Avatar de l’utilisateur
par Kathmandou
-
#60626
Bon, vous allez rigoler, dire que je suis une petite joueuse, mais en homéopathie, il n'y a pas de "petite guérison" (ni de petits remèdes dailleurs) n'est-ce pas ?
Je suis en vacances dans ma maison de campagne en Corrèze et c'est la première année (première fois je crois) que je suis méchamment piquée par les aoûtats. Réveil de ma psore ?
On n'est pas tous égaux devant l'ennemi évidemment (il n'y a pas d'ennemi, juste un miasme qui chatouille et qui gratouille hein ? ;) : 2 de mes chiens sur 5 ont les pattes constellées de boutons, une seule se gratte...et moi aussi, frénétiquement, par accès de prurit, surtout la nuit au lit. L'éruption, essentiellement sur les cuisses, devient très rouge, enflée, cuisante, non soulagée mais aggravée bien sûr par le grattage.
Longue, très longue, à la détente quand même, le réflexe homéopathique arrive au bout de 5 jours de supplice, après avoir tenté huiles essentielles et cataplasmes d'argile (provisoire soulagement, de guérison point).
Pas grand'chose sous la main, je tente tout d'abord XX en 200C qui est le remède de mon père (cible privilégiée des aoûtats) : rien
Et puis YY en 7ch qui trainait là sous mes yeux depuis le début, bon sang mais c'est bien sûr ! Comment n'y avais-je pas songé plus tôt ?! Le prurit cesse immédiatement et ne revient pas, les rougeurs disparaissent. Euréka !
Je ne suis pas encore cordonnière, loin de là, mais déjà bien mal chaussée :lol:
par laurentie
Etudiant
#60631
Salut Kat !
Alors là je suis sciée!! Quel est le méd que tu as utilisé ? En 7 ch ! Ledum Palustre ? Apis ?
J'ai du mal à comprendre qu'une attaque d'aoutats puisse venir d' un réveil psorique , c'est une béstiole qui reste sous la peau , un peu comme la gale ,que tu chopes dans l'herbe , je n'y vois pas d'atteinte dynamique ...! De plus si tu l'as utilisé en 7ch cela ne peut etre un antipsorique chronique ! Peux tu m'expliquer ? J'ai peut etre rien compris !! :(
Avatar de l’utilisateur
par Kathmandou
-
#60633
Ecoute, je ne sais pas, mais je constate que les aoûtats y'en a partout, comme les moustiques, les abeilles, les germes, les vers, les staphylocoques etc... mais que
_ tout le monde n'est pas piqué pareil
_ certains passent au travers des gouttes, d'autres sont la cible systématique de chaque bestiole qui passe
_ tout le monde ne réagit pas pareil aux piqûres

En homéopathie, peu importe l'étiologie, ce sont les symptômes, en tant que manifestation de la maladie qui comptent , pas vrai ? Nous avons ici une réaction allergique aigue ; toute affection aigue n'est-elle pas la réactivation d'un miasme chronique ?
alors quoi ? si ces éruptions pruriantes ne sont pas la manifestation d'une suceptibilité psorique( ou autre), c'est moi qui ai rien compris.
Avatar de l’utilisateur
par Athelas
Diplômé PH
#60634
laurentie a écrit : J'ai du mal à comprendre qu'une attaque d'aoutats puisse venir d' un réveil psorique , c'est une béstiole qui reste sous la peau , un peu comme la gale ,que tu chopes dans l'herbe , je n'y vois pas d'atteinte dynamique ...! De plus si tu l'as utilisé en 7ch cela ne peut etre un antipsorique chronique ! (
C'est le contraire Laurentie : les piqures ont réveillé une psore primaire C'est un pseudo-aigu.
Sulfur, tout simplement ?
Avatar de l’utilisateur
par Kathmandou
-
#60635
XX= Sulfur pris en liquide qui n'a pas amélioré (cependant j'en avais sniffé une dose 2 jours avant pour montrer à mon père...)
par laurentie
Etudiant
#60637
Oh la la ! Oui bien sur !! La cause cad les piqures ont réveillé le miasme chronique ! Je n'ai pas suffisamment changé de paradigme !!! :?
Je n'avais pas l'idée d'un aigu dans ces cas de piqures ,je ne sais pas vraiment pourquoi , c'est idiot ! Il y a bien pourtant une inflammation et un prurit intense ! c'est le symptome ...
Mais alors tous ces gens qui attirent les insectes piqueurs comme les moustiques , aoutats , tiques , est due à quoi exactement ?
La sensibilité psorique on l'a tous ! Est ce que c'est parcequ'à ce moment précis de l'attirance aux insectes la sensibilité psorique est plus présente ?
Au secours les amis je crois que je mélange tout ! :x
par Anne
Diplômé PH
#60641
très rouge + enflé me font penser de suite à Apis, mais apis comme urt-u ne sont aggravés par le prurit
Ledum couvre ces éruptions prurigineuses, agg la nuit, au lit, par le prurit, mais les éruptions de ledum ne sont pas rouges, mais pâles voire blanches
Reste Sulph mais il a été donné en X
j'ai donc du mal à envisager apis, led, urt-u, alors je ne vois pas vraiment ce qui pourrait soulager :(

si je regarde le répertoire MB : ÉRUPTIONS / Mbres inf / Cuisse / prurigineuses : (1)agar., (2,2)carb-v., (1)fago., (1)kali-c., (1)merc., (1)nat-m., (1,1)sep., (2)til.
il y a til au 2° que je ne connais pas, dans le synoptic je lis
"Symptômes cutanés < chaleur du lit.
Rougeur de la peau, brûlant comme du feu après grattage"
il est au 2° dans Ge prurit agg .
peut -être tilia ???? :roll:
Avatar de l’utilisateur
par Kathmandou
-
#60642
Tilia, je n'ai pas ça sous la main, je n'ai pris qu'une toute petite trousse de polychrestes, il faudra que j'achète MEZ, ça pourra toujours servir ! LED marche en généralement bien sur les piqûres de moustiques mais là effectivement ça chauffe trop pour convenir.
Donc ce qui m'a soulagé parmi le peu de remèdes à disposition et même si l'homéopathicité n'est peut-être pas totale c'est bien APIS
par laurentie
Etudiant
#60643
En fait je me rends compte que j'ai toujours pensé que la réaction à une piqure n'était pas forcément allergique mais due à une réaction normale au venin .... comme à un contact avec un produit chimique .. ça s'enflamme et puis ça passe en quelques jours le temps d'éliminer le venin ..... pas dramatique ...sauf si ça ne guérit pas ...
En effet on peut y voir une réaction vive puis retour à la normale type psorique .....de là à utiliser sulfur pour ça !!
Peut on considérer que les attaques d'insectes piqueurs se font suivant les niveaux d'energie de la personne , comme avec les bactéries ?
Ou bien tout le monde se fait piquer mais il n'y en a que quelques uns qui développent une réaction ?
Parceque depuis cette année l'invasion de moustiques , de punaises etc est vraiment florissante !!
Vous avez le droit de me dire que j'ai besoin d'un sérieux coup de Hyos ;)
par VeroS
Diplômé PH
#60646
laurentie a écrit : 13 oct. 2019, 09:49 En fait je me rends compte que j'ai toujours pensé que la réaction à une piqure n'était pas forcément allergique mais due à une réaction normale au venin .... comme à un contact avec un produit chimique .. ça s'enflamme et puis ça passe en quelques jours le temps d'éliminer le venin ..... pas dramatique ...sauf si ça ne guérit pas ...
En effet on peut y voir une réaction vive puis retour à la normale type psorique .....de là à utiliser sulfur pour ça !!
Peut on considérer que les attaques d'insectes piqueurs se font suivant les niveaux d'energie de la personne , comme avec les bactéries ?
Ou bien tout le monde se fait piquer mais il n'y en a que quelques uns qui développent une réaction ?
Parceque depuis cette année l'invasion de moustiques , de punaises etc est vraiment florissante !!
Vous avez le droit de me dire que j'ai besoin d'un sérieux coup de Hyos ;)
Bonsoir Laurentie,
Je n'ai jamais été piquée par des aoutats mais je suppose que c'est comme le reste : il y a ceux qui se font piquer et ça ne gratte pas plus que ça et ça passe et ceux pour qui ça prend des proportions (il est question de 5 jours plus tard après avoir essayé d'autres choses). Ca devient donc un symptôme...
Gilles63 aimais cela
par laurentie
Etudiant
#60649
Merci Vero ..... je pensais qu'il pouvait y avoir une attirance particuliere des insectes divers pour certaines peaux ou odeurs corporelles , par ex j'ai constaté que la plupart des gens "sensibles " aux moustiques ne le sont pas pour les tiques ..... !!
lave vaisselle ..

la question est de savoir comment fonctionne le la[…]

Surdité Brusque

Non, mais je vais y penser sérieusement :) […]

Quelle agitation !

Bravo Anne Zincum couvre l'agitation musculaire,[…]

Maladie de Ménière

Bravo Annick pour ce cas que j'ai trouvé d[…]