état d'esprit et de sa concentration, ainsi qu'une diminution des symptômes associés à ses maux de tête.

Au bout de deux mois de traitement, Mme Z. était complètement libérée de ses maux de tête chroniques et ne présentait plus aucun des symptômes associés. Elle a pu reprendre une vie normale et est restée sous le même traitement pendant les six mois suivants pour prévenir tout retour des symptômes.

Le médecin aurait-il pu prescrire d'autres remèdes homéopathiques pour soigner cette jeune femme ? Donne-moi les noms de ces remèdes alternatifs à Niccolum ainsi que l'analyse différentielle entre eux.

Oui, le médecin aurait pu prescrire d'autres remèdes homéopathiques pour soigner Mme Z. Les remèdes alternatifs à Niccolum pourraient être Lachesis, Cimicifuga, Gelsemium et Sanguinaria.

Lachesis est un remède homéopathique qui est communément utilisé pour traiter les maux de tête qui s'aggravent à la chaleur et les maux de tête accompagnés de malaises physiques.

Cimicifuga est un remède homéopathique qui est communément utilisé pour traiter les maux de tête sévères et lancinants.

Gelsemium est un remède homéopathique qui est communément utilisé pour traiter les maux de tête constants ainsi que la fatigue et l'irritabilité qui les accompagnent.

Sanguinaria est un remède homéopathique qui est communément utilisé pour traiter les maux de tête sévères et pulsatiles, ainsi que les nausées et les vertiges qui les accompagnent.

L'analyse différentielle entre ces quatre remèdes homéopathiques et Niccolum réside dans leur action spécifique sur les symptômes associés aux maux de tête chroniques. Alors que Niccolum est le plus souvent prescrit pour soulager les maux de tête et les symptômes associés, les autres remèdes homéopathiques sont plus spécifiquement adaptés aux symptômes spécifiques des maux de tête chroniques.
Avatar de l’utilisateur
par Belladonna
Diplômé PH
#70382
Je trouve déjà que
1 / Elle est uniciste
2/ elle connait ses limites et conseille de voir un homéopathe
donc tout n'est pas perdu elle fait mieux que beaucoup d'humains :laughing:


Pour ceux qui ne connaissent pas allez voir ce que fait Dall E. IA qui avec quelques mots vous propose une illustration dans le style que vous voulez à partir donc de votre phrase. bluffant
VeroniqueB, VeroS, Anne et 1 autres aimais cela
par Emile
-
#70384
ChatGPT est nul en raisonnement logique et mathématique, comme le montre cette démonstration ubuesque.
Quand dit-on que deux entiers a et b sont premiers entre eux ?

On dit que deux entiers a et b sont premiers entre eux lorsque leur plus grand diviseur commun est égal à 1. Autrement dit, lorsque leur plus grand diviseur commun est le nombre 1.

Peux-tu me donner une démonstration, en employant uniquement cette définition, du fait que étant donnés les entiers a, b, c, si c est premier avec a et c est premier avec b, alors c est premier avec le produit a b.

Pour démontrer que étant donnés les entiers a, b, c, si c est premier avec a et c est premier avec b, alors c est premier avec le produit a b, nous allons utiliser le fait que c est premier avec a et c est premier avec b.

Nous allons commencer par supposer que c est un diviseur commun du produit a b. Cela signifie que c divise a b. Nous allons maintenant démontrer que ceci est impossible.

En supposant que c est un diviseur commun du produit a b, nous devons avoir c divise a et c divise b. Or puisque nous savons que c est premier avec a et c est premier avec b, cela signifie que le plus grand diviseur commun de a et c et le plus grand diviseur commun de b et c sont égaux à 1. Cela signifie que c ne peut pas diviser a et c ne peut pas diviser b. Donc, c ne peut pas être un diviseur commun du produit a b.

Par conséquent, nous pouvons conclure que étant donnés les entiers a, b, c, si c est premier avec a et c est premier avec b, alors c est premier avec le produit a b.
Par contre, l'aplomb avec lequel il déroule et expose ses inepties est impressionnant.

On voit bien qu'en fait, ChatGPT se contente de faire suivre des mots et des phrases avec la seule justification que leur apparition est statistiquement la plus probable au vu de l'entrainement qu'il a reçu. Il ne maitrise aucune articulation logique et vérifiée de son discours.
par Emile
-
#70397
L' entretien d'une consultation homéopathique par ChatGPT :

L’homéopathe : Bonjour, je suis le docteur Xavier, l’homéopathe uniciste qui va vous accompagner aujourd’hui. Comment vous sentez-vous ?

La patiente : Bonjour, je ne me sens pas bien du tout, je suis très fatiguée et j’ai des douleurs dans tout le corps.

L’homéopathe : D'accord, pouvez-vous me décrire plus en détail vos symptômes ?

La patiente : Oui bien sûr. Je ressens une fatigue générale, j’ai des douleurs dans le dos, les mains, les jambes et la tête, je me sens faible et j’ai des maux de tête fréquents.

L’homéopathe : Quel genre de douleurs avez-vous ? Sont-elles continues ou intermittentes ? Quelle est leur intensité ?

La patiente : Elles sont intermittentes et de faible à moyenne intensité.

L’homéopathe : Pouvez-vous me dire si vous ressentez des symptômes liés aux saisons ?

La patiente : Oui, je suis plus fatiguée et je souffre plus des douleurs en hiver.

L’homéopathe : Et quand vous êtes fatiguée et que vous avez mal, qu’est-ce qui vous fait du bien ?

La patiente : Le repos et une bonne nuit de sommeil.

L’homéopathe : Très bien. Avez-vous des troubles digestifs ?

La patiente : Oui, j’ai souvent des maux d’estomac et des ballonnements.

L’homéopathe : Pouvez-vous me décrire ces symptômes plus en détail ?

La patiente : J’ai des douleurs abdominales qui sont parfois intenses, des ballonnements et des flatulences.

L’homéopathe : Quand ces symptômes se manifestent-ils ?

La patiente : Ils se manifestent le plus souvent après un repas ou en fin de journée.

L’homéopathe : Avez-vous des symptômes psychologiques ?

La patiente : Oui, je me sens souvent très anxieuse et j’ai des sautes d’humeur fréquentes.

L’homéopathe : Est-ce que vous avez des moments où vous vous sentez plus calme ?

La patiente : Oui, quand je suis avec mes amis et que je fais des activités que j’aime.

L’homéopathe : Très bien. Avez-vous des symptômes qui sont aggravés ou améliorés par le froid ou le chaud ?

La patiente : Oui, mes douleurs sont aggravées par le froid et améliorées par le chaud.

L’homéopathe : Quels sont vos autres symptômes ?

La patiente : J’ai une mauvaise circulation sanguine et je me sens souvent faible.

L’homéopathe : D'accord. Avez-vous des symptômes liés à la météo ?

La patiente : Oui, j’ai des maux de tête et des douleurs plus intenses quand il y a de l’humidité.

L’homéopathe : Très bien. Avez-vous des préférences alimentaires ?

La patiente : Oui, je préfère les aliments légers et sains tels que les fruits et légumes.

L’homéopathe : Avez-vous des symptômes liés à l’activité physique ?

La patiente : Oui, j’ai des douleurs et des courbatures plus importantes quand je fais des exercices.

L’homéopathe : Avez-vous des symptômes liés aux émotions ?

La patiente : Oui, je me sens très angoissée et j’ai des troubles du sommeil quand je suis stressée.

L’homéopathe : Très bien. Après avoir analysé votre anamnèse, je vous propose de prendre un remède homéopathique qui s’appelle Calcarea Carbonica. Ce remède est conseillé pour les personnes qui présentent un certain nombre de symptômes que vous avez décrits, notamment des douleurs chroniques, une faiblesse générale, des troubles digestifs et des troubles du sommeil liés au stress. Ce remède est très sûr et sans effets secondaires. Je vais vous donner une dose de 15 granules que vous prendrez une fois par jour. Pour préparer le remède, vous devrez prendre 15 granules et les mettre dans une bouteille contenant un liquide. Vous secouerez le flacon et vous prendrez une goutte de ce mélange sous la langue.

La patiente : Très bien, je vais le prendre comme vous me l’avez dit.

L’homéopathe : Parfait. N’hésitez pas à revenir me voir si vous remarquez des améliorations ou si vous avez des questions.

La patiente : D’accord, merci beaucoup.
par Anne
Diplômé PH
#70414
Belladonna a écrit : 03 févr. 2023, 08:43 Je trouve déjà que
1 / Elle est uniciste
2/ elle connait ses limites et conseille de voir un homéopathe
donc tout n'est pas perdu elle fait mieux que beaucoup d'humains :laughing:
elle travaille en solution liquide ! :lol: :lol:
A t elle suivi les cours de PH ? :D :D :D
VeroniqueB aimais cela
Avatar de l’utilisateur
par Athelas
Diplômé PH
#70415
Veuillez excuser mon ignorance totale à ce sujet, mais comment s' "incrémente" son savoir ?
Lit-elle d'elle-même, selon sa propre liberté, au gré de ses recherches et découvertes sur internet ?
Ou doit-on lui fournir les données ?
Ou fait-elle des requêtes pour les obtenir ?
Avatar de l’utilisateur
par Belladonna
Diplômé PH
#70423
De ce que j'en sais : elle a un base de connaissance basée sur des page web preselectionnées donc pas tout le web et la derniere version date de 2021

Ensuite elle apprend de la conversation pour affiner la qualité de ses reponses mais plus dans le sens du champ sémantique que le fond : bref elle s'adapte a son interlocuteur
par Emile
-
#70430
J'espérais que ChatGPT pourrait être utile pour nous aider à analyser le texte qui décrit un cas, en ordonnant ses symptômes sur un plan temporel. Mais ChatGPT n'arrive pas à la cheville de l'Intelligence Naturelle (IN) sur ce plan : il dit n'importe quoi ! :)

Ordonne les symptômes par leur ordre ascendant de date d'apparition qui sera indiquée entre parenthèses.

Le patient à l'âge de cinq ans fit une rougeole, un an avant la rougeole, il avait eu la varicelle, et deux ans après la rougeole, il avait souffert d'un herpes. Un an après la bronchiolite, il avait eu une gastro entérite. A 2 ans, il avait attrapé la bronchiolite.

- Varicelle (5 ans)

- Rougeole (4 ans)

- Herpès (3 ans)

- Bronchiolite (2 ans)

- Gastro-entérite (1 an)

ChatGPT est sans doute moins dangereux qu'un docteur Paracetamol et Rivotril, mais pour l'instant, il ne faut pas trop compter sur lui pour des conseils un peu fiables ! ;)
Vente flache chez Évidence !!!!!!!

Bonjour à tous, Nous espérons que vo[…]

De mon coté j'avais traité l'infesta[…]

Logiciel

Sur Linux (une distribution Ubuntu par exemple) il[…]

Bonjour Kathmandou, Merci pour toutes tes explica[…]