#63572
Bonjour
Bon je n'ai pas le diagnostic. Mais il s'agit d'une chatte fébrile au sujet de laquelle j'ai aussi consulté Vincent. L'animal est âgée de 4 mois, et soudainement inappétence le soir, prostration, fuliginosités sur le bord de la bouche (elle a probablement vomi), gencives très inflammatoires (mais elle fait peut être ses dents). L'arrière train semble se dérober, peut être une boiterie à droite.
Complètement amorphe, chaude (la véto mesurera 39,7), absence complète de soif. Je lui donne Gels 10m sans résultat. Puis Arsenic sans le moindre effet non plus. Le soir je remarque que si on cherche à la déplacer elle couine de douleur.
XXX 200 un globule sec. Sur le coup rien de net mais une 30 aine de minutes après elle plonge dans un sommeil avec une position de la tête un peu plus normale pour un chat, non plus la tête posée enroulée sur les pattes arrière. Du coup pas eu besoin de lui injecter l'amoxy qui était prête en sa seringue.
Quel est XXX? Fastoche
par Aurelie
Etudiant
#63576
Fièvre élevée soudaine, chaleur, gencives très inflammatoires, douleurs aggravées au toucher/mouvement, hyperesthésie : BELL

Par contre l'absence de soif et la prostration ne sont pas caractéristiques du remède, ce qui peut induire en erreur d'où GELS puis ARS mais la réponse est peut-être encore un autre remède.
par cecile
Diplômé PH
#63577
Sympa un cas de chat !

Sur le symptôme de l'arrière train qui se dérobe je pense à conium.

Je vérifie : soif absente pendant la fièvre (con au 1er degré).

En revanche je me pose la question au niveau poso : pour des animaux je ne donne en général qu'en 9 ou 15 grand max. Est-ce qu'une 10m pour un chat de 4 mois ne risque pas d'être soit trop fort soit sur une plade de dynamisation qu'elle ne pourra pas capter....
#63578
Un petit coup de Bryonia ?

sur ces quelques observations :
- Aggravée par le mouvement
- Améliorée par le pression (la tête allongée sur les pattes arrières)
- Démarrage de l'accès fébrile en soirée
- la fièvre élevée

L'absence de soif ne me dérange pas outre mesure si elle est algique.
Avatar de l’utilisateur
par robil
Etudiant
#63580
Bonjour à tous,
Je pense tout simplement à Puls.
Agg le soir ou au crépuscule, absence de soif, faiblesse pendant la fièvre et faiblesse de la région lombaire ( un animal puls aura le bassin plus bas que les antérieurs ).
A bientôt !
#63585
Si j'ai bien compris l'arrière train qui se dérobe c'est classique quand ils sont fébriles. Donc ce n'est pas recevable comme caractéristique.
La difficulté était d'interpréter l'immobilité. J'ai cru à de la prostration d'où Gels et Ars.
L'aggravation au moindre mouvement donnait la clé pour Bryonia...
Et vous voyez comme la soif est "plantoir" pour les cas aigus. Je vous l'ai déjà répété :)
Le con du mois

Puisqu'on peut se lâcher: 1.000 euros pour l[…]

Listing

Bonjour , J'ai recherché sur le forum un l[…]

DMLA - Glaucome

Mais enfin, Monsieur Bretzel, pourquoi ne comprene[…]

Salut Jean, j'arrive un peu tard? Le lien dropbox […]