La Solution Médicinale Homéopathique (2)

Dans Dose par Edouard BroussalianLaisser un commentaire

Chapitre 2 : La Solution Médicinale La limite des doses sèches Hahnemann continue ses expérimentations sur la posologie homéopathique et la gestion des cas. Dans l’édition des Maladies Chroniques de 1837, se trouve un article intitulé  » L’aspect technique en homéopathie « . Cet article de grande valeur est un complément à ce que le vieux Docteur avait introduit dans la 5ème édition de …

Les méthodes avancées de Samuel Hahnemann (1)

Dans Organon par Edouard BroussalianLaisser un commentaire

Par David Little (Copyright 1996 ) Traduit de l’américain par  Camille Genton, Jean Claude Ravalard, Edouard Broussalian. Cette série absolument remarquable que nous devons à David Little est un plaisir à republier sur le nouveau site. C’est une véritable mine d’informations et chacun pourra comprendre comment Hahnemann n’a jamais cessé d’expérimenter et d’améliorer l’homéopathie. La nouvelle posologie du 6ème Organon …

Quand et comment répéter une dose homéopathique ? Le mode de prise

Dans Dose par Terrasienna3 commentaires

Par commodité de langage, une dose signifie ici la plus petite quantité nécessaire administrée à chaque fois, qu’il s’agisse d’une olfaction, d’une goutte d’un verre de dilution ou d’un globule sec. Ce n’est en aucun cas équivalent à la prise d’un tube complet de globules. La règle d’or de la répétition La règle d’or de la répétition d’une dose homéopathique …

Dilution, dynamisation et posologie en homéopathie

Dans Dose par Terrasienna1 commentaire

A quoi correspondent les nombres indiqués sur les doses et quelle est leur puissance ? Pour préparer un médicament homéopathique, il faut à la fois le diluer et le dynamiser. Diluer signifie diminuer la quantité du produit initialement utilisé, que ce soit une plante, un minéral, un venin, …En diluant, on diminue le risque d’intoxication au produit. Le problème, comme disent …

Organon §2. Idéal Thérapeutique

Dans Organon par Edouard Broussalian25 commentaires

L’IDEAL THERAPEUTIQUE 2. — L’idéal thérapeutique consiste à rétablir la santé d’une manière rapide, douce et permanente, à enlever et à détruire la maladie dans son intégralité, par la voie la plus courte, la plus sûre et la moins nuisible, cela d’après des principes clairs et intelligibles. Proposition de questions Quel est votre idéal thérapeutique? Comment être sûr qu’on a …