Voir l'article

Les 21 éventualités

Dans Eventualité par Edouard BroussalianLaisser un commentaire

Cette série d’articles est extraite du cours donné par Internet aux étudiants en seconde année. Il vise à faire comprendre au public la complexité de l’analyse des réactions des patients à la suite de la prise d’une dose homéopathique. Tous mes remerciements à notre fidèle Julie qui a tout mis en page très joliment en seul fichier pdf qu’il vous …

Eventualité un

Dans Eventualité par Edouard BroussalianLaisser un commentaire

Eventualité 1 Nette aggravation du (ou des) trouble physique principal, des symptômes mentaux-émotionnels et du niveau d’énergie, suivie d’une récupération rapide et de longue durée. Niveaux : A jusque bas du groupe B. Diagnostic : Dose trop importante. Nous sommes devant un organisme plein de vitalité, qui a absorbé avidement la dose. Cependant, la forte réaction témoigne de l’excès de dose et/ …

Eventualité deux

Dans Eventualité par Edouard BroussalianLaisser un commentaire

Eventualité 2 Le patient se sent beaucoup mieux sur tous les plans, et il n’y a que peu ou pas d’aggravation. Niveaux : spontanément les patients en haut du groupe A réagissent ainsi quelle que soit la dose administrée. De même ceux du groupe D ne feront pas de réaction d’aggravation mais ensuite leur état va s’aggraver très vite de nouveau. …

Eventualité trois

Dans Eventualité par Edouard BroussalianLaisser un commentaire

Eventualité 3 Le patient se sent mieux sur tous les plans après une aggravation initiale, mais quelques problèmes mineurs persistent cependant. Niveaux : A et B Diagnostic : dose un peu trop faible. Ce genre de cas est très ennuyeux à traiter en dose sèche, où l’on est obligé d’attendre le plus longtemps possible pour voir jusqu’où l’organisme pour progresser, tout en …

Eventualité quatre

Dans Eventualité par Edouard BroussalianLaisser un commentaire

Eventualité 4 Après une aggravation initiale plus ou moins marquée, il y a une amélioration locale et générale, mais de nouveaux symptômes apparaissent qui appartiennent au médicament prescrit. Niveaux : A et B, mais souvent aussi C. Diagnostic : excellente homéopathicité sur un patient hypersensible. La réaction d’aggravation que vous êtes parvenue à limiter grâce à la dose minimale signe que le …

Eventualité cinq

Dans Eventualité par Edouard Broussalian1 commentaire

Eventualité 5 Les symptômes physiques s’améliorent après qu’ils se soient aggravés au début du traitement mais il n’y aucune réaction au niveau émotionnel/mental ni sur le plan énergétique général. Niveaux : A et B sans troubles émotionnels / mentaux. C nécessitant plusieurs remèdes successifs. Diagnostic : homéopathicité parcellaire. A part les niveaux de santé élevés où le niveau d’énergie est tel que …

Eventualité six

Dans Eventualité par Edouard BroussalianLaisser un commentaire

Eventualité 6 Absence d’aggravation initiale, le patient se dit mieux, mais ne l’est pas réellement. (Miroir de l’éventualité 20 et surtout 21). Niveaux : A et B, et en dessous. Diagnostic : prescription parcellaire. Dans les hauts niveaux de santé, vous avez prescrit un simile, dans les bas niveaux de santé au tableau peu apparent c’est une situation normale qui demandera de …

Eventualité sept

Dans Eventualité par Edouard BroussalianLaisser un commentaire

Eventualité 7 L’affection principale s’est améliorée sans aggravation, mais apparaît maintenant un nouveau symptôme. Niveaux : A à D. Diagnostic : suppression de symptôme. Dans un niveau de santé élevé, il est difficile d’arriver à établir une vraie suppression, ce que vous observerez sera un déplacement de la symptomatologie, par exemple une douleur de l’épaule migrera au coude. A partir du groupe …

Eventualité huit

Dans Eventualité par Edouard BroussalianLaisser un commentaire

Eventualité 8 L’affection de départ est un peu améliorée, mais de nouveaux symptômes très marqués complètent le tableau médicamenteux. Niveaux : B et C Diagnostic : la dose fait « lever le lièvre » dans un tableau qui n’est pas clair. Cette observation ressemble à première vue à la précédente mais ici nous avons affaire à l’apparition claire, marquée, de nouveaux symptômes qui vont …