Règles du forum : Veuillez S.V.P. éditer vos répertorisations et indiquer le raisonnement qui vous conduit à choisir un médicament parmi ceux qui apparaissent.
Avatar de l’utilisateur
par Belladonna
Diplômé PH
#54905
Un cas en trois parties

Je vous présente le cas, fort compliqué, d'une personne très réservée, sur la défensive, qui ostensiblement se retient de parler. Il vient "à cause" du succès que j'ai dans le traitement de sa femme et ses deux filles et j'ai dû céder à la pression de le voir rapidement, "entre deux".

Je vois ce patient la première fois pour son asthme qui le gêne de Février à Juin. Le reste du temps, il est plus ou moins gêné, avec des périodes d'accalmie. Il est souvent < entre 1 et 3 h du matin, la plupart des fois vers 3 h.

Peu d'antécédents personnels sinon:

des fréquents problèmes ORL enfant

une très forte coqueluche

un énorme kyste synovial du poignet qui a duré des années, et fini par se résorber

A l'examen, il a des naevi, et une peau très sèche, rugueuse, surtout au niveau des mains. Il est assez maigre, et je ne peux m’empêcher de regarder son larynx saillant, qui monte et descend car il a une nette tendance à déglutir fréquemment.

Il parle très vite, il dit "je suis sans arrêt dans un état d'irritation", en partie d'ailleurs à cause de frictions à son travail.

Bien convaincu de ne prescrire qu'un remède palliatif, je lui donne donc R1
par annick
Membre d'honneur
#54912
Comme personne ne se lance, je me risque à émettre des idées....

J’ai d’abord pensé à un remède très sycotique : « personne très réservée, sur la défensive, qui ostensiblement se retient de parler »

Et devant cet asthme annuel, périodique, avec l’horaire à 3h du matin
+ fréquents problèmes ORL enfant + naevi + sécheresse des mains
+ fait des kystes
Tout simplement à Thuja


Mais il est :
-autoritaire : « j'ai dû céder à la pression de le voir rapidement, "entre deux »
-maigre
-irritable
-centré sur son travail
-parle vite
-très forte coqueluche (spasticité)

Cela évoque Nux-v qui n'est pas à la rubrique : asthme périodique, mais à celle : asthme des foins,
mais Nux, bien que spastique, n’a pas cette tendance à déglutir dans le répertoire.


Ou peut-être Lachesis
- qui est méfiant : "sur la défensive, qui ostensiblement se retient de parler »
- qui avale continuellement,
- qui a une périodicité annuelle et un asthme des foins,
et peut coller avec sa personnalité.

Nux ou Lach ?
par annick
Membre d'honneur
#54913
J'ai oublié l'aggravation de Lach pendant le sommeil

A ce propos sur le nouveau forum je ne peux plus annuler le message que je viens d'envoyer si je m'aperçois qu'il est incomplet
Comment fait-on ?
par 20.100pic
Etudiant
#54921
bonjour à tous
le côté sycotique marqué; la réserve méfiante , la maigreur et l'irritabilité au sujet de son travail m'orienterais volontiers vers Nat-mur mais la périodicité et les horaires des crises appellent sans doute 1 autre med R1 . kalium carb est très valorisé pour les crises d'asthme entre 2 et 3 h du mat mais ne cadre pas bien avec l'image de ce monsieur.Ed a sans doûte donné 1 antipsorique en 1 ère intention
par Emile
-
#54935
Beaucoup de signes font penser, comme l'a écrit Annick, à Lachésis. Je me demande toutefois s'il n'existerait pas un végétal à action plus douce que celle du venin, qui permettrait par sa similarité d'ouvrir le cas en douceur, comme cela nous est recommandé en cours.
Je vois dans cette optique émerger Sabadilla (sur lequel je n'ai encore aucune expérience directe !) qui apparaît bien placé dans la répertorisation. Pour ce cas pris entre deux Rendez-Vous, qui s'annonce compliqué et de plus un patient réticent à parler lors de cette prise de contact, ce serait peut-être une approche judicieuse en attendant la prochain rencontre.

Sabad,Lach,Calc,Lyc,Nat-m,Ip,Ars,Nux-v -> 3 G : AVALE continuellement
Sabad,Lach,Calc,Lyc,Nat-m,Ip,Ars,Nux-v -> 3 PSY : IRRITABILITÉ
Sabad,Lach,Calc,Lyc,Nat-m,Ip,Ars,Nux-v -> 3 PSY : RENFERMÉ, réservé
Sabad,Lach,Calc,Lyc,Nat-m,Ip,Ars,Nux-v -> 2 N : CORYZA / annuel (rhume des foins)
Sabad,Lach,Calc,Lyc,Nat-m,Ip,Ars,Nux-v -> 1 P : SÈCHE
Sabad,Lach,Calc,Lyc,Nat-m,Ip,Ars,Nux-v -> 1 RES : ASTHME / foins, asthme des
Sabad,Lach,Calc,Lyc,Nat-m,Ip,Ars,Nux-v -> 1 G : DÉGLUTITION / difficile

Total des (symptômes couverts, occurrences des remèdes, degrés des remèdes pour les symptômes couverts)
Sabad: 14, 7, 14, Lach: 14, 7, 13, Calc: 13, 6, 13, Lyc: 13, 6, 12, Nat-m: 13, 6, 12, Ip: 13, 6, 9, Ars: 11, 6, 12, Nux-v: 11, 6, 11
par didier
-
#54943
Je pensais tout simplement à un staphysagria pour ouvrir le cas.
C'est vrai il ne couvre pas autant de signes que certains médicaments que l'on voit dans la répertorisation au-dessus de mon message
par Jeannine
Diplômé PH
#54945
Merc?
L'asthme s'aggrave la nuit. Homme renfermé, pressé (consultation entre 2 rendez-vous), irrité, parle très vite, ayant une certaine autorité, obstiné (consultation entre 2 rendez-vous).

Contrariété avec indignation:
PSY : COLÈRE, irascibilité / affections après colère, contrariété, etc / indignation, avec : MND : ANGER, irascibility / ailments after anger, vexation, etc / indignation, with : aur., caust.88, Cic.-1+88', coloc., ip., lyc., MERC.1+88', Mur-ac., nat-m., Nit-ac.88, nux-v., plat.88', staph.,

Merc est un médicament ORL, a la peau sèche, avale continuellement au 2ème degré, etc.
#54954
si c'est ce que je pense, vous n'êtes pas sortis de l'auberge! n'oubliez pas le côté très réservé et la pomme d'adam saillante... avec une interprétation artistique...
par Emile
-
#54957
Terrasienna a écrit : 31 mars 2018, 13:31 si c'est ce que je pense, vous n'êtes pas sortis de l'auberge! n'oubliez pas le côté très réservé et la pomme d'adam saillante... avec une interprétation artistique...
Alors ça pourrait bien être Stramonium sur lequel le Hering rapporte : "Can't swallow on account of spasm. Switching of Adam's apple, up and down movement as in swallowing. ". De plus Stramonium qui a la peau sèche, est un des quelques remède qui parle de son travail.

Ensuite une vérification un peu tout azimut renforce cette hypothèse (dommage pour mon Sabadilla !)

Stram,Bell,Bry,Sulph,Merc,Lyc,Phos,Ars,Sep,Lach -> 4 GE : AMAIGRISSEMENT
Stram,Bell,Bry,Sulph,Merc,Lyc,Phos,Ars,Sep,Lach -> 3 PSY : ÉLOCUTION / précipitée
Stram,Bell,Bry,Sulph,Merc,Lyc,Phos,Ars,Sep,Lach -> 3 G : AVALE continuellement
Stram,Bell,Bry,Sulph,Merc,Lyc,Phos,Ars,Sep,Lach -> 3 PSY : IRRITABILITÉ
Stram,Bell,Bry,Sulph,Merc,Lyc,Phos,Ars,Sep,Lach -> 3 PSY : SUSPICIEUX, méfiant
Stram,Bell,Bry,Sulph,Merc,Lyc,Phos,Ars,Sep,Lach -> 3 PSY : TACITURNE, désire garder le silence
Stram,Bell,Bry,Sulph,Merc,Lyc,Phos,Ars,Sep,Lach -> 3 PSY : RENFERMÉ / air, au plein air (Mais le bureau d'Édouard n'est pas à l'air libre !!)
Stram,Bell,Bry,Sulph,Merc,Lyc,Phos,Ars,Sep,Lach -> 3 PSY : TRAVAIL / parle de son
Stram,Bell,Bry,Sulph,Merc,Lyc,Phos,Ars,Sep,Lach -> 1 P : SÈCHE
Stram,Bell,Bry,Sulph,Merc,Lyc,Phos,Ars,Sep,Lach -> 1 G : DÉGLUTITION / difficile
Stram,Bell,Bry,Sulph,Merc,Lyc,Phos,Ars,Sep,Lach -> 1 TX : COQUELUCHE
Stram,Bell,Bry,Sulph,Merc,Lyc,Phos,Ars,Sep,Lach -> 1 P : RÈCHE, rugueuse
Stram,Bell,Bry,Sulph,Merc,Lyc,Phos,Ars,Sep,Lach -> 1 G : DÉGLUTITION / difficile / liquides, pour les (s'il déglutit à vide, c'est sa salive liquide qu'il tente d'avaler ...)
Stram,Bell,Bry,Sulph,Merc,Lyc,Phos,Ars,Sep,Lach -> 1 RES : ASTHME
par annick
Membre d'honneur
#54958
Pour rebondir sur la piste donnée par Terrasienna

Clavicules, autour des (Voir Généralités-Amaigrissement-Endroits) : Lyc., Nat-m.

Cela peut rendre son larynx saillant :shock:

Les 2 sont réservés, avalent continuellement, sont sycotiques et périodiques
Lyc est plus autoritaire, je choisis Lyc
par Tyrosine
-
#54966
Peut-être calmer ce qui semble lui poser de gros pbs sans aller chercher plus loin au départ.
"Il parle très vite, il dit "je suis sans arrêt dans un état d'irritation", en partie d'ailleurs à cause de frictions à son travail."
Calmer cet état d'irritation permanente suite de contrariétés.
Un Nux-V ?
par Emile
-
#55028
Ce qui semble avoir marqué Édouard est le côté insistant du patient pour être reçu coûte que coûte alors que visiblement ce n'était pas un cas relevant de l'urgence. Ce monsieur aurait donc tendance à vouloir commander tout le monde que cela ne m'étonnerait pas. La référence au succès d'Édouard dans le traitement de sa femme et ses deux filles pourrait faire penser que ce monsieur pourrait bien facilement user de flagornerie pour arriver à ses fins.

Cela déjà devrait nous inciter à ouvrir un œil sur Lycopodium qui couvre l'irritabilité du patient.

Si on essaie d'identifier le miasme dominant, la morphologie maigre, les maladies d'enfance et l'état actuel orientent vers la pseudo-psore, ce qui est tout à fait compatible avec Lycopodium.

Ensuite, on peut vérifier que sont couverts : la déglutition continuelle, la sécheresse des mains, les dysplasies cutanées, l'asthme.

Donc, je partirai, comme Annick, sur Lycopodium qui pourrait déjà calmer l'état émotionnel du patient…

il est en effet interessant de remarquer que lache[…]

Chenilles processionnaires

ma petite contribution a ce fleau L' ANNE DERNIER[…]

Bonsoir Pauline, Le premier réflexe &agrav[…]

craquements et fissures

CORRECTION a l’arthrographie , Le mé[…]