Règles du forum : Forum testé en mode modération.
Le compteur de réponses reste (faussement) bloqué à zéro car les réponses deviennent invisibles ! Pas d'inquiétude !
Elles s'afficheront au moment de la correction finale.
Avatar de l’utilisateur
par Athelas
Diplômé PH
#68295
Bonjour à tous,
un nouveau quiz avec cette fois un très joli cas à résoudre. 3 rubriques précises seulement suffisent !

Rappel des consignes ici :
https://planete-homeopathie.org/forum/v ... 161&t=7594
Et merci de continuer de faire l'effort de bien transcrire les symptômes tels qu'ils sont notés dans le Répertoire. C'est une discipline !


Un homme de 35 ans vient me consulter pour des maux de tête insupportables. Comme il dirige un garage d'autos, il est prêt à tous les sacrifices pour guérir ; car ses douleurs sont si fortes qu'il est actuellement dans l'obligation de se coucher tous les après-midi...
Résultat : ses ouvriers travaillent mal, les clients sont mécontents, ses affaires sont menacées.
Depuis deux mois il est sujet à ces céphalalgies quotidiennes.
Je crois savoir la cause - me dit-il - car j'ai eu deux dents "momifiées". Il voulait dire deux dents dont les nerfs avaient été tués.
Pour cette raison il était allé chez son dentiste, et persuadé que le dentiste était la cause de tout ce mal, s'était fait, malgré tous les raisonnements de l'homme de l'art, arracher toutes les dents supérieures.
Pendant quelques jours la douleur aux gencives due à l'extraction pratiquée le préoccupa suffisamment et les maux de tête passèrent au second plan.
Puis les douleurs reprirent de plus belle. L'aspirine, les cachets Faivre, et d'autres anti-névralgiques essayés lui permirent de calmer quelque peu sa douleur, mais il se sentait alors tellement hébété et sa mémoire devint si mauvaise, qu'il préféra abandonner ces médicaments.

Les douleurs commençaient toujours à deux heures de l'après-midi, d'une façon assez brusque, augmentaient en dix minutes jusqu'à devenir insupportables; la douleur alors restait affreusement aiguë pendant une heure et demi, puis une diminution lente s'opérait en plusieurs heures, pour quelque fois recommencer, mais moins fort, à huit heures du soir.
Elles s'étaient localisées au dessus du sourcil droit ; irradiaient en arrière à l'occiput.

Impossible de rester debout à cause des fortes douleurs.
Doit se coucher immédiatement.
Se couvre la tête et se l'entoure avec l'oreiller.
Lumière et bruits aggravent.
La chaleur le soulage.
Très mauvaise humeur pendant l'accès.
Se sent si nerveux qu'il éprouve le besoin de se lever dès que la douleur diminue.
Ce malade a toujours trop chaud, et ne supporte pas les grosses chaleurs.
Il est vite déprimé et impressionnable.

L'examen somatique ne révèle rien de saillant, sauf un sinus frontal qui, à l'examen diaphanoscopique, s'éclaire mal et qui est douloureux à la pression.
Ces phénomènes, associés à un écoulement jaune du côté droit, nous permettent de poser le diagnostic de sinusite frontale droite.
Naturellement le malade veut être guéri tout de suite et insiste, en disant que pour lui il faut des remèdes forts, très forts; et qu'il ne faut pas se gêner pour les doses : « Docteur, allez-y carrément».
Je luis fais remarquer qu'il avait pourtant toujours pris des doses aussi fortes qu'il avait voulu, et que précisément elles lui avaient mal réussi.
Nous verrons d'après le résultat - lui dis-je - ce que vaudra la dose forte ou faible que je vous donnerai.



Image
par Aurelie
Etudiant
#68297
Bonjour !

Alors, en retenant les rubriques :
- te/douleur front/extension occiput
- te/douleur Amel enveloppant
- te/douleur Amel allongé

Ressort BELL, NUX V, BRY.

Au vue du tempérament nerveux, exité, de son acharnement au travail, son besoin de réussite, son hyperalgie, hypersensible aux stimulus externes, je choisi NUX V.
par Pomodorino
-
#68302
Bonjour les amis!

Pour ce petit cas bien sympathique j’ai bataillé entre 3 médicaments :

Puls, Sil, et Prun!

Mes rubriques :

TETE /
  DOULEUR, céphalée en général /
    Front /
      droite /
        EXTENSION /
          occiput à travers la tête, à l'

TETE /
  DOULEUR, céphalée en général /
    ÉLANCEMENTS douloureux (voir Coupante, Piquante, Transperçante ; Voir Chocs) /
      Front /
        Yeux, au-dessus des /
          droit /
            EXTENSION, occiput, à l'

TETE /
  DOULEUR, céphalée en général /
    périodique



Même si Pulsatilla et Silica couvraient les autre modalités (Amel chaleur/amel pression/amel allongé etc.), j’ai pensé qu’il était trop important de couvrir la douleur irradiante du front allant jusqu’à l’occiput qui est une grosse key note de Prunus. Prunus Couvre aussi la périodicité au 1er degré ce qui a son importance.

Prunus vainqueur! Suivi par Silica et Pulsatilla en bout de piste.

Bisous

Alex

Commentaires
Hello Alex,
tu choisis trois rubriques pour caractériser la douleur du patient : une première relative à la localisation (avec une extension) n'est pas utile car il est normal d'avoir mal à cet endroit en cas de sinusite frontale droite. Une deuxième relative à une sensation douloureuse qu'on ne peut pas valider car rien n'indique qu'il s'agit d'élancements douloureux. La troisième est par contre.
Mais... ton patient dans tout cela ? Il faut également t'en préoccuper.
La périodicité n'est pas assez marquée chez Prunus (premier degré). Il faut un médicament qui couvre avec un degré fort cette caractéristique marquée chez ce patient. Mais c'est bien de l'avoir vue.
NB : Pulsatilla est aggravé par toute forme de chaleur.
par DR Yves MOREAUX
-
#68303
Bonjour Athelas,
En me limitant à trois rubriques, voici ce que j'ai retenu pour les céphalées de notre garagiste:
-GEN/DOUL/apparait/soudainement/pour disparaitre/graduellement.
-TETE/Douleur, céphalée en général/ intenable.
-TETE/Douleur, céphalée en général/ après-midi.
Cinq remèdes se détachent: BELL(7), Calc(4), Coloc(3), Puls(4), Sep(4).
Belladona me semble indiqué d'autant plus que les céphalées de ce remède sont latéralisées à droite, améliorées allongé dans une pièce sombre et que Bell malade est de méchante humeur.
Merci encore pour le mal que tu te donnes pour nous. Ces quizz sont très intéressants.
Amicalement.
Yves.
par Sofsof234
-
#68308
Bon, un jour faut se lancer sur le forum !
je dirai LYCOPODIUM

(même si ça ne colle pas trop avec l'amélioration des maux de tete avec le chaleur)...?
J'attends la correction !
merci

j'avais mis :
TETE / DOULEUR, céphalée en général / DÉCHIRANTE / allongé / amél
TETE / DOULEUR, céphalée en général / DÉCHIRANTE / Front / Côtés du front / droit
NEZ / ÉCOULEMENT / droite
PSYCHISME / ANXIÉTÉ (Voir Peur) / travail, au sujet de son

Commentaires
Hello Sophie, merci pour cette première participation.
Les rubriques que tu as choisies sont trop peu en rapport avec le cas malheureusement, elles ne ciblent pas ce qu'il y a de caractéristique dans cette sorte de sinusite frontale. Ce n'est pas grave, ce n'est que le début ! Attention à ne pas valider des symptômes mentaux : ils ne sont pas forcément valables. Je le répète méfiez-vous de ce que vous validez ou pas, en particulier pour les symptômes mentaux car ce sont eux qui vous orientent le plus directement dans une mauvaise direction, à cause (je pense) de la tendance naturelle de nos cerveaux à faire et/ou retenir facilement des associations mentales entre "traits" de caractère ou comportements mentaux. Si tu as une équipe qui travaille vraiment mal quand tu n'es pas là, il semble naturel de s'inquiéter un tant soit peu de la situation. A condition que ce soit vrai bien sûr. Mais comment être sûr que ce garagiste ne se fait pas une montagne pour de petites choses ou que sa réaction, quelle que soit la vérité, est disproportionnée ? On se doute bien qu'il y a comme un souci quelque part dans "la mentalité" de cet homme mais il vaut mieux s'accrocher, fixer ses prises sur du concret.
Avatar de l’utilisateur
par Vincent W
-
#68310
Bonjour,

La répertoristation :
TE : DOULEUR / front / yeux / EXTENSION / occiput
TE : DOULEUR / allonger, doit s'
TE : DOULEUR / chaleur / amél
Ressortent Bry, Bell, Lach, Sulph, Kali-c

Si on ajoute le côté franc du collier et l'inquiétudes "pour les affaires", le fait d'avoir toujours trop chaud, je pencherais pour Bryonia.

Bonne journée.
par ERDEL
-
#68317
Bonjour
j'ai relevé les 3 rubriques suivantes
psy/agitation nervosité/douleurs, pendant les
Tête/douleurs, céphalées en général/ allongé/ amélioration
psy/ arracher/ déchirer les choses
cela m'amène à choisir Belladona
cohérent avec des céphalées violentes à début brusque pulsatiles et du côté D
avec les hallucinations : arracher des dents momifiées,
survenant l'après midi
améliorées par le fait d'envelopper la tête dans l'oreiller, aggravé par la lumière et le bruit, amélioré par la chaleur donc aggravé par le froid
et avec la nervosité extrème , le côté déprimé et impressionnable
donc Belladone
amicalement

Commentaires
Hello Erdel, c'est bien d'avoir saisi le côté nervosité extrême. Concernant la modalité allongé : amél, elle n'est pas valable, la douleur ne laisse pas le choix au patient, il est obligé de s'allonger tellement elle occupe son sensorium, ce n'est pas la même chose. Merci d'avoir participé.
par Corinne MORI
-
#68323
Bonsoir,

Je propose 3 rubriques :

3. TE : Douleur/après-midi/14h
3. TE : Douleur/catarrhale (sinusite)
3. PSY : Agitation, nervosité

Arsenicum Album couvre l'agitation extrême (se sent si nerveux)
la périodicité (14h)
le coryza (sinusite)
MORI Corinne

Commentaires
Hello Corinne, eh bien c'est une solution toute simple que tu proposes et cette simplicité est juste, seyante, car elle résume le cas de manière très correcte. Et tant mieux si c'était également aussi simple dans ta tête !
Christian42 aimais cela
par Pauline
-
#68324
Bonjour,
Alors pour moi le chose la plus frappante dans ce cas est que le gars soit allé se faire arracher toutes les dents supérieures, d'après une supposition sur l'origine de son mal et sans pouvoir être raisonné, pour une migraine si violente puisse-t-elle être. Je n'ai pas trouvé immédiatement ce symptômes dans le répertoire.

Alors j'ai commencé par les symptômes suivants :

TE : DOULEUR/front/yeux/droit, au-dessus de l'œil
PSY : IRRITABILITÉ/ céphalée, pendant
TE : DOULEUR/enveloppant, amel
TE : DOULEUR/catarrhale (sinusite, etc...) (Pas super sûre de l'utilité de ce symptôme...)
J'ai plusieurs remèdes possibles tous au coude à coude: Ars, Bell, Bry, Lach, Nat-Mur

En poursuivant ma recherche concernant l'arrachage intempestif des dents, j'ai trouvé ce symptôme dans le répertoire :
PSY : ARRACHER /dents des gens, arracher
qui me donne un seul remède : belladonna

Donc je valide Belladonna pour ce cas même si :
1/ je ne suis pas sûre car ce sont ses propres dents qu'il souhaite à tout prix arracher et non celles des gens...
2/ je n'ai pas exploré le paradoxe entre le fait qu'il soit aggravé par la chaleur d'une façon générale mais que la migraine soit elle améliorée par la chaleur car je n'ai rien trouvé correspondant dans le répertoire.

Cependant Belladonna semble bien coller au caractère sanguin du monsieur et à la soudaineté et la violence de la migraine aggravée par le bruit et la lumière et améliorée par la chaleur.

À bientôt 🙋

Commentaires
Hello Pauline, je vois que tu t'es bien creusée la tête, les efforts amènent toujours des progrès. C'est pas mal du tout ! Mais pourquoi ou comment as-tu éliminé à tord the winner ?
Ce symptôme "ARRACHER, déchirer les choses / dents des gens, a probablement été recensé dans un cas de délire guéri avec Belladonna. Il est de la même nature que ARRACHER / cheveux, les (les siens ou ceux des autres), il traduit la nature violente du délire, dans ces conditions Belladonna est indiqué.
par Kisso
-
#68325
Bonjour,

Pour ce cas, je pense qu'il faut considérer la dévitalisation des dents comme point de départ des troubles.
GE : Traumatisme; complications post opératoire.
La douleur arrive et repart de façon assez particulière.
GE : Douleur; apparait brutalement; disparait graduellement.
Hypericum est en tête, et peut se confirmer par :
TE : Douleur : front; yeux, au dessus des. (Sur Radar il est aussi présent au dessus de l'oeil droit.)
Peut-être qu'en première intension les deux premiers symptômes suffisent à administrer le remède.

Merci pour ces quiz.

Commentaires
Hello Julien, tu commets la même erreur que le patient : attribuer une étiologie incertaine à des troubles certains. Rappelle-toi : il est allé se faire arracher les dents dévitalisées pensant qu'elles étaient la cause de son mal et tout ça pour rien. Je sais que c'est une sorte de Graal de trouver une cause étiologique, mais il faut être sûr de son coup, avoir plusieurs indices qui convergent vers elle.
Avatar de l’utilisateur
par nico_juju
-
#68329
Salut à tous !

Là il va falloir faire le tri dans les symptômes !

Voici ce qui m’étonne à la première lecture :
- Le patient vient pour des céphalées qui commencent à 14h de façon brutale et diminuent en quelques heures. Ca me fait penser à un miasme psorique cette histoire, je garde cela dans un coin de ma tête.
- Amel couché

On a de quoi bien caractériser cette céphalée :

Sensation : Céphalée insupportable
Localisation : au dessus du sourcil droit, irradie en arrière à l'occiput
Modalité :
- A 14h puis à 20h.
- Amel : couché, chaleur, tête couverte
- Agg : lumière, bruit
Concomitant : très mauvaise humeur pendant l'accès


Le fait que la céphalée apparaisse de façon brutale et disparaisse en quelques heures chez un sujet qui a toujours chaud, agg par la lumière, le côté psorique... me fait penser à Belladonna. On va voir avec la répertorisation...


Une première répertorisation :

Image

GE : ALLONGE / amel
Pour moi c'est LA modalité à prendre absolument. Le patient est obligé de s'allonger ! (PS: à la fin je suis plus nuancé sur ce symptome ;) )

TE : DOULEUR / Soudaine
Là encore, la céphalée apparait brusquement à chaque fois. C'est donc important la façon dont le miasme s'exprime.

TE : DOULEUR / Front / EXTENSION / occiput, à l'
Ça modalise bien encore une fois la céphalée du patient.

TE : DOULEUR / apres-midi
J'ai eu peur de perdre trop de médicaments en mettant 14h. J'avoue aussi avoir un peu forcé le Bell en regardant les modalités horaires de Bell et sa céphalée arrive à 15h.. pourquoi pas. On est pas loin de 14H..
Ce que je ne comprends pas c'est qu'en enlevant TE : Douleur / après midi /15h pour ne laisser que TE/ après midi , alors Sabina passe en premier et Bell en 3eme.

J'ai cherché des rubriques un peu larges pour ne pas être trop restreint dans les médicaments
Ici ça me confirme bien Bell mais je vois un Sabina avec beaucoup de valorisations relatives juste derrière.. Tient je dois creuser plus loin et je ne suis pas satisfait de ma répertorisation bien trop vague surtout que ma rep de Bell est basée sur la modalité 15h qui n'est pas exacte.


Je la reprends :

Image

GE : ALLONGE / Amel
C'est toujours la modalité à avoir je penses. Bien que je commence à douter si cette rubrique aide vraiment la répertorisation. Si le fait de devoir s'allonger n'est simplement pas normale lorsqu'on a mal à la tête à ce point..

TE : DOULEUR / Front / Extension / occiput, à l'
Difficile d'être plus précis donc je garde

TE : DOULEUR / soudaine / diminue graduellement
Là je modalise plus précisément la façon dont la céphalée arrive et part.

TE : DOULEUR / apres midi
Si je mets 14h ça ne m'apporte rien car je n'ai pas de 3eme deg ou de valorisation relative sur cette horaire. Je ne suis pas satisfait et donc je reste large.

Là, j'ai une répertorisation plus précise et si Sabina n'a presque que des petits degrés ce sont tous des valorisations relatives et donc ça reste très intéressant !

Dans le Charette à Sabina on trouve :
INDICATION PRINCIPALES :
Céphalée. — Pesanteur et pression dans la tête depuis le sinciput jusqu’à la nuque. Les maux de tête apparaissent subitement, diminuent lentement, et se renouvellent fréquemment.


Ça colle plutôt bien au cas !

Bell a bien des cephalées brutales, soudaines amel par la pression au bout d'un moment (il se couvre la tete et se l'entour avec l'oreiller). Cependant Bell doit disparaitre aussi soudainement qu'il est apparu selon la MM. Ce n'est pas le cas ici..
Sabina est plus précis et je vois dans la MM de H.VOISIN qu'il est agg au moindre mouvement d'où probablement le fait qu'il doit s'allonger (ça justifierait mon doute sur la rubrique amel allongé, il est peut etre juste agg au moindre mouvement).
Effectivement on a dans Sabina : GE / MOUVEMENT / Agg => 3eme deg.Mais Bell l'a aussi au même deg..
Sabina est aussi un remède odontalgie. Si c'est le bon médicament et s'il avait été prescrit bien avant, le patient aurait peut être encore toutes ses dents :lol:

Le choix est difficile entre un médicament qui n'a presque que des 3eme deg mais avec des rubriques plus larges et un autre médicament qui est plus précis mais avec que des petits deg de valorisation absolues..
Je penses que Bell est le piège dans lequel il ne faut pas tomber.

Ma rubrique en trop est probablement GE : ALLONGE / Amel. La céphalée amel au mouvement aurait été bien plus étrange..


Je reste sur Sabina, une 1mk en olf dès le début de la prochaine céphalée.
Je garde sous le coude Bell qui a aussi ses arguments au cas où Sabina ne fonctionne pas.


Merci pour ce cas ! :D

Commentaires
Waouh ! Nico_juju je suis impressionné par ton application et ton sérieux. C'est remarquable. Dans ta première répertorisation tout dépend comment tu demandes à PCKent de classer les médicaments : par calcul, par occurrence, par total des degrés. Ce sont les petites cases carrées en haut à gauche dans la grille, à côté et à droite de la case Auto. PCKent sort Sabina en tête si tu optes pour le classement par calcul, car comme tu l'as remarqué Sabina a plein de valorisations relatives dans les rubriques que tu as sélectionnées, ce qui fait monter sa cote. La difficulté ensuite pour toi est que tu manques probablement encore de connaissances de matière médicale, et aussi que tu as des difficultés à voir une cohérence dans un ensemble de premiers symptômes qui sautent aux yeux quand on commence à regarder/étudier un médicament qu'on ne connaît pas (et c'est légitime, ça m'arrive très souvent). C'est de cette façon je t'assure que tu vas sans méthode ou précaution suffisante en arriver à acheter n'importe quel remède qu'on te vend sous des prétextes qui ne sont pas valables.
Bien sûr, ce patient n'a pas d'autre choix que de s'allonger pour tenir le coup. Je suis certain que tu l'avais saisi, mais sans doute c'était plus fort que toi de garder la rubrique. :-)
Avatar de l’utilisateur
par docteur DD
-
#68332
Bonjour,
c'est mon premier quiz, je me lance, je propose Arsenic Album.
Ce qui m'interpèle le plus, c'est les douleur qui débute à 14h précise,
l'irritabilté,
le besoin de s'allongé, mais je n'ai pas trouvé quelque chose de précis dans le répertoire,
j' ai alors choisi la pression que le patient exerce sur le médecin pour qu'il guérisse.
Capture d’écran 2021-11-12 à 16.37.46.png

Commentaires
Hello docteur DD,
premier tir, et déjà touché en plein dans le mille. C'est bien vu, je suis certain que même autrefois en tant que médecin allopathe tu aurais froncé les sourcils devant un patient te disant le plus sérieusement du monde : "Docteur c'est toujours à 14H00 que ça me prends. C'est normal ?"
Maintenant avec l'homéopathie tu as les armes à ta disposition pour répondre, et tu vas apprendre à couler encore plus directement en affinant les rubriques. Bien vu aussi le trait psychologique probablement très vrai, les patients Arsenicum ont terriblement peur de la maladie.
Vous ne pouvez pas consulter les pièces jointes insérées à ce message.
par akoufene
-
#68339
Bonsoir,

Gén/dl/apparait/soudainement/disparait/graduellement
Tête/dl/céphalée/enveloppant la tête /amel
Nez/sinus/affection des

ce qui donne lachesis

Hypericum m'aurait paru logique car au départ il y a un traumatisme des nerfs mais les rubriques ne donnaient rien!

Commentaires
Raaah Akoufene, tu es passée pas loin, c'est la première rubrique qui te plante. Elle s'applique aux médicaments qui fabriquent la douleur selon cette modalité en général. Mais il n'est pas certain à 100% que le médicament à trouver y figure, et rien ne dit qu'un autre médicament qui n'y figure pas n'est pas capable de produire la même chose à un certain endroit du corps. C'est le genre de rubrique aide-mémoire, ou qui sert éventuellement de rubrique de confirmation (une fois qu'on a déjà bien verrouillé avec d'autres rubriques).
par Entropie75
-
#68341
Voici les 3 rubriques que j'ai sélectionné pour ce cas:
TETE: DOULEUR / soudaine (ce qui a éliminé natrum mur)
TETE: DOULEUR / allonger, doit s'
TETE: DOULEUR / Front / EXTENSION / occiput, à l' (la localisation élimine Gelsemium)
Le remède qui ressort est Belladona. D'autres symptômes comme: amélioré enveloppant, agg lumière bruit etc confirment Belladona. En comparant les matières médicales je pencherai plus pour ce remède (tempérament, nerfs, a chaud, ..).
Merci pour le cas !! :)

Commentaires
Hello Entropie, c'est très bien, mais qui dit Bell dit souvent Calor Dolor Rubor. Ensuite ce n'est pas le premier remède de sinusite auquel on penserait. La périodicité céphalique, tous les jours à 14H00 était la clé.
par JLHOMEO
-
#68343
Bonsoir Ahtelas,

Voici ma répertorisation pour les douleurs frontales.

J'ai pris les rubriques :
1) TE, douleurs périodiques à la même heure ;
2) TE, douleur/front/droite/extension occiput à travers la tête ;
3) N : catarrhe/extension/sinus frontaux, aux

Ce qui m'a donné KALI-BI et ARS, qui recouvrent l'ensemble des symptômes (quoi, où, comment, avec).
Cependant ARS est aggravé étant allongé tandis que KALI-BI est amélioré allongé, ce qui est le cas de notre patient.
Par ailleurs chez ARS la douleur augmente graduellement et diminue de la même façon tandis que chez KALI-BI la douleur apparaît soudainement et disparaît soudainement. Chez ce patient, la douleur apparaît soudainement mais s'atténue lentement.
Mais le patient se lèvre dès que la douleur diminue, ce qui ne permet pas de dire si elle devait disparaître plus promptement.
Chez ARS, la douleur irradie vers le haut tans que chez KALI-BI elle s'étire vers l'arrière. Je pense que ce patient est un bilieux/colérique. Ces observations me font pencher pour KALIUM- BICHROMICUM.

Merci pour ces exercices qui conduisent à nous donner de la méthode et étudier la matière médicale.

Commentaires
Hello Jean-Louis, je crains que tu n'aies forcé, plus ou moins inconsciemment, Kalium-bichromicum, le médicament bien connu et quasi primum intentionem des sinusites.
Petite question LM…

Pour faire un petit suivi au bout de quelques mois[…]

J'ai tenté Arsenicum sur mon chat (femell[…]

Parasites chat

Bonjour à tous, Nous venons d'accueillir u[…]