par StephanD
-
#71903
Bonjour à tous
Je suis nouvelle sur le Forum et médite sur le fait de suivre la formation.

J'ai un vieux Labrador de 12 ans, adopté il y a 2 ans. Nous sommes sa 3ème famille (à notre connaissance) .

Gipsy est un chien adorable et très très très sage à la maison ( nous pensons qu'il a été éduqué à la dure... ses mouvements de recul lorsqu'il est prêt d'une porte me font penser qu'il a dû s'en prendre dans la figure pour "apprendre" à ne pas franchir une porte sans permission...) . Il ne vole jamais rien, il est super propre, n'aboie jamais ( ne dit jamais rien d'ailleurs...)
Trop sage peut-être même ? nous avons plaisir à le voir "s'ouvrir" et s'autoriser à s'exprimer un peu plus : exprimer sa "joie" lorsque je lui apporte sa gamelle, ronchonner un peu quand on lui refuse quelque chose ...

Progressivement, il se détend, mais lorsqu'il est arrivé chez nous, il était très stressé ( probablement normal après un abandon ), cela se sentait en particulier à sa respiration haletante .
Il était très très stressé dans la rue aussi, tout lui faisait peur. Avec beaucoup de patience, nous lui avons montré qu'il était en sécurité et que nous étions avec lui : il va mieux et profite bien plus de ses ballades.

Gipsy peut vomir de stress . ça lui est arrivé plusieurs fois au début, mais ça peut encore lui arriver ( par exemple quand mon mari part travailler (il s'absente toute la semaine) après une période de congés...

Il reste très stressé par les autres chiens . Au début il attaquait systématiquement. A présent, il est un peu plus calme, et en fonction de la distance, il ne réagit plus, ou choisit la fuite, ou encore l'agression quand l'autre chien est trop prêt.
Il semble mieux tolérer certains chiens : les femelles peut-être... Je reste persuadée qu'il a vécu un traumatisme avec les chiens (mais c'est une extrapolation) .

Il est positif à la Malassezia (oreilles, babines et entre les coussinets des pattes) et j'ai beaucoup de mal à la maîtriser. Je fais de mon mieux ( on évite les céréales et le lait, les zones atteintes sont régulièrement néttoyées. )
Il a tendance à faire des otites si je ne nettoie pas ses oreilles suffisamment régulièrement.

Son haleine est parfaite, par contre ses pets sont très mal-odorants . Je pense que sa flore intestinale n'est pas au top.

Gipsy qui a donc 12 ans, téte parfois dans son sommeil ( si cette info est aidante ).... Je me demande si il n'a pas été sevré trop tôt de sa mère.

Hormis tout cela , Gipsy est un chien très gentil, qui n'a qu'une envie c'est d'être près de nous. Il apprécie les câlins mais ne sait pas trop en donner ( il ne nous lèche jamais : je pense que ça lui a été interdit ) .
Il va souvent vers les personnes de passage à la maison (je reçois en kinésiologie chez moi) chercher des câlins ( presque plus qu'avec nous , comme si il lui fallait obtenir l'amour de tous, au cas où nous l'abandonnerions encore... ) .

C'est un chien très calme (il a 12 ans) et très gourmand ( c'est un labrador) . Il a un très beau poil noir et brillant.

Si vous aviez des idées que je puisse explorer pour l'aider dans ses otites et avec cette levure problématique la Malassezia...
Merci beaucoup
Stephan
THELMA aimais cela
par IngridM
-
#71906
Bonjour,

Oh, c'est chouette d'offrir une belle vie à ce bon chien.

En prenant en compte les peurs, les otites, les vents nauséabonds, le côté gentil et la recherche d'affection, je suggérerais Pulsatilla pour commencer, cela me semble correspondre. La levure je ne vois pas comment le prendre en compte.

Mais peut-être que d'autres auront d'autres suggestions.
StephanD aimais cela
par VeroniqueB
Etudiant
#71910
Ca me paraît bien aussi Puls.

Pour ma part, j'aurais bien ouvert le cas avec Arnica.
- peur des autres. Il semble qu'il y ait ce "ne m'approchez pas". (j'interprète !)
- petit côté défensif avec les autres chiens.
- (comportement de chien battu ?).

- Il y a dans Arnica une odeur d'oeuf pourri dans les eructations, emissions rectales (diarrhee) etc....
- Euption de petits boutons (crops of small boils ? )
- Y a t-il une symeérie des vésicules dans sa bouche ?

C'est peut-être chercher un peu loin....
par IngridM
-
#71913
Bonsoir,

j'avais aussi d'abord pensé à arnica, pour les traumatismes divers que ce chiens semble avoir subi, mais il semble rechercher le contact physique avec les humains, donc bien supporter d'être touché.

Enfin, cela ne pourra pas lui faire de tort non plus.
VeroniqueB aimais cela
Avatar de l’utilisateur
par Kathmandou
Etudiant
#71915
Les levures c'est comme les champignons, sans prurit voluptueux ça relève du miasme sycotique.
PULS va peut-être venir à bout des otites et des vents nauséabonds mais j'imagine que, vu son passé, ce chien est "multi-couches"et qu'on pourra éventuellement envisager d'autres médicaments pour les symptômes d'étiologie traumatique (sevrage, abandon, maltraitance...) tel que Lac caninum.
Quelle est son alimentation ? Je suppose que vous savez que les croquettes avec leur taux élevé de glucides favorise les levures.
Avec quoi lui nettoyez-vous les oreilles ?
VeroniqueB aimais cela
par StephanD
-
#71922
Bonjour à tous !
J'avais donné Pulsatilla et Arnica en 9 ch au moment de son adoption. Peut-être la dilution n'était pas adaptée, je n'ai pas constaté de changements "visibles". Ou alors, il y avait trop d'info....

Les oreilles sont nettoyées avec un produit spécifique : Otifree ( Calendula, eau, propylène glycol, émulsificateur. Base nettoyante neutre.) donné par le véto.
Je lui donne en effet des croquettes ( mais de "bonne qualité" chez Carnilove, sans céréales ). Je sais que ce n'est pas l'idéal, mais j'ai besoin que cela reste simple...) Il les digère assez bien. Ce sont les écarts qui l'aggravent ( quand je lui donne un peu de pain, par exemple... j'essaie de ne pas lui en donner et de lui faire plaisir avec des fruits ).

Je suis intimement persuadée que Gipsy a été sevré trop tôt et maltraité ( éducation trop stricte, peut-être mis avec des chiens agressifs, peut-être laissé dans un extérieur seul....) : au début, il avait très peur d'aller seul dans notre jardin et semblait craindre qu'on l'y oublie.
Gipsy souhaite être avec nous, mais dans son coin. Il vient chercher quelques câlins et puis il va se poser dans son coin. Si on s'assoit près de lui, il a du mal à venir se poser contre nous. C'est un peu paradoxal... Besoin d'être avec les autres mais pas trop près. Besoin de recevoir de l'affection, mais je ne sais pas montrer la mienne ( même si j'en ai beaucoup) "...
A moins que ce soit plutôt " je ne sais pas ce qu'on attend de moi".
Je crois qu'il n'a pas appris à montrer son affection, ni à en recevoir. Par exemple, il ne nous lèche jamais ....
Il ne joue quasiment pas non plus... Mais depuis quelques semaines ( cela va faire 2 ans qu'il est avec nous) il s'autorise un peu plus de légèreté ( quelques sons de contentement, quelques sauts de joie au moment des repas, ...) comme si "il s'ouvrait" à nouveau à plus de joie.

Oui avec les autres chiens, il y a un coté " Ne m'approchez pas" ... et "sauve qui peut ou j'attaque" ;)

Les levures sont effectivement réparties de part et d'autre des commissures des babines de sa bouche . ( pas dans la bouche, autour des babines) .
Cela ne fait pas des boutons mais plutôt des plaques rouges, voir très rouges, voir à vif ( et avec des petites plaies à sang) , parfois un peu enflées quand c'est très enflammé. Je fais de mon mieux pour contenir cette inflammation à son plus bas stade.

L'odeur des selles. et des vents.. pas oeuf pourri, mais je ne saurais pas la définir... assez forte et caractéristique, un peu "poivrée"
VeroniqueB aimais cela
par IngridM
-
#71925
Si puls et arnica n'avait rien changé, c'est que ce n'est sous doute pas ce qui lui convient.

La côté contradictoire me fait penser à Ignatia et l'aspect renfermé, qui a beaucoup souffert et s'est refermé, à nat mur. Alors perso je dirais ignatia pour commencer et s'il marche et ne fait plus d'effet, en fonction de ce qui se passe, peut-être nat mur plus tard.
StephanD aimais cela
par Bruno Welty
-
#71926
Bonsoir, j'espère que les choses s'arrangent.

J'ai une question sur ce sujet, et sur beaucoup d'autres d'ailleurs.
Admettons la prise d'une granule de 30 Ch dans une bouteille d'eau pour un animal, ou pour un être humain

Combien de temps, dois se donner la personne, ou le maitre pour se dire effectivement pas d'amélioration ce n'est pas le bon produit... ???
Trois jours, une semaine, ?

Comment être convaincu qu'une prise n'est pas la bonne en terme de temps, il me semble que certes les aggravations peuvent être bénéfiques mais n'est ce pas l'idéal d'avoir une prise qui fonctionne rapidement et qui dans ce cas est adapté, non ???

Bref ma question, si je ne dérange pas combien de temps faut il espérer avant de se rendre compte que la prise n'est pas la bonne
StephanD aimais cela
par IngridM
-
#71927
C'est une bonne question. A vrai dire je pense qu'il faut différencier entre l'être humain et l'animal.
Chez l'humain, on peut avoir plus d'indications sur l'effet de la prise (effet psychique, sur l'énergie, sur des symptômes particuliers, nouveaux symptômes, ...). Il y a beaucoup de scénarios possibles, on peut mieux évaluer les choses. Et il y différentes manières d'évaluer l'effet et de réagir (22 éventualités, cours de 2ème année)
Chez un animal, on ne peut se baser que sur ce que l'on observe. Perso, par expérience avec mes chats, quand un remède fait un bon effet, c'est parfois dans la minute que j'observe un changement, dans l'heure ou dans la journée au plus tard. Mais je n'ai pas de connaissances sur comment gérer, je le fais au feeling, suivant que je vois un mieux direct ou pas. Je ne peux pas en dire plus.

Non, l'homéopathie ne se prescrit pas par a[…]

Chatte, suite ictère

c’est déjà ça, c’[…]

liste de médecins

Salut, Pas grand monde malheureusement vers chez […]

Jean-Christophe Rufin évoque ses déb[…]