Avatar de l’utilisateur
par Armel
-
#70761
Bravo Apus !

Pour ma part, je revendiquais Sulphur pour R2 en m'appuyant sur les deux rubriques du répertoire :
- PSY : Amour / animaux, pour les
- VIG : COLORATION / BLEUÂTRE / Bouche, autour de la
Ces deux rubriques ne contiennent ni calc ni aeth, c'est bizarre et contraste avec le fort lien aux animaux évoqué dans la matière médicale Synoptic1 pour aeth.
Le sillon naso-genien bleuâtre n'apparaît pas dans le répertoire de Kent (ni blanchâtre comme mentionné dans la matière médicale Synoptic1).
Qu'en conclure ?
- Faut-il rejeter sulphur ?
- Le Kent n'est pas infaillible, l'utilisation de matière médicale est parfois indispensable ?

Pour R4, j'avais sélectionné sepia
avec la rubrique :
- REC : CORPS étranger, sensation de où aesc n'apparaît pas (ni dans G: Déglutition involontaire, mais là c'est pas rédhibitoire).
Et aussi, faute de voir une rubrique évoquant la douleur brûlante lors de la respiration d'air froid, je m'étais rabattu sur la rubrique TH : DOULEUR / BRÛLANTE / respiration / inspiration / agg ce qui est une erreur que je vois maintenant.
De plus, la matière médicale de sepia évoque les symptômes décrits, principalement circulation veineuse (en particulier au niveau pelvien chez la femme) entre autres "Lit, désire rester au, matin" seul remède (encore une approximation de ma part!).
Sepia était bien proche, mais je n'ai pas su chercher les infos sur les matières médicales, je me suis contenté de les utiliser comme outils de validation d'une sélection faite à partir du répertoire de Kent. Une erreur qui me sert de leçon.

La recherche d'un mot dans la librairie PCKent est un peu laborieuse mais possible. Je m'en sert parfois. Cela risque de s'accentuer à l'avenir.

Merci Émile. Je croyais que tu panacherais les remèdes plus rares avec des polychrestes (en mettant en valeur certains de leurs aspects peu connus) dans tes quizz, pour l'instant non !
par pat14
-
#70920
R5 : pic-ac
Épuisement cérébral, fatigue suite d'effort mental
Choudhuri's study of MM
We cannot very well afford to lose sight of the sexual condition of the Pic. acid patient. The general run-down condition, so characteristic of the remedy, manifests itself in his sexual sphere. Beginning with a morbid excitement he gradually verges towards impotence. In the first stage he suffers from violent, strong and long-lasting erections. They are sometimes so hard that he fears the rupture of his penis.

R6 : Melilotus officinalis
Boger's synoptic : tête, circulation, > saignement et miction abondante, congestions, céphalée pulsations battements front, menace sa raison, > épistaxis, désire de s'échapper, visage très rouge.

Patricia
Emile aimais cela

De mon coté j'avais traité l'infesta[…]

Logiciel

Sur Linux (une distribution Ubuntu par exemple) il[…]

Bonjour Kathmandou, Merci pour toutes tes explica[…]

Merci Fantine de nous permettre de suivre ton c[…]