Avatar de l’utilisateur
par Kathmandou
Etudiant
#71813
Petit rappel de bon sens : les carnivores stricts que sont les chats ne font pas cuire leurs proies ! leurs mâchoires et leur système digestif sont conçus à la base pour ingérer de la viande crue, même si des années d’alimentation industrielle inappropriée peuvent corrompre leur nature sauvage et leur goût.
THELMA, Anne, sin83 et 2 autres aimais cela
par Margot
-
#71909
Bonsoir,

Des nouvelles de Bohème après quelques semaines :

- Comme elle avait très faim MAIS montrait des signes de haut le cœur dès que je lui donnais à manger en se détournant de la gamelle, je lui ai donné Arsenicum en 9 CH à deux reprises et à 15 jours d’intervalle (2 granules à chaque fois fondus dans de l’eau). Cf potentiel cas d’empoisonnement après avoir avalé phytolaca en TM dans l’homeoplasmîne.

30 minutes à peine après la première prise d’Arsenicum 9 CH début novembre, elle est directement allée manger à sa gamelle de bon appétit !! Depuis elle remange toute la nourriture proposée quelle qu’elle soit et sans aucun signe de dégoût. Petite victoire puisqu’elle arrive désormais à avaler de la nourriture en bonne quantité (croquettes à volonté et deux à trois pâtées par jour)

Nouvelle visite véto il y a deux jours et prise de sang de contrôle. La T4 a très légèrement baissé passant de 257 à 244 (norme entre 10 et 60 pour les chats). Elle a encore perdu 50 grammes mais la vétérinaire trouvait cela plutôt bien car elle s’attendait à une perte de poids beaucoup plus importante au vue de la pathologie et sans traitement allopathique.

Côté caractère Bohème me semble un peu moins agitée. Elle arrive à se poser un long moment sur le canapé pour dormir et ne court plus partout tout le temps. Mais elle continue de beaucoup boire car urine ++

Du coup ... que dois je faire ?

Continuer Arsenicum en 9 CH ? Partir sur Arsenicum Iodatum ?

Ou bien envisager Iodatum en 30 ? Tuberculinum en 30 ? Ou enfin Thyroidinum en 30 ?

Merci beaucoup
IngridM aimais cela
Avatar de l’utilisateur
par Kathmandou
Etudiant
#71914
Puisqu'arsenic l'a bien amélioré, continuez. La 9 est peut-être un peu faible, donnez une 30 (en liquide toujours) et observez l'évolution. Si le retour à la normale (la Bohême que vous connaissez) se fait attendre, on réexaminera la precription en fonction des symptômes persistants.

Rien n'indique ici spécifiquement arsenicum iodatum qui n'est ni l'addition ni la combinaison de deux médicaments distincts mais un tableau clinique particulier , on ne pourrait le choisir qu'en se basant sur des symptômes caractéristiques et key notes que Bohême ne présente heureusement pas : coryza âcre, écoulements excoriants, épithélioma de la lèvre , dyspnée, vomissements et diarrhée, desquamations...
par Margot
-
#71917
Kathmandou a écrit : 23 nov. 2023, 22:30 Puisqu'arsenic l'a bien amélioré, continuez. La 9 est peut-être un peu faible, donnez une 30 (en liquide toujours) et observez l'évolution. Si le retour à la normale (la Bohême que vous connaissez) se fait attendre, on réexaminera la precription en fonction des symptômes persistants.

Rien n'indique ici spécifiquement arsenicum iodatum qui n'est ni l'addition ni la combinaison de deux médicaments distincts mais un tableau clinique particulier , on ne pourrait le choisir qu'en se basant sur des symptômes caractéristiques et key notes que Bohême ne présente heureusement pas : coryza âcre, écoulements excoriants, épithélioma de la lèvre , dyspnée, vomissements et diarrhée, desquamations...
Ah mince Kathmandou, je ne savais pas si vous pouviez à nouveau vous connecter à Planète Homéopathie. Et j’ai un peu stressé car les croquettes pour chats hyperthyroïdiens sont de plus en plus en rupture de stock alors que c’est le seul moyen que j’ai pour faire baisser la T4 après l’homéopathie.

Alors je me suis peut-être un peu précipitée, mais je suis revenue à ce que vous m’aviez conseillé initialement et j’ai donné hier soir iodatum en 30 CH cette fois, 2 gouttes dans la danette vanille.

Ce n’est qu’un simple ressenti, mais j’ai l’impression qu’aujourd’hui elle a moins uriné et elle mange bien mais sans être surexcitée autour de sa gamelle quand je lui donne . Je vais être attentive pour voir si je note autre chose
Avatar de l’utilisateur
par Kathmandou
Etudiant
#71918
Ne comptez pas sur les croquettes pour la guérir ( une alimentation sans iode pour soigner l’hyperthyroïdie ? les choses ne sont pas aussi simples ! j’ai une amie avec un goitre qui s’équilibre en mangeant des huitres ou en séjournant au bord de la mer pour faire le plein d’iode justement ). Oubliez un peu les analyses : ce qui compte c’est son état général. Et arrêtez de stresser , faites vous confiance et faites confiance à Bohême pour choisir et profiter de son remède.
Avatar de l’utilisateur
par Kathmandou
Etudiant
#71919
Et ne changez pas de remède sans arrêt !
THELMA, Anne aimais cela

Jean-Christophe Rufin évoque ses déb[…]

Bonjour, je suis à la recherche d'un hom&ea[…]

Dans une telle situation, il vaut mieux d'abord te[…]

Mais se soustraire à une influence né[…]