Voir l'article

M3T21 : PRECELLENCE DES MEDICAMENTS 20/12/12

Dans Cours d'homéopathie, Package3 by Edouard BroussalianLaisser un commentaire

Paragraphe 51 de l’Organon 51-62 Il est possible de faire varier quasiment à l’infini la puissance dynamique des agents thérapeuthiques, nos miasmes artificiels, ce qui est loin d’être le cas des miasmes naturels, à la puissance limitée et d’autre part à l’action sujette à conditions. Le médecin peut les atténuer, diviser, dynamiser presque à l’infini. Il peut également les doser …

Voir l'article

M3T22 : LES METHODES THERAPEUTIQUES

Dans Cours d'homéopathie, Package3 by Edouard BroussalianLaisser un commentaire

Paragraphe 51 à 62 de l’Organon Rappels et révision sur la notion essentielle de réceptivité, et de notre possibiité médicale de faire varier à l’infini le nombre et la pusisance des agents médicamenteux qui ne sont finalement rien d’autre que des vecteurs pathogènes de durée limitée, d’où la notion de précellence des médicaments sur les agents pathogènes naturels. Hahnemann nous …