par Michel-GHSS
-
#63469
Bonjour à toutes et à tous,

Je m'appelle Michel et je suis secrétaire du GHSS : Groupe Historique de Saint-Sulpice.

Le but de cette inscription est d'échanger des informations sur "l'homéopathie complexe" anciennement appelée "électro-homéopathie".
En effet nous sommes actuellement dans la phase de recherche d'informations fiables concernant cette branche afin de publier un livre/livret sur l'histoire de cette branche, son origine, ses créateurs et ses précurseurs.

Nous avons déjà réalisé la biographie et une exposition sur l'un de ses précurseurs qui habitait dans notre village (Saint-Sulpice dans l'Oise) : le docteur Albert Marçais (1861-1936).

Nous recherchons actuellement des informations, documents ou/et objets sur le docteur Pierre Ponzio (1853-1901).

Voilà, en bref, mon/ notre but.
Merci de m'accueillir et d'échanger
Michel
par annick
-
#63477
C‘est la première fois que j’entends parler d’électro homéopathie.
Par curiosité j’ai surfé sur le net et ai survolé cet ouvrage :
https://www.google.com/url?sa=t&rct=j&q ... ThB_P22Wgv

Dans les pages 145-155 il parle de l’initiateur le Dr Aegidi, également cité par Dion Tabrett comme ayant conseillé à Samuel Hahnemann de donner 2 remèdes en même temps quand c’était utile, pourvu que chacun soit homéopathiquement adapté. Ou dans une succession de remèdes.

Les pères de l’électro homéo passent à deux remèdes dissous ensemble, avec des complexes définis.

Je ne pense pas que cela corresponde aux lois du 6° Organon de SH qui guident ici la prescription.
Mais peut-être que quelqu’un en saura plus que moi…..et vous renseignera sur le Dr Ponzio
par Michel-GHSS
-
#63564
Bonjour annick

Merci pour ces informations, cependant, et je ne l'ai pas mis dans ma présentation succincte, cela fait maintenant plus de 2 ans que je compile des informations à ce sujet : livres, revues, lettres, photographies, gravures, articles et bien sur sites web. J'ai déjà commencé à rédiger quelques notes ... une centaine de pages ...
Ce n'est certainement pas l'endroit pour débattre/discuter de cette branche de l'homéopathie, très populaire de la fin du XIXe, début du XXe siècle.
S'il n'y a pas de sujet sur ce thème, je me permettrais d'en créé un.
Ceci étant dit Julius AEGIDI n'est pas le créateur/découvreur/inventeur de l'homéopathie complexe, en réalité il a su qu'un certain docteur STOLL, en 1832-1833 à Cologne utilisait déjà les remèdes doubles en une seule prise et à proposé à S. Hahnemann cette "nouvelle idée". ... un oubli de l'Histoire ... que je signalerais dans mon ouvrage.

Encore merci et je vous souhaite une bonne journée,
Michel
Avatar de l’utilisateur
par Julien
Diplômé PH
#63568
docteur STOLL, en 1832-1833 à Cologne utilisait déjà les remèdes doubles en une seule prise et à proposé à S. Hahnemann cette "nouvelle idée". ... un oubli de l'Histoire ... que je signalerais dans mon ouvrage.
Il ne faut pas confondre ''oubli'' et ''expérimentation''. L'époque de Stoll, Aegidi et après Lutze est bien documentée dans la littérature homéopathique, par exemple dans le Compendium de David Little (Vol1 - p155). En expérimentateur ouvert d'esprit, S. Hahnemann a donné son aval à l'expérimentation de deux remèdes simultanés mais s'est ensuite rétracté quant à son utilisation à cause de la confusion que cela amenait et surtout parce que les résultats cliniques n'étaient pas à la hauteur comparativement à l'utilisation de la méthode avec un remède à la fois. C'est d'ailleurs pourquoi, à partir de la 5ème édition de l'Organon, Hahnemann a rejeté l'utilisation de la polypharmacie.
De nombreux ''granulopathes modernes'' prennent l'exemple de Aegidi et Lutze comme une justification du bien fondée de la polypharmacie mais ces mêmes personnes oublient l'évolution temporelle des expérimentations de Hahnemann et le fait que ce dernier, après l'avoir expérimenté, l'a largement rejetée. C'est donc un oubli intentionnel suite à l'expérimentation. A titre de comparaison, qui se souvient des premières maquettes d'avion qui n'ont jamais réussi à voler?
après peut-être que l'histoire des maquettes d'avion qui n'ont jamais volée peut être intéressante pour l'histoire des sciences (mais pour l'aviation moderne et l'homéopathie, j'ai quelques doutes... mais ça n'engage que moi)
#63569
Ajoutons à ces contributions que l'idée de mélanger n'est pas nouvelle, elle se retrouve dans la médecine depuis toute éternité. La notion de mélange

-répond au besoin de simplification que sous-tend la paresse inhérente à tous les êtres humains. C'est une démarche anti-scientifique.
-permet souvent de faire briller l'ego de l'auteur du mélange, seul habilité du haut de sa conception glorieuse à proposer le juste mélange. C'est l'opposé de l'humilité que demande l'homéopathie pour réussir.

Bref, dans la mesure où notre seul objectif c'est la guérison des gens malades, je ne vois pas de nécessité d'en dire plus ici.
par Michel-GHSS
-
#63609
Bonjour et merci pour votre retour
Je pense en effet que je ne suis pas sur le "bon" forum pour discuter d'histoire. Car ici vous "soigner les gens"
Encore merci ... et je me desinscrit
Michel
Le con du mois

Puisqu'on peut se lâcher: 1.000 euros pour l[…]

Listing

Bonjour , J'ai recherché sur le forum un l[…]

DMLA - Glaucome

Mais enfin, Monsieur Bretzel, pourquoi ne comprene[…]

Salut Jean, j'arrive un peu tard? Le lien dropbox […]